Le cyprès de Florence, culture et entretien

Le cyprès de Florence est un conifère emblématique des paysages du sud qui ne demande que très peu d'entretien pour offrir sa silhouette longiligne à tous les regards dans votre jardin. Symbole d'hospitalité et d'éternité, il vous accompagnera de très longues années si vous appliquez nos quelques conseils. Marc-Henry Doyon des pépinières Ripaud nous détaille sa culture, son entretien et sa taille.

Je m'abonne 

Présentation du Cyprès de Florence

Le cyprès de Florence ne doit pas être confondu avec le cyprès de Provence comme c'est malheureusement trop souvent le cas. Le cyprès de Provence est l'arbre utilisé pour réaliser des haies brise-vent, notamment dans la région de Carpentras où elles servent à se protéger du mistral. Le cyprès de Florence est quant à lui utilisé en sujet isolé, notamment pour marquer l'entrée d'une propriété en signe de bon accueil.

Il existe plusieurs variétés de cyprès de Florence (Cupressus sempervirens) parmi lesquelles un choix devra être effectué pour s'assurer d'un avenir paisible. Dans cette vidéo nous vous présentons deux variétés : 'Totem' qui arbore un port columnaire étroit et qui a pour avantage de ne pas fructifier ou alors très peu, et 'Sancorey' qui a pour atout majeur de résister à une maladie qui pose un certain nombre de problèmes, et qui est très présente dans les régions au climat un peu humide, le Coryneum. Cette maladie cryptogamique provoque un dessèchement des feuilles et des branches qui, au stade ultime, aboutit à la mort de la plante. En région pluvieuse, cette variété sera donc privilégiée.

Conditions de culture idéales pour le cyprès de Florence

En terme de climat et d'exposition, le cyprès de Florence requiert le plein soleil. Il évoque les paysages de Provence, région où le climat est chaud, sec et bien venté. Dans les régions méridionales la plantation de ce conifère sera absolument sans souci pourvu que le sol soit drainé.

Dans les régions plus septentrionales, Dans l'ouest ou le nord de la France, le cyprès de Florence va requérir un emplacement le plus ensoleillé possible et bien ventilé afin que son feuillage puisse sécher rapidement. Un cyprès devenu gros est très dense en feuillage autour de ses branches, il a donc beaucoup de mal à sécher en son centre ce qui est extrêmement propice au développement des champignons qui vont occasionner des maladies.

Ne plantez pas votre cyprès de Florence à côté d'une maison car il aura toujours une zone qui se maintient humide, et cela va occasionner des problèmes.

Le sol

Le sol doit être très drainé pour ne pas retenir l'eau en excès, les sols lourds, collants et argileux à l'extrême sont à éviter. Attention également aux sols trop riches ! Dans de tels sols, votre arbre va certes pousser très vite, cependant il sera bien plus sensible aux diverses maladies. Un sol pauvre et bien drainé est donc idéal pour ce conifère qui, dans de bonnes conditions, peut atteindre plus de 30 mètres de hauteur. À la plantation évitez tous les apports d'amendements riches en nutriments tels le compost ou le fumier. Évitez également les apports d'engrais pour ne pas fragiliser l'arbre.

La taille

Les opérations de taille vont avoir pour but de supprimer les branches qui retombent et provoquent un effet disgracieux sur la plante qui rappelons-le est appréciée pour son port très élancé.

Pour la même raison, les fruits seront supprimés car ils pèsent assez lourd, ce qui a tendance à ouvrir les branches du cyprès.

N'hésitez pas à tailler au printemps, en avril mai, jamais au cœur de l'hiver. Il sera alors temps de couper les branches qui s'ouvrent et de supprimer les fruits.

La taille de flèche

Pour maintenir une belle forme à votre cyprès, une chose importante est de le 'flécher'. Dans notre exemple, nous avons quatre branches qui montent. Si une taille n'est pas pratiquée, elles vont toutes pousser puis, à un moment, le cyprès va s'ouvrir et perdre sa belle silhouette élancée.

Pour éviter ce phénomène disgracieux, il va falloir tailler afin de ne conserver que la flèche c'est à dire la ou les branches qui formeront la pointe supérieure de l'arbre. Les autres branches seront taillées pour former cette forme élancée mais en conservant toujours des rameaux verts sur chaque branche taillée pour assurer une bonne reprise après la taille.

La formation de la flèche, va éviter que le cyprès ne s'ouvre au fil du temps et que les branches ne tombent de manière inesthétiques.

N'hésitez pas à tailler avec une cisaille aux lames préalablement désinfectées et bien affûtées afin de réaliser un travail parfait. Vous pouvez également tailler les petites pousses et les extrémités de tiges. Certes sur le moment, vous pouvez trouver le résultat surprenant mais c'est grâce à cette opération de taille qu'année après année vous allez obtenir le port filiforme tant recherché !

Lire aussi
Taille et entretien du cyprès de Florence Taille et entretien du cyprès de Florence

Très graphique, élancé vers le ciel, le cyprès de Florence constitue un sujet ornemental exceptionnel dans un jardin. De l'entretien courant à la taille, voici comment maintenir son port si[...]

Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens

Le cyprès commun, ou cyprès d'Italie, est un cyprès que l'on rencontre un peu partout dans le pourtour du bassin méditerranéen et sur les collines d'Italie. Mais, même si vous[...]

Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa

Cupressus macrocarpa, le cyprès de Monterey ou cyprès de Lambert, est un conifère persistant  qui appartient à la famille des Cupressacées. Sa population d'origine, près de Monterey en Californie,...

Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica

Le cyprès d'Arizona est un arbre ornemental introduit en Europe vers 1900, il est bien adapté aux régions tempérées chaudes et sèches. 

Vos commentairesAjouter un commentaire