Compost ou compostage

Compost ou compostage

Un bon moyen d'apporter de l'engrais de qualité à votre potager ou à votre jardin d'ornement est de réaliser un compost dans un coin de votre jardin.

Le compost apportera l'humus nécessaire au développement du milieu microbiens et les fertilisants nécessaire au bon développement de vos plantes. En effet, l'humus disparait chaque année à hauteur de 2-3% en se minéralisant pour apporter les éléments indispensables au développement des plantes. Il est donc nécessaire de compenser cette perte en enfouissant dans le sol du compost ou un autre amendement équivalent. Sachez qu'un compost ne fournira que 10% de son poids en humus.

Le compostage dure en général 6 mois pendant le printemps et l'été, vous pourrez l'incorporer à l'automne à votre terre par un bêchage pour un traitement de fond, ou l'étaler en surface de votre parterre ou autour des arbustes.

C'est également une manière de recycler écologiquement vos déchets végétaux et certains restes de votre cuisine.

Il suffit de disposer d'un coin du jardin, si possible à l'abri des regards, dans lequel vous disposerez en couches vos déchets.

Notez que le compostage n'est pas réservé aux seuls propriétaires d'un jardin, même sur un balcon, vous pourrez faire du compost avec un composteur adapté.

Les constituants du compost

Il faut éviter de composter un seul constituant, il faut équilibrer les apports en carbone et en azote.

  • les tontes du gazon qui apporte beaucoup d'azote, mais n'en utilisez pas trop

  • les cendres de bois qui contiennent un peu de potasse

  • les sciures et les copeaux de bois

  • les restes de légumes et de fruits sauf s'il ont été traités (c'est souvent le cas des fruits du commerce, même les pommes de terre sont traitées à l'anti-germe)

  • certains cartons non imprimés comme les boites à oeufs, les cartons ondulés ou les cartons des rouleaux pour les toilettes. Pas de papiers colorés qui contiennent des métaux lourds. L'encre noire est elle la plupart du temps réalisée avec du carbone. Les cartons apportent du carbone,ce qui permet d'équilibrer le compost car les déchets végétaux apportent plutôt de l'azote.

  • les journaux que vous déchirerez au préalable

  • les végétaux issus des tailles doivent être broyés. En cassant ainsi les fibres du bois, ils seront plus perméables à l'humidité et aux micro organismes qui sont responsables de la fermentation.

  • les fumiers d'animaux comme le cheval, le porc, le bovin mais pas les fumiers issus d'élevage intensifs à cause des produits divers et variés qu'ils contiennent (médicaments, ...)

  • la paille de blé ou autre

  • certains tissus en fibres naturelles

  • les fonds de pots de fleurs ou de jardinières

  • le marc de café est riche en azote et en oligo-éléments et les filtres sont généralement biodégradables

  • les marcs de raisins

  • les sachets de thé

  • les litières animales

  • les coquilles d'oeufs

  • la couenne de jambon, les croutes de fromage, ...

  • les restes de poissons (attention aux risques d'odeur)

  • les coquilles de noisettes, de noix, de pistaches...

  • les orties entières avant la floraison

  • les aiguilles de conifères fournissent un humus acide (pas d'excès ou à éviter)

  • les algues marines doivent être au préalable dessaler à la pluie. Elles sont riches en oligo-éléments.

  • les cheveux, poils, ongles, plumes, ...les plus gros éléments doivent être broyés

  • les feuilles saines

  • les fleurs fanées, les bouquets de fleurs fanées

Evitez les mauvaises herbes en graines et supprimez les racines. Evitez également les restes de viandes qui attirent les rats et qui peuvent dégager des odeurs génantes.

Le saviez-vous ?

  • Une tonne de déchets vert permet d'obtenir environ 500 kg de compost.
Lire aussi
Comment faire du bon compost ? Comment faire du bon compost ?

Recycler ses déchets ménagers est un geste pour un jardinage durable et apporte au sol de la matière organique nécessaire aux végétaux, mais comment faire un bon compost ? Le compost est le...

Le thé de compost Le thé de compost

Le thé de compost est un liquide qui regorge de bien des merveilles pour nos plantes. Quelles sont ses propriétés ? Comment le fabriquer et l'utiliser ? C'est ce que nous allons éclaircir ensemble....

Règles d'or pour un bon compost Règles d'or pour un bon compost

Quelques règles pour bien réussir votre compost qui sera apprécié par votre jardin et sa petite faune. Les déchets servant au compostage doivent être variés et alternés pour que tout fonctionne...

Un compost équilibré Un compost équilibré

Pour que le compost se décompose correctement et soit riche en éléments essentiels, il doit être parfaitement équilibré. La pédofaune va alors transformer les déchets utilisés en matière organique...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Milou (Nantes)
    Je ne mets pas les litières animales dans le compost quand j'utilise ce compost pour le potager. Les "carnivores", chiens et chats, ont dans leurs déjections des bactéries pas vraiment bonnes à retrouver dans nos légumes. A réserver donc aux plates bandes de fleurs. Je ne mets pas les croutes de fromage non plus, elles sont responsables des mauvaises odeurs. Je ne suis pas d'accord pour les journaux, remplis d'encre noire... Il faut remuer souvent son compost, et le garder humide, mais pas tremp
    Répondre à Milou
    Le 14/03/2014 à 13:06
  • Bensaid Said Bensaide
    Et, comment faire pour les mauvaises odeurs??
    Répondre à Bensaid Said Bensaide
    Le 14/06/2013 à 13:42
    Roseedujour (Bretagne)
    Pour mes litières, j'utilise de la litière végétale pour chat acheté dans n'importe quelle grande surface, aucune odeur de pipi de chat dans la maison ou pour plus d'économie, j'utilise des pellets pour cheminée, c'est également du végétal, aucune de mes boules de poils ne se plaignent, bien au contraire que du bien être pour eux et mon jardin, je vous recommande cette pratique
    Le 14/06/2017 à 15:16
  • Fatiha Ouchenir
    Merci pour toutes information qui son tres utile
    Répondre à Fatiha Ouchenir
    Le 13/06/2013 à 16:35
  • Manaka (Antilles)
    Bonjour, j habite en bord de mer et je suis envahi d algue sur la plage. je souhaiterais savoir ds quelle mesure je pourrais les utiliser pour le jardin qui se trouve etre lui aussi sur le sable donc abscence total de fertilisant... merci pour votre aide et conseils divers.
    Répondre à Manaka
    Le 10/08/2008 à 02:14