Mimosa chenille, Mimosa à longues feuilles

Mimosa chenille, Mimosa à longues feuilles, Acacia longifolia

Botanique

Nom latin  : Acacia longifolia
Synonyme  : Acacia latifolia
Origine  : Australie
Période de floraison : fin d'hiver, début du printemps
Couleur des fleurs  : jaune pâle
Type de plante : plante méditerranéenne
Type de végétation : arbustif
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu'à 4-5 m

Planter et cultiver

Rusticité  : semi-rustique, jusqu'à -8 °C
Exposition  : semi-ombragée à très ensoleillée
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : acide à faiblement basique
Humidité du sol  : normal à un peu sec
Utilisation : conteneur, pleine terre
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, boutures, rejets

Acacia longifolia, le mimosa chenille ou acacia à longues feuilles, est un petit arbre appartenant à la famille des Fabacées. Il est originaire de l’Australie orientale, spécialisé pour le bord de mer, ou les bords des cours d’eau. En France, l’acacia chenille est donc une espèce de culture méditerranéenne, car à la rusticité est limitée. Il est utilisé pour sa résistance aux embruns et son adaptation aux sols sablonneux ; cependant, comme en Afrique, Acacia longifolia est devenu une espèce invasive, qui prend la place de la flore autochtone, notamment dans les ripisylves (la végétation arbustive en bord de rivière), d’autant plus difficile à maitriser qu’il drageonne lorsqu’on le coupe.

Description du mimosa chenille

Acacia longifolia produit un arbre au tronc court, et au houppier un peu irrégulier plus haut que large, haut en moyenne de 4,50 m, rarement jusqu’à 10 m. Son écorce est grise avec des zones rougeâtres. Ses branches jeunes ont une écorce rouge et portent des feuilles alternes, étroites et longues de 5 à 20 cm. le limbe est vert sombre, plat, coriace, avec des nervures parallèles. Les fleurs s’épanouissent vers fin mars. Elles sont minuscules, jaune pâle, mais rassemblées en longs épis denses et décoratifs. Les épis sont seuls ou par paire à l’aisselle des feuilles, d’où le nom commun de mimosa chenille.

Ce mimosa est très peu parfumé, il dégage même un parfum un peu aigre en fanant. Nectarifère, il est néanmoins pollinisé par les insectes et se charge ensuite de nombreuses gousses, semblables à celles des haricots verts, légèrement segmentées. Les graines mesurent environ 4 mm et sont rattachées à leur gousse par un arille orange. Elles peuvent rester en dormance plusieurs années. En Australie, une germination importante est constatée après un incendie.

Les racines du mimosa chenille, comme maintes Fabacées enrichissent le sol en azote grâce à leurs nodules symbiotiques. Cet arbuste prend donc vite le dessus dans un milieu naturel au sol pauvre (souvent riche en biodiversité) et en le modifiant suffisamment pour faire disparaitre les plantes locales. C’est pourquoi il est considéré comme une plante invasive dans le Var et les Alpes-Maritimes, faisant l’objet d’une lutte active.

Acacia longifolia var sophorae, est une variété semi-prostrée provenant des dunes, adaptée aux vents côtiers

Comment cultiver le mimosa chenille ?

Acacia longifolia est facile à contenter, il demande une exposition ensoleillée à mi-ombre et se montre tolérant pour le sol, qu’il supporte de sablonneux et limoneux. Il supporte les atmosphères maritimes et se montre résistant à la sécheresse une fois bien enraciné. Pour autant, il profite particulièrement des alluvions fraiches en bordure des cours d’eau. Ses racines sont sensibles à la perturbation, il faudra donc le planter dans détruire la motte de terre du pot.

Il est dit rustique jusqu’à -8 °C. Il est capable de se montrer rustique en zone côtière du climat océanique et en climat méditerranéen. En climat méditerranéen, pour éviter à l’espèce de s’évader dans la nature, il serait bon, soit de ne pas l’acquérir, soit de récolter les gousses de graines pour en éviter la dissémination. D’ailleurs ce mimosa supporte bien la taille qui peut être alors faite juste après la floraison.

En climat plus tempéré, il supporte la culture en grand container. Il sera protégé du froid durant l’hiver.

Comment multiplier le mimosa chenille ?

Les graines germent facilement en 3 mois à chaud après avoir subi un traitement préalable. On leur verse dessus de l’eau bouillante qu’on laisse ensuite refroidir doucement. Puis on les laisse tremper pendant 1 ou 2 jour. Acacia longifolia fleurit à partir de 2 ans après le semis.

Espèces et variétés de Acacia

90 espèces arbustives dans ce genre

  • Acacia dealbata, le mimosa
  • Acacia boormanii, Acacia de Snowy River
  • Acacia riceana, mimosa de riz
  • Acacia pravissima, mimosa à feuilles triangulaires
  • Acacia iteaphylla, un peu plus rustique
  • Acacia greggi, espèce nord-américaine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Mandelieu-La Napoule et le mimosa Mandelieu-La Napoule et le mimosa

Mandelieu-La Napoule et le mimosa, une longue histoire d'amour... On ne saura jamais exactement qui du Duc de Vallombrosa, du Marquis Morès ou de Lord Brougham, hôtes hivernaux assidus de Cannes,...

Préférer un mimosa greffé ? Préférer un mimosa greffé ?

La culture du mimosa en pleine terre n'est pas préconisée dans toutes les régions de notre pays car cette plante est très gélive. Les variétés greffées semblent toutefois mieux adaptées à des...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Vos commentairesAjouter un commentaire