Comment planter les bulbes de crocus ?

Planter des bulbes de crocus est très facile. Mais pour en profiter année après année, il faut savoir quel type de crocus mettre au milieu de la pelouse, en rocaille ou en massif. Ainsi, ils se naturalisent et se multiplient.

Je m'abonne 

Comment bien planter les bulbes de crocus ?

Planter des crocus, c’est si simple. Quelques gestes simples permettent de profiter de leurs jolies couleurs, ces petites fleurs basses et chatoyantes qui bravent le froid et l’hiver, qui nous font un bien fou à une époque de l’année où nous sommes avides de printemps.

Le crocus se plante partout : dans la pelouse, les massifs, au bord des chemins, en auge ou en rocaille, et même en jardinière ou en pot. Mais alors, il faut savoir choisir le ou les types de crocus qui seront les mieux adaptés pour l’usage que vous en ferez. Une simple recherche rapide sur internet au moment de l’achat ou de la plantation fera la différence : plantez-vous vos crocus seulement pour le printemps suivant ou souhaitez-vous qu’ils reviennent année après année ? Qu’ils se multiplient ?

Crocus à floraison automnale ou printanière ?

La plupart des espèces et cultivars horticoles de crocus proposés à la vente ont une floraison printanière, mais quelques espèces fleurissent en automne : le safran, Crocus sativus, Crocus kotschyanus, Crocus speciosus, Crocus medius et Crocus longiflorus, 2 espèces françaises de nos montagnes, Crocus serotinus plus tardif.

Les crocus à floraison automnale sont pour la plupart des espèces qui demandent une période de repos chaude, soit un été chaud et sec. Mais d’autres se plaisent en sols presque toujours humides. Çà vaut donc le coup de faire une rapide recherche internet pour trouver celui qui convient à votre jardin.

Certains fleurissent même en décembre ou janvier, et ce sont souvent des espèces qui préfèrent le climat méditerranéen.

Ces crocus à floraison automnale doivent être plantés au plus tôt, sous peine de voir leurs fleurs émerger dans les sachets de ventes et être déformées.

Les crocus printaniers, ceux qui sont les plus souvent proposés se plantent eux, de septembre à novembre, voire décembre si vous souhaitez profiter des soldes sur les bulbes : plantés trop tard, ils seront sans doute fleuris plus tard et cela raccourcit leur cycle végétatif, car dès qu’ils sont mis en terre, les bulbes de crocus font des racines.

Exposition : l’erreur à ne pas faire…

Quel que soit le type de crocus que vous plantez, il faut savoir que leurs fleurs ne s’épanouissent entièrement que si elles reçoivent du soleil direct. Prenez donc le temps de réfléchir pour savoir où le soleil donne en hiver et début du printemps chez vous. Évitez l’ombre des maisons : près des bâtiments, ils ne seront bien que devant la façade sud/sud-ouest. En revanche, à cette époque l’ombre du feuillage des arbres caducs a disparu, ce qui laisse beaucoup de places disponibles finalement. De même, dans les parterres, les crocus ne craignent pas le voisinage de plante vivace au développement estival.

Planter des crocus dans la pelouse

Des crocus qui fleurissent dans la pelouse offrent un spectacle revigorant, d’autant qu’ils fleurissent à un moment où la pelouse est un peu maigre.

Quelles espèces ?

3 Espèces et leurs nombreux cultivars sont très bien adaptés pour fleurir une pelouse :

  • Crocus tommasinianus, le crocus de Thomas
  • Crocus seiberi var tricolor
  • Crocus vernus, le crocus à grosses fleurs

En effet, la pelouse pour être verte toute l’année demande une terre qui ne se dessèche pas, et ces crocus supportent que le sol reste humide en été. De plus, la pelouse n’étant tondue qu’assez tardivement au printemps, ces crocus ont eu généralement le temps de faire assez de feuillage pour renouveler leur bulbe pour l’année suivante avant la première tonte.

Crocus tommasinianus et Crocus sieberi var tricolor sont les rois de la naturalisation dans la pelouse. Ils se multiplient volontiers et s’étalent d’année en année.

La plantation dans la pelouse

Pour planter vos bulbes de crocus, choisissez un endroit ensoleillé en hiver, mais aussi, qui ne subit pas trop de piétinement : sur le bord des allées herbeuses, sous les branches, en dehors de l’aire de jeu des enfants.

Faites une carotte de terre au plantoir à bulbe de 10/12 cm de profondeur.

Placer au fond du tout un peu de terre bien affinée, soit de la terre de jardin que vous avez préparé, soit du terreau. Ce fond souple permet d’accueillir douillettement les bulbes sans qu’il ne reste des poches d’air en dessous. Ainsi le crocus s’enracine vite et bien.

Le bulbe doit être placé sous 2 à 4 cm d’épaisseur de terre, mais pas plus : le crocus n’est pas planté trop profond, il a une tendance à s’enfoncer avec le temps.

Enlever 5/6 cm de terre à la carotte, et replacer le morceau de pelouse dessus, ni vu ni connu.

Si vous n’avez pas de plantoir à bulbe, la plantation est faisable à la gouge ou au transplantoir, toujours sur un lit de terre friable.

Ces bulbes peuvent être installés individuellement ou par paquets, mais on les espace de quelques centimètres au minimum.

Ces crocus qui supportent une terre humide en été sont bien sûr tout à fait adaptés aussi aux massifs de pleine terre, même si elle est un peu lourde.

Les crocus de terrains secs

Parmi les autres types de crocus proposés à la vente, beaucoup préfèrent un sol drainant et sec en été. De nombreuses espèces de crocus existent et il vaut mieux donc faire l’effort d’une rapide recherche internet pour vérifier leurs besoins.

Non seulement la plupart de ces autres crocus préfèrent un sol drainant, mais en plus ils ont besoin d’une saison de repos strictement sèche et chaude. Ils ne conviennent donc pas pour planter dans une pelouse ou au milieu d’un massif de plantes vivaces exubérantes.

Ils seront au contraire à leur aise dans un terrain sec en été : un talus, une rocaille, et pour les balcons, en pot ou jardinière puisqu’ils ne craignent pas que leur terre surcuise au soleil en été.

Ceux-là seront posés sur un lit de gravier ou pouzzolane au moment de la plantation si la terre n’est pas assez légère.

Lire aussi
Crocus de Naples, Crocus de printemps, Crocus à grandes fleurs, Crocus de Hollande, Crocus vernus Crocus de Naples, Crocus de printemps, Crocus à grandes fleurs, Crocus de Hollande, Crocus vernus

Crocus vernus, le crocus de printemps est notre espèce indigène des Alpes, l'espèce botanique dont sont issus les remarquables crocus à grandes fleurs ou crocus des hollandais ; ces crocus de[...]

Planter des bulbes de printemps Planter des bulbes de printemps

L'hiver approche mais vous pouvez encore profiter de quelques semaines pour jardiner et planter des bulbes à floraison printanière comme les crocus, les muscaris, les fritillaires...

Crocus doré, Crocus chrysanthus Crocus doré, Crocus chrysanthus

Crocus chrysanthus, le crocus doré, est idéal pour planter dans les rocailles, les potées ou les terrains et pelouses qui sèchent en été. Précoce, parfumée et multiflore, cette solide plante[...]

Crocus de Thomas, Crocus tommasinianus Crocus de Thomas, Crocus tommasinianus

Le crocus de Thomas, Crocus tommasinianus est l'une des espèces de crocus les plus faciles à cultiver : ce petit bulbe précoce se multiplie tout seul, se naturalise dans la pelouse[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire