Quand semer les tomates ?

Du semis très précoce au semis en place en pleine terre, la période pour semer les tomates s'étale sur près de 4 mois. Son époque dépend du matériel disponible mais aussi des variétés semées qui, selon si elles sont précoces ou tardives influeront sur un semis plus ou moins anticipé.

Jeunes pieds de tomates cultivés en intérieur
Jeunes pieds de tomates cultivés en intérieur

Quand semer les tomates en résumé ?

  1. Semez les variétés précoces de tomates dès janvier en mini-serre chauffante.

  2. Semez les autres variétés en terrine ou caissette au chaud (20 °C minimum) de début mars à fin avril.

  3. Semez en pleine terre les variétés classiques et tardives après les dernières gelées en mai.

Quand semer les tomates ?

Les variétés précoces sont les premières à donner des fruits au potager en début d'été. Ce sont ces variétés qui devront être les premières semées.

Le semis anticipé se pratique avec un équipement spécifique afin de conserver la chaleur de fond nécessaire à la germination des plantules. Une mini-serre chauffante équipée d'un couvercle ou une simple terrine avec en son fond une résistance étanche permettront de réaliser ce type de semis dès janvier. La luminosité étant encore bien faible à cette époque et les heures du jour encore courtes, une lampe de culture sera la bienvenue pour aider à la levée et éviter l'étiolement des plantules.

L'époque habituelle pour le semis de tomates se situe en mars/avril. Ceci concerne toutes les variétés. La luminosité est alors meilleure et les températures un peu plus douces. Les journées rallongent et les meilleures conditions sont réunies pour le semis. Bien sûr, il est hors de question de le pratiquer à l'extérieur car le risque de gel est encore élevé et les températures trop basses pour assurer une germination optimale.

Le semis se pratique en terrine ou en caissette à semis classiques. Une simple plaque de verre posée sur la caissette conservera l'humidité et la chaleur nécessaire à la germination. La caissette sera placée à la pleine lumière dans une pièce lumineuse, une serre ou une véranda où la température ne descendra pas sous les 20°C.

Pour les deux techniques précédentes, un repiquage en godet individuel sera nécessaire dès que les plantules auront 2 vraies feuilles. Une fois le plant bien développé, il pourra être planté au jardin lorsque les températures le permettront, généralement en mai.

Le semis en pleine terre convient bien aux variétés tardives et aux variétés classiques dans le Sud du pays. Attendez que tout risque de gel soit passé pour semer en pleine terre. Certains se fient aux Saints de glace, d'autres au chant du coucou... à chacun sa méthode pourvu que le résultat soit là !

Le semis en pleine terre se réalise en poquet de 3 à 5 graines placées dans un même emplacement. Le jardinier ne conservera que la plantule la plus forte à la levée. Les autres seront supprimées.

S'il ne fait pas encore très chaud, surtout la nuit, n'hésitez pas à couvrir vos plantules de cloches translucides pour conserver un maximum de chaleur.

Lire aussi
Comment semer et repiquer les tomates ? Comment semer et repiquer les tomates ?

Le semis de tomate est facile ! Il se démarre environ 2 mois avant le repiquage au jardin. Semer les tomates ne coûte pas cher et permet d'avoir qualité et[...]

Comment semer les tomates ? Comment semer les tomates ?

Le semis de tomates est à la portée de tous les jardiniers. Il a pour avantages de pouvoir obtenir un bon nombre de plants à faible coût mais aussi de[...]

Quand et comment semer les légumes primeurs ? Quand et comment semer les légumes primeurs ?

Les légumes primeurs, récoltés très tôt au printemps, sont appréciés pour leur goût succulent et leur croquant. Dégustés crus ou cuits à la vapeur pour en conserver toute la saveur,[...]

Protéger les tomates des maladies Protéger les tomates des maladies

Au dessus de mon carré de tomates j'installe une bâche transparente qui tient grâce à quatre tuteurs(ou plus). Ce qui rend malade les tomates s'avère être l'eau sur les feuilles[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Paupaul (Val de travers altitude 750 m )
    Chaque année je plante mes tomates au même emplacements, quelle sont les conséquences sur la récolte ? Merci de votre aide.
    Répondre à Paupaul
    Le 20/11/2019 à 12:13
    Vince (Belgique (presque les pieds da)
    Aucune, il suffit de bien nourrir en profondeur pour assurer le résultat. Si des maladies se déclarent, penser à changer d'emplacement, mais ce n'est pas toujours obligatoire. Une bonne circulation d'air est certainement aussi importante que la terre.
    Répondre à Vince
    Le 23/02/2020 à 17:48
    TYBRIEN (BRETAGNE)
    On m'a toujours conseillé de déplacer une année sur l'autre l'endroit des pieds de tomates, celles-ci mangeant les nutriments de la terre, les récoltes seraient moins fournis au fils des années, cela évite de bourrer la terre d engrais inutile et polluant la nappe phréatique.
    Répondre à TYBRIEN
    Le 26/02/2020 à 09:46