Muscari aucheri

Muscari aucheri est un bulbe de printemps facile à cultiver, agréable et non envahissant. Cette petite espèce montre des inflorescences denses avec de très belles couleurs. Elle est cultivée avec succès en potée ou en rocaille, très rustique, mais préférant un sol drainant.

Muscari aucheri aux fleurs blanches

Botanique

N. scientifique Muscari aucheri
Synonymes Muscari tubergenianum, Botryanthus aucheri, Muscari lingulatum, Muscari sintenisii
Famille Asparagacées
Origine Turquie
Floraison avril à mai
Fleurs bleu foncé ou clair/blanc
Typeplante à bulbe, plante alpine de rocaille
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur10 à15 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -23 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solcaillouteux, drainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal
Utilisationrocaille, potée
Plantationaoût, septembre, octobre
Multiplicationsemis, divisions
Muscari aucheri aux fleurs blanches

Muscaria aucheri est une plante à bulbe à floraison printanière appartenant à la famille des Asparagacées, comme l’asperge. Muscari aucheri est endémique de Turquie ; c’est une plante alpine croissant en forêt ou sur les pentes pierreuses à 1000 m d’altitude. Il est devenu aussi un bulbe printanier très apprécié, car offrant cette délicieuse inflorescence en grappe typique des muscaris du groupe Botryanthus sans se multiplier à l’excès : il n’est jamais envahissant.

Description de Muscari aucheri

Muscari aucheri se distingue facilement de l’espèce plus courante Muscari armeniacum, car il développe des feuilles lancéolées plates et plus larges, se terminant en capuchon à l’apex. Son bulbe, large de 2 à 3 cm, est couvert d’une chemise rosâtre. 2 à 5 feuilles commencent à sortir de terre en automne, mesurant au maximum 20 cm de longueur.

En fin d’hiver, parfois plus tôt, la hampe florale courte porte une grappe dense et épaisse de fleurs fertiles, en forme d’outre, à l’opercule bordé de blanc. Ces fleurs bleu ciel sont surmontées de quelques fleurs stériles plus lâches (présentant un petit pédicelle) et plus claires, qui ont une couleur vive et plus attractive pour les insectes.

Muscari aucheri fleurit en avril/mai. Les fleurs sont pollinisées par les insectes et se transforment en capsules trigones contenant quelques graines noires de 2 mm.

Quelques variétés  horticoles :

  • Muscari aucheri ‘White Magic’ est une très belle variété toute blanche aux épis épais.
  • Muscari aucheri ‘Mount Hood’ est bleu foncé coiffé de fleurs stériles très pâles.
  • Muscari aucheri ‘Ocean Magic’ offre un dégradé de bleu plus clair en grappe trapue.
  • Muscari aucheri ‘Blue Magic’ est bleu intense, de multiplication un peu plus vigoureuse.
  • Muscari aucheri ‘Sky Blue’ est bleu dragée.

Comment cultiver Muscari aucheri ?

Bien différent du muscari d’Arménie, Muscari aucheri est non envahissant. De plus, il préfère une terre bien drainante. Il sera planté en jardinière, dans une rocaille, ou entre les racines des arbres, dans tout sol légèrement acide à basique (il aime le calcaire) qui ne se gorge pas d’eau en hiver.

Les bulbes sont installés au plus tôt en fin d’été et début d’automne, car ce muscari sort ses feuilles presque tout de suite (octobre/novembre), ce qui remplit les jardinières de bulbe même en hiver.

Le bulbe est enfoncé de 3 fois sa hauteur sous terre. Muscari aucheri préfère une exposition ensoleillée en hiver et au printemps. Ensuite, l’ombrage pendant sa fructification ou son repos n’a pas d’importance. Il ne craint pas la sécheresse estivale.

Si vous ne désirez pas faire de semis, couper les épis dès qu’ils sont défleuris. Çà fatiguera moins le bulbe qui fera peut-être davantage de bulbilles.

Comment multiplier Muscari aucheri ?

Muscari aucheri ne produit que peu de bulbilles autour du bulbe principal. Il a une multiplication végétative lente. Il peut être multiplié plus rapidement par semis. Les graines sont semées dès la récolte ou en fin d’été et maintenues dans le climat extérieur. Elles seront capables de germer dès l’automne ou en janvier. Les plantules grandissent 3 ans avant de fleurir.

Espèces et variétés de Muscari

30 à 60 espèces dans ce genre, originaires des régions méditerranéennes et d’Asie Mineure dont :

  • Muscari botryoïdes, le muscari raisin Muscari comosum, le muscari à toupet.
  • Muscari chalusicum, beau muscari dégradé de bleu venu d’Iran
  • Muscari tenuiflorum, floraison originale, peu courante
  • Muscari macrocarpum, le muscari parfumé
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Muscari négligé, Muscari à grappe, Muscari neglectum Muscari négligé, Muscari à grappe, Muscari neglectum

Muscari neglectum, est un tout petit muscari à grappe, parmi les plus foncés en couleur, presque noir. C'est l'une de nos espèces indigènes de France, il est donc facile à[...]

Muscari d’Arménie, Muscari armeniacum Muscari d’Arménie, Muscari armeniacum

Muscari armeniacum, le muscari d'Arménie est originaire de l'Europe du sud-est : en Arménie comme son nom l'indique, mais aussi en Turquie et dans le Caucase. Poussant en altitude, il[...]

Muscari à toupet, Poireau roux, Ail à toupet, Muscari chevelu, Muscari comosum Muscari à toupet, Poireau roux, Ail à toupet, Muscari chevelu, Muscari comosum

Ce muscari peu commun enchante les bords de routes du Sud de la France au printemps de sa couleur mauve bleutée. Laissez vous tenter et recréez ces scènes enchanteresses dans[...]

Liriope muscari Liriope muscari

Liriope muscari, est une plante monocotylédone, appartenant à la famille des Liliacées. D'origine asiatique, Liriope muscari provient des milieux forestiers clairs. C'est une vivace au feuillage...

Vos commentairesAjouter un commentaire