Ail violet d’Afrique du sud, Tulbaghie violette

Ail violet d’Afrique du sud, Tulbaghie violette, Tulbaghia violacea

Botanique

Nom latin  : Tulbaghia violacea
Famille  : Liliacées
Origine  : Afrique du sud
Période de floraison : de juin à octobre
Couleur des fleurs  : violette
Type de plante : bulbeuse à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -15°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : ornementale, aromatique, médicinale
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : divisions, semis

Tulbaghia violacea, la tulbaghie violacée, est une plante bulbeuse de la famille des Amaryllidacées, de la sous-famille des Alliacées. Originaire d’Afrique du sud, Tulbaghia violacea est très populaire là-bas, défini comme l’ail sauvage et cultivé dans les terres difficiles, ou utilisé pour ses qualités gustatives et ses propriété médicinales.

En Europe, Thulbaghia violacea est cultivée comme une bulbeuse facile à vivre, résistante à la sécheresse et rustique, qui peut éventuellement être utilisée comme l’ail.

Description de la tulbaghie violette

Tulbaghia violacea forme une touffe de feuilles qui s’élargit rapidement. Les feuilles, issues de bulbes fins et serrés sur un rhizome tubéreux, sont rubanées et atteignent une hauteur de 30 cm. Les fleurs sont d’abord tubulaires, puis s’évasent en étoile rose à violacée. Elles sont réunies en ombelle lâche regroupant une vingtaine de petites fleurs, portés bien haut au-dessus du feuillage. La plante fleurie fait 50 cm de hauteur. La touffe de Tulbaghia violacea montre une belle légèreté ainsi qu’une floraison durable. Cependant, toute la plante dégage une odeur fortement aillée, qui dérange certaines personnes.

Les fleurs attirent les abeilles, bourdons et autres insectes pollinisateurs. Les fleurs fécondées produisent des fruits ovoïdes d’environ 1 cm de longueur. Les graines matures libérées dans le jardin donnent lieu parfois à des semis spontanés.

Culture de Tulbaghia violacea

L’ail violet d’Afrique du sud est facile de culture, car cette plante est capable de pousser dans toutes sortes de conditions de vie différentes. Le plus important est de lui offrir une terre suffisamment drainante, pour que les racines ne souffrent pas trop du froid et de l’humidité hivernale.

Tulbaghia violacea demande un ensoleillement de quelques heures par jour au minimum pour bien fleurir. Il préfère un sol de ph acide à neutre, ou faiblement alcalin. Durant l’été, il peut supporter de grandes sécheresses, tout comme presque avoir les pieds dans l’eau. Bien sûr, la croissance de la plante est beaucoup plus efficace lorsqu’elle dispose de beaucoup d’eau. Tulbaghia violacea est aussi excellent pour la culture en pot.

Les feuilles disparaissent en hiver dès qu’il gèle, mais persistent en région au climat doux. Pour les régions les plus froides, un paillage en dôme, protège du froid et fait ruisseler l’eau de pluie un peu plus loin. Pour les plantes en pot, elles peuvent être hivernées au frais et au sec, à la cave ou au garage.

Du fait de l’odeur que dégage la plante, qui rebute plus d’une personne, il vaut mieux cultiver l’ail violet d’Afrique du sud un peu en retrait des allées et passages.

Tulbaghia violacea s’installe en automne ou au printemps, les bulbes sont enterrés sous 3 cm de terre.

Entretien et multiplication

Tous les 3 à 5 ans, les touffes de Tulbaghia devenues trop denses demandent à être divisées. Les éclats doivent comporter un minimum de trois bulbes chacun et sont remis en place espacés d’une dizaine de centimètres. La division se déroule après la floraison, et sera suivie d’une période d’arrosages réguliers. Une division de printemps fonctionne très bien, mais est défavorable pour la floraison de l’année à venir.

Les semis de Tulbaghia sont assez faciles en terre humide et à la chaleur. Les plantes se développent environ 3 années avant de fleurir pour la première fois.

Espèces et variétés de Tulbaghia

une vingtaine d’espèces dans ce genre
Tulbaghia simmleri ou fragans, plus agréablement parfumée
Tulbaghia violacea ‘Silver lace’, au feuillage panaché
Tulbaghia violacea ‘Coddi’, aux fleurs blanches

Lire aussi
Kenyan evening, une jardinière au gout d'Afrique Kenyan evening, une jardinière au gout d'Afrique

Composition de l'arrière-plan de cette jardinière : Coreopsis grandiflora 'Heliot®' Agastache aurantiaca 'Apricot sprite' Osteospermum ecklonis 'Jamboana® Purple' Composition du premier-plan de...

La violette des alpes La violette des alpes

Nathalie ADAM de la pépinière LA BULBERAIE nous présente la violette des Alpes La violette des Alpes : un petit cyclamen montagnard La violette des Alpes  est un cyclamen qui pousse à l'état...

Gratin de chou-fleur violet à la béchamel de lentilles Gratin de chou-fleur violet à la béchamel de lentilles

Préchauffez le four à 180 °C. Séparez les bouquets du chou-fleur, passez-les sous l'eau froide et plongez-les dans une casserole d'eau froide salée. Portez l'eau à ébullition puis faites-les cuire...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Vos commentairesAjouter un commentaire