Éclaircir ses semis

Souvent le jardinier a tendance à avoir la main un peu trop lourde lors du semis. Les plantules sont alors trop serrées, il va falloir les éclaircir.

Un semis serré nécessite un éclaircissage pour permettre un bon développement des jeunes plantes
Un semis serré nécessite un éclaircissage pour permettre un bon développement des jeunes plantes

L'éclaircissage, une opération triste mais pourtant nécessaire

Les semis peuvent être effectués en pleine terre, en terrines ou en caissettes. Qu'importe le lieu, pourvu que les plantules germent dans de bonnes conditions ! Les sachets contiennent généralement un nombre de graines assez important pour que le jardinier sème généreusement... Parfois il n'est pas seul en cause ; les fourmis adorent transporter des graines et en faire des tas rendant le semis hétérogène.

Un semis trop dense n'est pas vraiment une bonne chose et l'on constate lors de l'apparition des plantules que des tas se sont formés ou que certaines d'entre-elles sont vraiment collées les unes aux autres. Un problème se pose alors car le développement des plantes ne pourra pas se faire correctement par manque de place. Tout le monde garde d'ailleurs à l'esprit les déformations subies par les carottes ou les radis lorsqu'ils poussent trop serrés.

Les racines ne sont pas les seules concernées par ce phénomène, car la concurrence pour les nutriments est alors grande et le feuillage ou les fleurs auront bien du mal à se développer.

Comment éclaircir ?

Les plantes semées en terrines ou en godets ne seront que très rarement éclaircies puisque dès qu'elles auront quelques vraies feuilles, il sera possible de les repiquer individuellement dans des pots plus grands. En pleine terre par contre, l'éclaircissage devient nécessaire.

Il intervient environ 3 semaines à 1 mois après le semis selon les conditions climatiques. Il va alors s'agir d'arracher les plants en surnombre, trop proches les uns des autres pour assurer une pousse optimale.

  • arrosez copieusement pour faciliter l'opération ;
  • repérez les plantules les moins vigoureuses, ou celles qui sont tordues ou qui commencent à jaunir ;
  • saisissez la base des plantules entre le pouce et l'index et arrachez-les d'un geste précis ;
  • laissez un bon écart entre les plantules en place (équivalant à environ la moitié de la hauteur de la plante adulte) pour leur assurer un bon développement ;
  • arrosez en pluie fine pour éliminer les bulles dans le sol et favoriser une bonne reprise ;
  • répétez l'opération 3 semaines après si nécessaire.

Des outils pour mieux semer

Afin d'éviter au maximum la corvée d’éclaircissage, il est possible d'avoir recours à certains outils comme le semoir à main, très pratique pour semer les graines de façon homogène. Le semoir à roues sera quant à lui utilisé pour semer des parcelles de plus grandes ampleurs directement dans les sillons.

Le saviez-vous ?

Pour semer des graines très fines, une astuce consiste à les mêler à du sable fin ; le semis sera ainsi moins dense.

Lire aussi
10 conseils pour réussir ses semis 10 conseils pour réussir ses semis

Le semis est une opération magique ! A partir d'une simple graine, il est possible d'obtenir une plante ornementale ou potagère en surveillant toutes les étapes de la croissance. Pour réussir[...]

Calendrier des semis de plantes annuelles Calendrier des semis de plantes annuelles

Calendrier de semis des principales plantes annuelles

Réussir tous les semis Réussir tous les semis

Nos conseils pour réussir tous vos semis du potager et du jardin d'ornement !

La multiplication par semis en godets La multiplication par semis en godets

Caroline LEGRAND  des pépinières HORTIFLOR BUREAU nous explique la méthode de multiplication par semis en godets

Vos commentairesAjouter un commentaire