Chêne sessile, Chêne rouvre, Chêne à trochets

Chêne sessile, Chêne rouvre, Chêne à trochets, Quercus petraea

Botanique

N. scientifique Quercus petraea
Famille Fagacées
Origine Europe
Floraison mai
Fleurs vert
Typearbre de grande taille
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur20 à 40 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu’à -24°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
SolLimono-sableux, tolérant pour l’argile
Acidité acide à neutre
Humidité normal
Utilisationen isolé, forêt, industrie du bois
Plantationautomne
Chêne sessile, Chêne rouvre, Chêne à trochets, Quercus petraea

Arbre emblématique de nos forêts françaises, Quercus petraea, le chêne sessile, est un arbre de la famille des Fagacées, au feuillage caduc et pouvant atteindre 40 m de hauteur. Le chêne sessile est un arbre typique des forêts de France, de la Picardie jusque dans le sud. Le nord étant davantage occupé par les hêtres et le sud méditerranéen par les chênes verts. Il est souvent associé au hêtre dans le nord et au chêne pubescent dans les forêts plus au sud. D’une stature royale, il peut être utilisé dans les grands jardins en solitaire.

Description du chêne rouvre

Le chêne sessile forme un arbre élancé pouvant vivre de 500 à 1000 ans. Dans la forêt à fontainebleau, les futaies montrent des troncs de plusieurs mètres de circonférence. L’écorce du chêne rouvre est striée verticalement, de rainures peu profondes mais continues, qui canalisent l’eau de pluie vers le sol. La houppe de l’arbre est ample mais claire.

Le chêne rouvre typique peut être trop grand pour la majorité des jardins, les pépiniéristes ont donc mis à notre disposition une forme fastigiée Quercus petraea ‘Columnare’, dont la croissance est colonnaire et dense. Il existe également une élégante forme au feuillage pourpre Quercus petraea ‘Purpurea’.

Les feuilles du chêne rouvre sont pétiolées et se détachent bien les unes des autres. Elles sont alternes, planes, portant de 9 à 12 lobes arrondis et peu profonds.

Les fleurs sont unisexuées : les fleurs mâles sont disposées en longs chatons à la base des pousses, tandis que les fleurs femelles sont minuscules et regroupées par 2 ou3 à l’aisselle des feuilles.

Les fruits sont des glands posés directement sur les branches, sans pédoncule. C’est de cette caractéristique que vient le terme de ‘sessile’.

Les besoins du Chêne sessile

Quercus petraea aime les sols à texture assez fine, de type limono-sableux, à tendance légèrement acide. Plutôt thermophile, il aime assez la chaleur, et supporte d’ailleurs bien une sécheresse relative. Dans les régions plus froides ou sur un sol basique, sa tolérance et sa robustesse vont permettre à Quercus petraea de vivre, mais pas de donner des arbres aussi bien développés.

La plantation du chêne rouvre a lieu en automne, au mois de novembre en dehors des périodes de gelée, dans une fosse 3 à 4 fois la largeur de la motte des racines et autant de profondeur. La terre est mélangée autour des racines avec 30 à 40 % de terreau de plantation. La première année, l’arbre doit être arrosé régulièrement, d’autant plus, s’il est de grande taille.

Le bois de chêne sessile

Le bois du chêne sessile est de grande qualité. Il est utilisé en menuiserie, ébénisterie, ou pour les charpentes. Les veinules du bois sont bien marquées. Le bois est solide mais se travaille bien.

Le saviez-vous ?

Le chêne rouvre et le chêne pédonculé se ressemblent et sont souvent associés dans une même forêt. Le chêne rouvre se distingue du chêne pédonculé, justement par la présence ou non d’un pédoncule qui porte le gland. Chez le chêne rouvre, le gland est posé directement sur la branche.

Espèces et variétés de Quercus

600 espèces dans ce genre
parmi les autres espèces françaises, Quercus ilex, le chêne vert, Quercus puspescens, le chêne pubescent, Quercus  palustris, le chêne des marais, Quercus  robur, Quercus suber, producteur de liège
Quercus  rubra, un chêne américain aux feuilles rouges
Quelques variétés
Quercus petraea ‘Purpurea’, pourpre, et Quercus petraea ‘Columnare’ de forme fastigiée

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Chêne vert, Yeuse, Chêne faux houx, Quercus ilex Chêne vert, Yeuse, Chêne faux houx, Quercus ilex

Le chêne vert, yeuse ou faux houx, Quercus ilex, est un arbre appartenant à la famille des Fagacées, tout comme les hêtres et les châtaigniers. Le chêne vert est l'espèce[...]

Chêne des marais, Quercus palustris Chêne des marais, Quercus palustris

Le chêne des marais, Quercus palustris est un arbre de grand développement, appartenant à la famille des Fagacées. Originaire d'Amérique du Nord, où il vit en massif forestier, associé à[...]

Chêne pédonculé, Quercus robur Chêne pédonculé, Quercus robur

Roi des arbres, le chêne porte en lui tous les symboles de la puissance et de la pérennité. Pour beaucoup, il est synonyme d'espoir en la vie pour les générations[...]

Chêne liège, Corsier, Surier, Suve, Sioure, Quercus suber Chêne liège, Corsier, Surier, Suve, Sioure, Quercus suber

Le chêne liège, Quecus suber est une espèce que l'on rencontre en France sur le pourtour méditerranéen, et dans le sud-ouest. Appartenant à la famille des Fagacées, cet arbre persistant[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Noe (Normandie)
    Ce site est vraiment très bien !
    Répondre à Noe
    Le 02/05/2016 à 14:39