Le château et la roseraie de Mesnil Geoffroy (76)

En Normandie, à Ermenouville, près de Saint Valery en Caux, ce château classé monument historique, construit en 1640 et 1746 possède la collection privée de roses la plus importante de Normandie.

Le château et la roseraie de Mesnil Geoffroy
Le château et la roseraie de Mesnil Geoffroy

Dans la première partie de la roseraie, la partie « historique », vous vous promenez au milieu de 1900 variétés de rosiers qui retracent l’histoire des roses depuis les origines jusqu’à nos jours. En effet un partenariat régulier avec de grands obtenteurs actuels permet de présenter au visiteur les toute dernières variétés créées dans l’année, avant même leur parution sur les catalogues de vente au public. De quoi faire son choix in situ et sélectionner pour son propre jardin tel ou tel rosier en fonction de sa couleur, son parfum, sa forme, sa remontance, bref selon le goût de chacun. On peut donc y voir par exemple « Old Blush China », le premier rosier importé de Chine, ou « La Reine Victoria », l’une de premières roses obtenues par croisement entre une rose de Chine et une rose d’Orient.

L’autre partie de la roseraie abrite des variétés sélectionnées surtout pour leur parfum. Saviez-vous que la plupart de nos grands parfums contiennent de l’essence de rose, généralement damascena et centifolia, même les parfums masculins, et que la concrète renforce et magnifie les autres composants parfumés, épices ou autres fleurs ? Ainsi le N°5 de Chanel ou Idole de Dior.

Les rosiers ici présentés ont reçu une médaille par des comités de professionnels réputés dans le monde entier : prix du parfum de La Haÿ, de Roeulx, de Bagatelle, Baden Baden.

La roseraie de Mesnil Geoffroy

En tout, sur 4000 m2, vous pouvez admirer 2 950 rosiers appartenant à plus de 1900 variétés.

Tous les sujets sont soigneusement étiquetés et le Prince Kayali, le maître des lieux et le collectionneur, sait tout sur chacun d’eux. Il fait des échanges avec des passionnés du monde entier pour tenter de retrouver des variétés qui existaient en France et qui ont en grande partie disparues mais que l’on peut retrouver parfois aux quatre coins du monde, jusqu’au Japon. « La Normandie est l’un des berceaux de la rose » rappelle-t-il. La roseraie de Mesnil Geoffroy fait d’ailleurs partie de l’Association des Roseraies Normandes dont le Prince Kayali a été l’un des fondateurs, et qui regroupe neuf belles collections publiques et privées en Normandie. Chacun de ces jardins a un espace dédié spécialement aux roses avec un thème différent : rosiers parfumés ou grimpants ou rares, ou wichuriana, aux noms royaux etc..

Le domaine de Mesnil Geoffroy, dont le château est également ouvert à la visite une partie de l’année,  comprend aussi un labyrinthe en charmille du 17e siècle, un ermitage plus spécialement dédié aux arbustes fleurissant en mai et un parc à la française de 10ha dessiné par Colinet, l’un des premiers jardinier de Le Nôtre.

Des conférences et visites guidées par le Prince Kayali sont organisées pour le public à partir du mois de mai.

Les mercredis soirs en Juillet et Août, la Princesse Kayali, habillée en robe de cour d’époque 18e, vous fait visiter son château aux chandelles et vous explique le vie quotidienne aristocratique sous Louis XV et sous Marie Antoinette.

Et l’on peut y rester dormir pour s’éveiller avec le parfum des roses car le château abrite des chambres d’hôtes très confortables.

Localisation

Château et Roseraie de Mesnil Geoffroy
76740 Ermenouville
tél : +33 2 35 57 12 77
Ouverture du mercredi au dimanche inclus et fériés de 14h30 à 18h

Lire aussi
La roseraie du Val-de-Marne (94) La roseraie du Val-de-Marne (94)

Située au coeur d'un parc boisé de 14 ha, la Roseraie du Val-de-Marne comprend presque 3200 variétés de rosiers, sur plus de 13000 pieds. Il s'agit aujourd'hui d'un véritable conservatoire[...]

La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine

Guillaume DITTIERE, propriétaire de la roseraie les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine nous explique l'histoire de ce jardin à l'anglaise.

Les jardins du château de la Ballue (35) Les jardins du château de la Ballue (35)

Autour du château de la Ballue à Bazouges-la-Pérouse en Ille-et-Vilaine, les jardins s'inspirent du XVIIe siècle pour une promenade riche en émotions. La visite des jardins du château inscrits...

Les jardins du château du Rivau (37) Les jardins du château du Rivau (37)

En Val de Loire, à 10 minutes de Chinon, les jardins du Château du Rivau ont pour décor la silhouette du château médiéval qui se dresse au milieu d'un paysage[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Amadei florence (Paris)
    Même en fin de saison (septembre) c'était vraiment très beau. La roseraie avait encore beaucoup de roses et le potager est passionnant. L'accueil a été très gentil: beaucoup de renseignements et de sourire (c'est rare !). J'y reviendrai en juin, c'est sûr.
    Répondre à Amadei florence
    Le 10/12/2014 à 16:04