Le lombricompostage, le recyclage des déchets pour les citadins

Le lombricompostage fait de plus en plus d'adeptes parmi les citadins pour recycler ses déchets végétaux
Le lombricompostage fait de plus en plus d'adeptes parmi les citadins pour recycler ses déchets végétaux

Le lombricompostage fait de plus en plus d'adeptes parmi les citadins car il permet de recycler les déchets ménagers en compost directement dans leur cuisine ou leur balcon. Nul besoin d'avoir un jardin pour envisager le lombricompostage !

Qu'est-ce que le lombricompostage ?

Le terme lombricompostage est la contraction de deux mots : 'lombric' et 'compostage'. Il s'agit donc d'un procédé de compostage faisant appel à des vers, c'est pour cela que le terme 'vermicompostage' est aussi usité dans d'autres pays francophones.

Pour obtenir du compost à partir des déchets ménagers même en ville, il faudra se munir d'un lombricomposteur, c'est à dire d'un contenant spécifique uniquement dédié à cet effet. On en trouve dans le commerce mais aussi sur Internet, et si vous êtes bricoleurs vous pourrez le construire vous-même très facilement.

Le lombricompostage est un système de décomposition autonome et sans odeur. Les déchets ménagers étant ajoutés à un grand bac contenant des vers, prêts, avec l'aide de bactéries à réduire ces déchets en un bel humus fertile. La matière organique est simplement transformée par les vers et vous pourrez utiliser cet amendement pour vos plantes d'appartement, lors des opérations de rempotage ou de surfaçage.

Certains lombricomposteurs sont équipés d'un petit robinet permettant de recueillir le liquide issu du processus. Ce liquide très fertile peut servir d'engrais pour les plantes d'appartement.

Intérêts du lombricompostage

Les intérêts de ce procédé sont nombreux :

Il peut être pratiqué en intérieur et sans odeur. En effet, si le lombricomposteur est suffisamment ventilé, un équilibre va se former empêchant les bactéries anaérobies de se développer et de dégager de mauvaises odeurs. De plus, les vers, par leurs mouvements incessants et par la production d'enzymes spécifiques dans leurs intestins inhibent les éventuelles odeurs qui pourraient être dégagées. Seule une légère odeur d'humus, comme celle que l'on trouve en forêt après la pluie pourra persister mais celle-ci est loin d'être désagréable !

Le compost traditionnel demande un certain entretien, comme le brassage et l'apport de matériaux secs et humides en quantité équilibrée, sans oublier une humidification quasi-constante. Sur ce point, le lombricompostage est bien moins contraignant puisqu'il ne requiert aucune intervention à part l'apport de déchets ménagers. Autre avantage, le volume des poubelles est réduit de moitié avec cette technique.

Le compost classique est soumis au rythme des saisons (ralentissement en hiver à cause du froid ou en été à cause de la dessiccation) ce n'est pas le cas du lombricompostage pratiqué en appartement où la température varie très peu. De ce fait, et grâce à l'activité sans relâche des vers, le compost sera prêt bien plus vite.

Les déjections de vers de terre sont très riches en nutriments et en oligoéléments (cf notre article sur les turricules), le compost ainsi obtenu est encore plus performant que la version classique.

Lire aussi
Règles d'or pour un bon compost Règles d'or pour un bon compost

Quelques règles pour bien réussir votre compost qui sera apprécié par votre jardin et sa petite faune. Les déchets servant au compostage doivent être variés et alternés pour que tout fonctionne...

Les déchets verts et l'exportation de la biomasse Les déchets verts et l'exportation de la biomasse

Le tri sélectif permet de recycler ses déchets verts grâce au ramassage des ordures. Pourtant, tout ce que vous jetez est autant de matière que vous exportez hors de votre jardin, et qu’il...

Quels déchets dans le composteur ? Quels déchets dans le composteur ?

Comment faire pour composter les déchets ? Quelle que soit la technique utilisée, le principe est toujours le même, il faut s’assurer que les micro organismes aient les conditions idéales...

10 astuces pour cacher le tas de compost 10 astuces pour cacher le tas de compost

Forcément inesthétique, le tas de compost mérite d'être masqué des regards dans un jardin. De l'aménagement spécifique à la barrière végétale, explorons ensemble les diverses possibilités. 1-...

Vos commentairesAjouter un commentaire