Watsonia rose, Watsonia de Bourbon

Watsonia rose, Watsonia de Bourbon, Watsonia borbonica
Watsonia rose, Watsonia de Bourbon, Watsonia borbonica

Botanique

Nom latin  : Watsonia borbonica
Synonyme  : Watsonia pyramidata
Famille  : Iridacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : mars à juin
Couleur des fleurs  : rose, blanche
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1 m à 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -7°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif, potée
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : bulbilles, semis

Watsonia borbonica, le watsonia rose ou watsonia de Bourbon, est une plante bulbeuse, proche des glaïeuls et des crocosmias, qui appartient à la famille des Iridacées. Ce genre d’une cinquantaine d’espèces dont peu sont cultivées, est originaire d’Afrique du Sud. Watsonia borbonica est originaire du nord-ouest et sud-ouest du Cap où il croît sur les pentes de grès, arrosé par écoulements d’eau en Hiver. C’est une espèce de croissance hivernale au Cap, mais assez facile à faire fleurir en zones climatiques douces (climat méditerranéen) ou dans les hivers adoucis de Bretagne. Ailleurs, le watsonia rose se maintient en large potée.

Description de Watsonia borbonica

Watsonia borbonica est une plante bulbeuse. Elle se réserve pendant sa saison de dormance dans des cormes en forme de toupie, larges d’environ 4 cm, recouverts d’une chemise fibreuse. Ces cormes développent une plante puis disparaissent au profit d’un ou plusieurs nouveaux cormes, qui pousseront l’année suivante.

Il développe une tige feuillée aplatie de 5 à 8 feuilles imbriquées, en forme de glaive, larges de 2 à 4 cm et très hautes.

Du centre, se développe au printemps une tige florale ramifiée, bien rigide, portant de nombreux boutons floraux disposés face à face. Cet épi plat très graphique fleurit de bas en haut et atteint facilement 1,50 m de hauteur, parfois même 2 m.

Les fleurs sont zygomorphes, allongées, elles s’ouvrent sur 6 tépales roses à violacés au bout arrondi. Une variété blanche, rare dans la nature est proposée également à la ventre, ainsi que de nombreux hybrides horticoles intéressants, par exemple Watsonia borbonica ‘Peach Glow’ de couleur pèche.

Le watsonia rose produit éventuellement de petits fruits remplis de graines. Quand arrive la saison sèche, le feuillage caduc commence à jaunir, les cormes se mettent au repos.

Cette plante très élancée est bien sûr mieux mise en valeur plantée en groupe.

Comment cultiver le watsonia de Bourbon ?

Watsonia borbonica croit dans des sols très drainants, mais riches en humus. Il résiste au froid jusqu’à -7 °C. En climat méditerranéen ou atlantique assez doux, il faut tenter la culture en pleine terre avec une plantation automnale. Dans ce cas, il commence sa croissance tôt en hiver et fleurit dès mars avril. Il est placé orienté au sud, sud-ouest. Il apprécie ensuite que ses bulbes surchauffent durant sa saison de repos.

Pour les endroits les plus froids, on préférera une plantation au printemps ; ils offriront une floraison plus tardive. Ils peuvent être sortis de terre quand le feuillage décline et entreposés dans du terreau presque sec, hors-gel jusqu’à la nouvelle plantation l’année suivante.

Les cormes sont placés sous 10 -12 cm de terre. Pour accentuer le drainage, ils peuvent être déposés sur un lit de billes d’argile. Gourmands en matière organique, on peut leur donner un mélange de compost et de sable ou gravier fin non calcaire puis de nouveaux apports de compost en surface chaque année.

En pot, le watsonia rose doit disposer d’une profondeur de terre supérieure à 20 cm. Il est arrosé abondamment toute sa période de croissance, mais sans jamais tremper dans l’eau. Il apprécie quelques apports d’engrais pauvres en azote.

En pleine terre, tous les 4 à 5 ans, quand les wartonias fleurissent moins, les cormes trop serrés sont alors remaniés et divisés dès que les feuilles jaunissent.

Comment multiplier Watsonia bornonica ?

Les graines germent dans un sol sablonneux très humide en 4 semaines à 25°C. Ils fleuriront au bout de 4 ans.

Les cormes sont peuvent être divisés pendant la saison de repos.

Espèces et variétés de Watsonia

Environ 50 espèces dans ce genre 

  • Watsonia angusta, rouge
  • Watsonia aletroides, rouge corail
  • Watsonia pilansii, une espèce jaune orangé, relativement bien rustique
  • Watsonia spectabilis, haute de seulement 50 cm
  • Watsonia rabularis, qui supporte les -10 °C
Lire aussi
Histoire de la rose et du rosier (suite) Histoire de la rose et du rosier (suite)

Suite de l'histoire de la rose et du rosier ... » Histoire de la rose et du rosier En 1700, l’arrivée de rosiers de Chine et de Japon bouleversa la culture de la rose en France. En quelques...

Creer une nouvelle variété de rose Creer une nouvelle variété de rose

Si vous avez l'âme d'un apprenti sorcier et que vous aimez les surprises, n'hésitez pas à tenter de créer une nouvelle variété de rose. La technique demande un peu de savoir-faire et beaucoup de...

Histoire de la rose et du rosier Histoire de la rose et du rosier

Dans tout l’hémisphère nord, l’histoire de la rose remonte à la nuit des temps. Reine du jardin à juste titre, la rose est un joyau que les jardiniers ont façonné patiemment de...

Le bouturage du Laurier Rose Le bouturage du Laurier Rose

Emblème des jardins méditerranéens qu'il pare de son abondante et odorante floraison durant de long mois, le Laurier rose (Nerium oleander) est une plante facile à multiplier par bouturage. Une...

Vos commentairesAjouter un commentaire