Comment rempoter le sabot de Vénus ?

Dans cette vidéo Laurence de l'Orchidium nous explique comment rempoter le sabot de Vénus ainsi que les étapes de son entretien après cette opération. Produisant de larges fleurs spectaculaire, cette orchidée facile à vivre mérite sa place dans toutes les collections !

Je m'abonne 

Matériel nécessaire au rempotage du sabot de Vénus

  • Vous aurez besoin d'un sécateur aux lames préalablement désinfectées avec de l'alcool et/ou un passage à la flamme. Cette opération assure la non transmission des éventuels agents pathogènes d'une plante à l'autre. Renouvelez l'opération avant de vous occuper d'une autre plante.

  • Préparez un substrat aéré de type écorces de pin maritime de calibre 10 mm additionnées à de la mousse polyuréthane qui retiendra l'eau et la fixera autour des racines entre deux arrosages, ajoutez des billes d'argile qui vont alléger encore ce substrat. Un apport de dolomie sera idéal pour cette plante poussant sur des sols rocheux et calcaires.

  • Un pot percé en son fond, plus haut que large d'un volume supérieur au contenant précédent sera également nécessaire.

Quand rempoter le sabot de Vénus ?

Rempotez le Paphiopedilum (autrefois Cypripedium) de fin mars à mi-juillet lorsque la plante ne présente plus de fleurs. Si nécessaire coupez les éventuelles fleurs qui pourraient compromettre la formation de nouvelles racines.

Comment rempoter le sabot de Vénus ?

  • Sortez délicatement le sabot de Vénus du pot.

  • Retirez toutes les anciennes écorces puis procédez à un nettoyage des racines en supprimant celles qui sont sèches ou pourries à l'aide du sécateur.

  • Centrez le sabot de Vénus dans le pot, cette plante se développe sur sa périphérie, elle devra avoir de la place dans son nouveau pot afin de produire de nouvelles pousses tout autour de la plante-mère.

  • Remplissez le pot avec le nouveau mélange en prenant soin de tasser au fur et à mesure. Prenez soin de ne pas enterrer la base de la plante ; le collet doit être au niveau de la surface supérieure du substrat pour éviter tout risque de pourrissement.

  • Si un rejet se détache de la plante lors du rempotage, procédez de la même manière que pour la plante-mère et installez-le dans un pot à part. Vous avez ainsi multiplié votre plante sans effort ! Sachez cependant qu'il est préférable de choisir un rejet présentant au moins trois pousses pour être assuré d'une bonne reprise.

Après le rempotage du Sabot de Vénus

Arrosez votre orchidée par le haut en faisant couler l'eau sur le substrat, une fois par semaine durant un mois à un mois et demi et n'hésitez pas à vaporiser la plante tous les jours s'il fait chaud. N'arrosez pas par bassinage après le rempotage, si le substrat est trop humide durant cette période, les racines risquent de pourrir.

Installez la plante à la mi-ombre.

Recommencez les apports d'engrais un mois plus tard.

Lire aussi
Sabot-de-Vénus d'Europe, Cypripedium calceolus Sabot-de-Vénus d'Europe, Cypripedium calceolus

Cypripedium calceolus, le sabot-de-Vénus, est l'orchidée terrestre la plus connue et la plus spectaculaire en Europe. Il appartient à la famille des Orchidacées, sous- famille des Cypripédioïdées....

Sabot de Vénus, Paph, Paphiopedilum Sabot de Vénus, Paph, Paphiopedilum

Les Paphiopedilum sont des orchidées sabot de Vénus. Ce sont des plantes tropicales relativement faciles à cultiver dans la maison, notamment les hybrides modernes qui sont devenus des plantes...

Sabot de Vénus de Chamberlain, Paphiopedilum chamberlainianum Sabot de Vénus de Chamberlain, Paphiopedilum chamberlainianum

Paphiopedilum chamberlainianum, le paphiopedilum de Chamberlain est une espèce d'orchidées tropicale, il appartient à la famille des Orchidacées. Originaire de Sumatra, ce sabot de Venus est une...

Cypripédium jaune, Sabot-de-Vénus jaune, Cypripedium flavum Cypripédium jaune, Sabot-de-Vénus jaune, Cypripedium flavum

Cypripedium flavum, le cypripède ou cypripédium jaune, est une orchidée sabot-de-Vénus terrestre, une plante vivace rustique appartenant à la famille des Orchidacées, sous-famille des...

Vos commentairesAjouter un commentaire