Buisson papier, Edgworthie à fleur d’or

Buisson papier, Edgworthie à fleur d’or, Edgworthia chrysantha 'Grandiflora'

Botanique

Nom latin  : Edgworthia chrysantha
Synonyme  : Edgworthia papyrifera
Origine  : Chine
Période de floraison : mars à avril
Couleur des fleurs  : blanc et jaune
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1m à 1 m 80

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -13°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à frais mais drainant
Utilisation : en isolé, haie fleurie
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : bouture, semis

Edgworthia Chrysantha, le buisson papier est un petit arbuste appartenant à la famille des Thyméleacées, proche des Daphnés. Originaire de Chine, le buisson papier est relativement rustique, sa culture n’étant pas aussi difficile que sa rareté en culture le laisse penser. Il forme un buisson bas à placer en isolé, à la silhouette harmonieuse et dont la floraison originale est précieuse en fin d’hiver.

Edgworthia chrysantha dégage une élégante note exotique.

Description du buisson de papier

Edgworthia chrysanta se développe en buisson bas, avec une large ramure en forme de parasol. Il s’élève lentement de 1 m à 1m 80. Le buisson s’élargit d’autant plus vite et harmonieusement, que les branches se divisent en 3 rameaux, plutôt que 2 ordinairement. Les branches sont épaisses et courtes, avec une belle écorce claire. Ses feuilles sont pleines, allongées, alternes, presque sans pétiole, d’autant plus grandes lorsqu’elles sont exposées à l’ombre.

Les fleurs apparaissent vers l’apex des branches, et se développent très tôt, en fin d’hiver, alors que l’arbuste n’a pas encore ses feuilles. Les fleurs sont regroupées en grappe denses et serrées, semi-pendantes et arrondies. Etonnantes et délicates, les fleurs tubulaires montrent une corolle jaune vif à 4 lobes pointus, entourée d’un calice blanc et soyeux. Chaque grappe comprend des dizaines de fleurs et s’épanouie sur une longue durée. Les fleurs exhalent un parfum agréable, légèrement épicé. Fécondées, elles produisent des graines longues de 7 mm en forme d’outre.

Comment cultiver Edworthia chrysantha ?

Le buisson papier apprécie un sol humifère, légèrement acide à neutre. Il est Installé dans le jardin d’octobre à mars, dans une fosse large et pas trop profonde. La terre est bien ameublie et enrichie de terreau et de matières organiques (compost). Eventuellement si besoin, la terre est acidifiée par un peu de tourbe. Ce sol léger et drainant doit conserver l’humidité et sera paillé avec des débris végétaux chaque printemps. Les arrosages seront réguliers les deux premières années pour assurer la reprise, même l’hiver, s’il fait sec longtemps.

Edgworthia chrysantha donne le meilleur de lui-même à mi- ombre ou en ombre légère. En effet, il n’apprécie pas le soleil trop brulant. Une orientation ensoleillée le matin seulement est une bonne option, mais en ombre légère, ils développent de plus grandes feuilles, ce qui accentue son allure exotique. D’autre part, une exposition ombragée retarde un peu la floraison et il est intéressant que l’arbuste ne fleurisse pas trop tôt au printemps, car une gelée sévère sur les boutons déjà avancés peut ruiner la floraison.

Le buisson papier ne nécessite aucune taille, il prend naturellement une belle forme.

Multiplier Edgworthia chrysantha

Les boutures de tige semi-lignifiées reprennent dans un mélange humifère, conservé frais et à l’ombre ; elles sont couvertes d’un plastique et seule la moitié de 2 feuilles est conservée sur la bouture, pour éviter la dessiccation par évapotranspiration. Les autres feuilles sont coupées près de la base avec une paire de ciseau. La reprise peut être longue, elle n’est pas systématique.

Les graines sont semées fraiches, sous châssis froid. Elles germent au printemps, mais parfois après 2 hivers.

Espèces et variétés de Edgworthia

3 espèces dans ce genre
Edgeworthia chrysantha ‘Akebono’ ou ‘Red Dragon’, aux fleurs orange vif

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire