La roseraie du Val-de-Marne (94)

La roseraie du Val-de-Marne, vue aérienne

Située au cœur d’un parc boisé de 14 ha, la Roseraie du Val-de-Marne comprend presque 3200 variétés de rosiers, sur plus de 13000 pieds. Il s’agit aujourd’hui d’un véritable conservatoire vivant de la rose…

Les collections sont réparties dans les secteurs que Jules Gravereaux avait mis en place, répondant à une logique d’évolution chronologique depuis les variétés les plus anciennes jusqu’aux plus récentes… Ainsi, à partir de l’allée de l’histoire de la rose, le visiteur peut découvrir successivement les roses sauvages, les roses galliques (de l’Antiquité au XVIIIème siècle), les roses de rosiers rugueux ou à feuille de pimprenelle, les roses de la Malmaison, celles originaires d’Asie, les roses thé, la collection horticole qui regroupe les roses crées par l’homme au XIXème et au début du XXème siècle, la roseraie « à la française » et enfin, les roses contemporaines créées par les rosiéristes étrangers ainsi que celles nées chez les obtenteurs français.

Rencontres et échanges s’y succèdent entre scientifiques, botanistes, rosiéristes et obtenteurs. Mais surtout : l’exubérance des formes, la profusion des couleurs, la prodigalité des parfums enchantent les promeneurs.

Temple d'amour

Historique

Héritier de Mme Boucicaut, propriétaire du Bon Marché, Jules Gravereaux (1844-1916) acquiert en 1892 une propriété à L'Haÿ (pas encore appelée L’Haÿ-les-Roses). Dès 1894, il commence à s’intéresser aux roses et commence à réunir de nombreuses variétés de rosiers. En 1899, il demande au célèbre paysagiste Édouard André (1840-1911) de lui dessiner un jardin pour mettre en valeur cette collection, un jardin où le rosier constitue, à lui seul, la décoration végétale : c’est ainsi que fut créée la première roseraie du monde.

Le jardin régulier s’est imposé dès le départ comme un lieu d’accueil, de présentation et de conservation d’une collection végétale unique : en 1910, la Roseraie rassemble toutes les formes connues du genre Rosa !

En association avec des rosiéristes, Jules Gravereaux s’est également intéressé à l’obtention de variétés riches en essences en vue de l’extraction et de l’exploitation des parfums. Les roses « Roseraie de L’Haÿ » et « Rose à parfum de L’Haÿ » ont ainsi été créées…

La roseraie est une propriété du Conseil général du Val-de-Marne et est inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Elle a obtenu le label "Jardin remarquable" attribué par le Ministère de la Culture et de la Communication en 2011.

Dome Girault

Localisation

Tél: 01.43.99.82.80
www.roseraieduvaldemarne.fr

Lire aussi
Le château et la roseraie de Mesnil Geoffroy (76) Le château et la roseraie de Mesnil Geoffroy (76)

En Normandie, à Ermenouville, près de Saint Valery en Caux, ce château classé monument historique, construit en 1640 et 1746 possède la collection privée de roses la plus importante de Normandie....

La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine

Guillaume DITTIERE, propriétaire de la roseraie les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine nous explique l'histoire de ce jardin à l'anglaise. Les chemins de la rose a été créé en 1999 par la...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

Vos commentairesAjouter un commentaire