Jardiner sans jardin

Parcelles de jardins familiaux pour jardiner sans jardin
Parcelles de jardins familiaux pour jardiner sans jardin

Tout le monde n'a pas la chance de posséder une parcelle de terrain pour y jardiner. Les passionnées se sentent alors frustrés de ne pas pouvoir s'adonner à ce plaisir bien naturel. Heureusement des solutions existent...

Les jardins collectifs

Certaines municipalités ont pour volonté de créer un lien social entre les diverses communautés et les générations. Pour cela, elles mettent à disposition des terrains municipaux dédiés au jardinage. Les offices HLM et des associations très actives entrent alors en partenariat pour proposer aux habitants des villes de jardiner dans une ambiance sympathique et chaleureuse.

Les parcelles mises à disposition peuvent être partagées ou individuelles. Elles permettent de cultiver son potager aussi bien que des plantes ornementales. Les habitants partagent alors leurs expériences dans la bonne humeur avec pour avantage de produire des fruits et des légumes sains à moindre coût.

Renseignez-vous auprès de votre commune ou de votre office HLM, car ce type de jardin collectif devient de plus en plus courant. Marseille et Lille pour ne citer que ces deux communes proposent ce genre de services.

L'échange de jardin

Basé sur la solidarité, l'échange de jardin est un concept qui a le vent en poupe. L'idée est simple : certaines personnes possèdent un terrain mais ne peuvent pas l'entretenir pour des raisons physiques ou par manque de temps. D'un autre côté, des amoureux du jardinage sont privés de leur passion car ils n'ont pas les moyens de posséder un pavillon avec terrain. Il n'en fallait pas plus pour que naisse l’intéressant concept de l'échange de jardin.

Le propriétaire propose son terrain et le matériel pour l'entretenir à une personne désireuse de le faire. Cette dernière pourra récolter une bonne partie des fruits de son labeur pour sa consommation personnelle. Pour que cela fonctionne dans une ambiance amicale, il suffit de déterminer à l'avance le taux de partage et la prise en charge financière des plantes introduites dans le jardin.

Des amitiés de longues durées peuvent ainsi se créer entre les deux parties, dans une ambiance solidaire et agréable.

Pour trouver un jardin, n'hésitez pas à demander dans votre voisinage ou à vous renseigner sur Internet. De nombreux sites dédiés à l'échange de jardins vous mettront en relation avec des propriétaires désireux de partager cette nouvelle pratique fort sympathique. 

Lire aussi
Jardiner sans pesticides Jardiner sans pesticides

Il est possible de jardiner en étant plus respectueux de l'environnement sans utiliser de pesticides. Quelques conseils ... Privilégiez les plantes résistantes aux ravageurs et aux maladies...

Jardiner sans pesticides Jardiner sans pesticides

Jardiner sans pesticides, les bonnes pratiques du jardinage pour favoriser la biodiversité. A l'horizon 2022, les particuliers n'auront plus le droit d'utiliser de pesticides chimiques dans le...

Un jardin opulent sans se ruiner Un jardin opulent sans se ruiner

L'achat de plantes constitue un budget très important, pourtant nul besoin de se ruiner pour posséder un jardin opulent. Récupérez les graines En fin de saison, les plantes entament leur période de...

Jardiner sans travail du sol Jardiner sans travail du sol

Nombreux sont les jardiniers, qui par manque de temps ou d'envie sont rebutés à l'idée de labourer, bêcher ou retourner le sol pour y cultiver légumes ou plantes d'ornement. Ce travail fastidieux...

Vos commentairesAjouter un commentaire