La fonte des semis

Fonte des semis sur une bouture de géranium
Fonte des semis sur une bouture de géranium

Maladie redoutable provoquée par divers champignons microscopiques, la fonte des semis peut réduire à néant vos plantules en très peu de temps. Mieux la connaître permettra de la prévenir mais aussi de la guérir.

Des symptômes qui ne trompent pas

Un brunissement subit des plantules ou des boutures accompagné d'un pourrissement de leurs tiges entraînant la disparition totale de la plante est un signe rarement trompeur de la fonte des semis. La maladie débute de façon locale pour se propager très rapidement à toute la planche semée. Elle peut se développer aussi bien à l'extérieur qu'en serre, mais les cultures en intérieur sont souvent les plus menacées. De nombreuses plantes peuvent être touchées par la maladie, aussi bien les plantes potagères qu'ornementales sans grande distinction.

Des champignons microscopiques mais très actifs

Certains champignons microscopiques déjà présents dans le sol, sur des outils, dans des contenants contaminés ou vectorisés par le vent, attendent le bon moment pour germer et se multiplier. Les responsables répondent aux petits noms de 'Fusarium', 'Botrytis', 'Phytophthora', 'Phytium', 'Rhizoctonia' etc...

Des actions préventives

La fonte des semis se manifeste principalement lorsque le taux d'humidité est très important et que les températures sont encore trop fraîches pour permettre une levée rapide. Il faudra donc mettre en place quelques actions préventives pour l'éviter :

  • Utilisez toujours du terreau de qualité pour vos semis.
  • Désinfectez les bacs à semis et l'outillage avant l'utilisation à l'eau chaude javellisée.
  • Choisissez des contenants percés en leurs fonds.
  • En pleine terre, semez lorsque les températures permettent une levée rapide et dans un sol bien drainé et allégé.
  • Évitez de semer lorsque le sol est détrempé, préférez attendre que celui-ci dégorge bien.
  • Attendez que la température reste constamment au dessus des 10°C pour effectuer vos semis.
  • Ajoutez un peu de poudre de charbon de bois sur la surface de vos planches semées.
  • Semez de manière homogène.
  • Éclaircissez vos semis très vite après la levée.
  • N'enterrez pas trop vos graines et respectez la profondeur de plantation préconisée sur l'emballage.
  • Pulvérisez une décoction de prêle ou une infusion d'ail sur vos semis pour prévenir l'apparition de la maladie.
  • Ne détrempez pas le substrat lors de vos arrosages.
  • En intérieur, préférez des pulvérisations délicates à un arrosage massif.
Lire aussi
La multiplication des orchidées par semis La multiplication des orchidées par semis

Les orchidées fascinent depuis toujours, mais la technique du semis est maîtrisée que depuis peu... Les orchidées ont suscité beaucoup d'intérêts et de passions au siècle dernier en Europe....

Réalisation d'une mini-serre chauffante pour boutures et semis Réalisation d'une mini-serre chauffante pour boutures et semis

Idéale pour abriter semis et boutures, la mini-serre chauffante est facile à réaliser soi-même de façon très économique. Voici comment procéder. Une mini-serre chauffante pour quoi faire ? Une...

Vos trucs pour le semis et le bouturage Vos trucs pour le semis et le bouturage

Retrouvez vos trucs pour le semis et le bouturage... Je récupère les pots de yaourts en plastique les plus solides en les perçant au fond, et je m'en sers pour les semis, c'est pas cher et c'est...

Les diverses méthodes de semis précoces Les diverses méthodes de semis précoces

Alors que l'hiver sévit encore, le jardinier ne peut s'empêcher de penser à ses plantations à venir : massifs opulents et potager regorgeant de légumes sont autant d'images qui réchauffent son...

Vos commentairesAjouter un commentaire