Taille et entretien du cyprès de Florence

Un cyprès au port très élancé
Un cyprès au port très élancé

Très graphique, élancé vers le ciel, le cyprès de Florence constitue un sujet ornemental exceptionnel dans un jardin. De l'entretien courant à la taille, voici comment maintenir son port si particulier.

Les besoins du Cyprès de Florence

Cupressus sempervirens est un conifère au port naturellement conique, très résistant à la fois aux éléments climatiques mais aussi à la pollution et aux maladies.

Il fait merveille en sujet isolé pour marquer l'entrée d'une propriété ou planté tous les 5 m pour souligner une vaste allée. Il trouve aussi sa place en haies denses comme brise-vent ou brise-vue grâce à son feuillage vert foncé persistant.

Facile d'entretien, il ne demande pour se développer qu'un emplacement très ensoleillé et un sol extrêmement bien drainé.

Après sa plantation, pensez à l'arroser régulièrement les deux premières années pour lui donner toutes les chances de reprise. À ce titre, il est d'ailleurs toujours préférable de planter un jeune sujet à racines nues en automne plutôt qu'un sujet déjà âgé conditionné en conteneur. Le premier aura plus de chance de reprendre, sera plus vigoureux et rattrapera vite son retard par rapport au second.

Une fois bien installé, le cyprès de Florence se contentera de ce que lui offre la nature en terme d'arrosage.

Si vous désirez le voir pousser plus vite, dans le cadre de la mise en place d'une haie par exemple, n'hésitez pas à griffer un peu de compost et de poudre de corne broyée à son pied au printemps puis tous les deux mois jusqu'en automne. Cet arbre de fort développement peut atteindre près de 30 mètres de hauteur si les conditions lui conviennent.

Taille du cyprès de Florence

Un cyprès de Florence peut très bien pousser sans qu'aucun geste de taille ne soit effectué sur sa ramure ; Il gardera alors son port naturel mais deviendra très grand.

De croissance rapide, quelques gestes de taille peuvent toutefois assurer une meilleure ramification et donc le rendre plus dense et plus touffu.

Quand tailler le Cyprès de Florence ?

Tailler au printemps et une deuxième fois fin août si nécessaire.

Comment tailler le Cyprès de Florence ?

  • Vous ne taillerez que les jeunes tiges sans jamais vous attaquer au vieux bois.

  • Procédez au printemps sur les jeunes pousses lorsqu'elles atteignent 10 cm. Taillez-les de moitié afin que les rameaux se ramifient pour rendre le sujet plus touffu lorsqu'il est jeune.

  • Sur les sujets plus âgés ou pour les haies, taillez au printemps les pousses qui dépassent sur tout le pourtour afin de regagner en esthétisme. Si vous devez contenir la plante en hauteur, taillez en douceur, très régulièrement, sans jamais couper dans le vieux bois.

  • Une seconde taille pourra être effectuée à la fin du mois d'août pour garder toute sa splendeur à votre haie. Cette taille consiste simplement à supprimer de moitié les extrémités des pousses s'étant développées durant l'été.

Lire aussi
Conseils de taille et d'entretien des buis Conseils de taille et d'entretien des buis

Florian DUROUSSET de la pépinière bio jardins nous parle de la taille et de l'entretien du buis La taille et l'entretien du buis est réalisé dans le cadre d'un jardin à la française en Bretagne qui...

Plantation, taille et entretien du lilas Plantation, taille et entretien du lilas

Un parfum inoubliable et résolument printanier, des grappes de fleurs délicatement colorées, le lilas fait partie des arbustes indispensables au jardin. De la plantation à l'entretien, focus sur...

Le rosier tige, plantation, entretien et taille Le rosier tige, plantation, entretien et taille

Idéal en sujet isolé sur une pelouse, le rosier tige est un arbuste très élégant surtout lorsqu'il se couvre de fleurs. Bien que sa silhouette soit un peu différente, il répond aux mêmes conditions...

Les règles de base de la taille Les règles de base de la taille

N’ayez plus peur de jouer du sécateur ! D’une taille bien effectuée dépend la santé de nombreuses plantes. Elle aide à maintenir un bon état sanitaire en éliminant les potentielles...

Vos commentairesAjouter un commentaire