La composition des engrais

La composition des engrais
La composition des engrais

Il serait simple de trouver une composition idéale satisfaisant toutes les plantes poussant dans nos jardins. Mais ceci n'est pas possible, les plantes ayant des besoins précis selon l'espèce, le sol, la saison, on dispose de plusieurs sources de minéralisation du sol. Chaque élément ayant lui aussi ses fonctions propres dans la bio-chimie de la plante, un bref aperçu de ces éléments permettra de pouvoir choisir qu'apporter au sol.

N (azote)

C'est l'élément le plus indispensable à la pousse de la plante. Il est responsable du développement des végétaux, parties vertes principalement, mais aussi toute partie contenant des protéines, les protéines étant des molécules construites à partir de l'azote.

Cet élément est le constituant principal de l'air que nous respirons, mais ne peut être assimiler sous forme N2 (molécule de 2 atomes d'azote) par les plantes. Elles ne peuvent consommer cet azote qu'une fois inclus dans une solution aqueuse sous forme de sel, le nitrate. Ce nitrate est produit par des bactéries du sol (quelquefois hébergés dans les racines des plantes) qui le produisent en deux temps : de l'azote est transformés en ammoniaque par certaines bactéries, puis au fur et à mesure que cet azote ammoniacal est libéré par ces bactéries, d'autres le transforment en nitrate. Les ions nitrates sont très facilement lessivés (emportés par l'eau) et il n'y a jamais beaucoup de nitrates dans le sol.

Si le taux de nitrate est trop important, l'absorption de l'eau par la plante par osmose devient impossible, et c'est l'osmose inverse qui se produit : une migration de l'eau des racines vers le sol, d'où mort de la plante. On ne doit donc pas s'amuser à donner trop de nitrate, sinon on risque à la fois la pollution des sols et la mort des plantes.

P (phosphore) dosé sous forme de P2O5 (ion phosphate)

Cet élément est souvent cité comme responsable d'un bon enracinement de la plante et comme facteur de résistant à diverses agressions. Il est moins consommé par la plante que l'azote et le potassium et il faudra veiller à ce que son apport ne soit jamais trop élevé. Une carence en phosphore est rare, et c'est surtout en début de végétation qu'il sera utile d'en apporter. Les "engrais équilibrés" qui contiennent autant de phosphore que d'azote ou de potassium sont souvent surdosés en phosphore si on désire les utiliser en toute saison.

K (potassium) dosé sous forme de K2O (potasse)

C'est l'élément le plus important dans l'arrivée de la floraison et de la fructification, en plus évidemment d'un bon ensoleillement et de températures adéquates. Cet élément joue un rôle dans d'autres processus bio-chimiques et renforce la plante. Il est utilisé pour la production de sucres et autres arômes présents dans les fruits et doit être plus dosé que l'azote et le phosphore lorsque c'est la production de fleurs ou de fruits qui est attendue. Son surdosage bloque l'assimilation du magnésium, et de l'azote. D'où l'important fondamentale de la maîtrise des dosages et calculs.

Ca (calcium)

Très présent pas endroit sous forme de carbonate (calcaire) cet élément est manquant dans certains sols. Il est souvent apporté sous forme de chaux ou de nitrate de calcium. Son équilibre avec le potassium ou le magnésium n'est jamais trop pris en compte mais la pertinence de cet équilibre démontre l'intérêt d'une analyse du sol avent l'apport de matières minérales.

Mg (magnesium)

Il est utile pour la fabrication de la chlorophylle et a donc une utilité dans le développement de toute plante. Il peut venir à manquer, surtout en sol calcaire, et en cas d'apport trop important de potassium. Sous le forme de sulfate de magnesium (souvent rencontré en agriculture bio) il apporte aussi l'élément soufre.

S (soufre)

Très utile au développement de certaines plantes, notamment les crucifères (choux, moutarde, etc.) il est aussi utilisé comme correcteur de ph dans les sols trop calcaires. Il était présent naguère dans les "pluies acides" et l'interdiction du plomb dans les carburants a nettement réduit cette catastrophe écologique, mais a en même temps réduit l'apport de soufre par l'eau du ciel.

Son apport n'est pas aussi indispensable que celui de éléments npk, et doit se faire de manière calculée quand on utilise potassium et magnésium sous forme de sulfates.

Fe (fer)

Élément indispensable mais très peu nécessaire en quantité, il devient phyto-toxique au delà d'un certains seuil et selon les plantes. On est là plutôt dans ce qu'on nommera "micro-élément", entre les macro-éléments (N P K Mg S Ca). Un manque de fer se caractérise par une chlorose (perde de la couleur verte du limbe des feuilles) rendant peu efficace la photosynthèse.

Autres éléments

Le but n'est pas d'être exhaustif, et de s'étendre sur tous les éléments utiles aux plantes. On dira que dans les conditions de culture en amateur, l'apport d'un engrais contenant des oligoéléments est un plus, que cet apport se fasse par des engrais naturels ou par l'ajout de ces éléments dans un engrais industriel.

Lionnel

Lire aussi
Les engrais verts Les engrais verts

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer l'azote et le...

Les engrais ou fertilisants Les engrais ou fertilisants

Il est nécessaire d'apporter régulièrement des éléments fertilisants à votre sol, surtout la ou les plantations sont concentrés et dans les milieux réduits comme les jardinières et les pots de...

Les engrais naturels Les engrais naturels

Les engrais naturels ne contiennent pas de molécules chimiquement élaborées en industrie. Ils permettent de fertiliser le sol sans impacts néfastes sur l'environnement et sans risques de brûlures...

La fiente de poule, un engrais naturel et de qualité La fiente de poule, un engrais naturel et de qualité

Toute l’année, nos plantes ont besoin d’énergie pour grandir, produire leurs fleurs et leurs fruits. Que ce soit pour des potagères, des vivaces ou même les arbres d’un verger, on...

Vos commentairesAjouter un commentaire