La pépinière-parc des Arbres de Marcillé (49)

La pépinière-parc des Arbres de Marcillé
La pépinière-parc des Arbres de Marcillé

« Elever des arbres dans le parc de Marcillé, telle est notre passion. »

Installés dans le splendide parc agro-pastoral du XIXème siècle, les Arbres de Marcillé sont le complément des réflexions portées par les concepteurs de l’Atelier Ruelle Paysage dont les locaux sont implantés au coeur du domaine. Une alchimie s’y développe entre masses végétales boisées, prairies inondées de lumière et les parcelles réservées aux Arbres de Marcillé.

L’observation du parc est source de créativité dans la conduite des arbres :

  • Liberté des formes
  • Teintes des troncs et des feuillages
  • Volumes contraints et sculptés
  • Expression des architectures végétales…

Un paysage actif, une économie

Une soixantaine d’hectares de boisements plurispécifiques, un patrimoine historique fait de vallons et de pièces d’eau… des composantes de la biodiversité en limite de l’agglomération angevine.

Le Parc fut totalement abandonné pendant 25 ans. De cet abandon, ils en ont fait une ressource pour son renouvellement :

  • par les semis naturels et taillis spontanés intégrés dans le dessin initial ;
  • un reboisement de parcelles sénescentes ;
  • l’anticipation des remplacements de sujets pluri-centenaires .

Cultiver des arbres à Marcillé poursuit le lien avec les engagements dans l’aménagement du Territoire de l’Atelier Ruelle Paysage.

L’eau est un élément-vecteur. Ils régulent ainsi l’ensemble de son cycle pour répondre aux besoins hydriques des Arbres de Marcillé.

Faune et flore influencent la gestion des arbres composant nos collections et celle du parc.

Proche d’Angers, il est le support d’une économie diversifiée, exemple des interrogations contemporaines :

  • des prairies réservées à l’élevage de bovins ;
  • la fauche pour le fourrage ;
  • l’exploitation mesurée de bois de chauffage et de charpente (chênes, charmes, châtaigniers, robiniers, merisiers) ;
  • une quinzaine d’emplois (architecture, paysage et urbanisme) ;
  • plusieurs logements dans un parc habité ;
  • et l’élevage des Arbres de Marcillé.

Le Parc est représentatif d‘une économie de la lisière… Une économie créative qui entremêle activités agricoles et celles en lien avec le territoire des villes.

Fournisseur des plus grands

La pépinière-parc des Arbres de Marcillé n’en n’est pas à ses premières commandes.

Publiques et privées, les demandes proviennent de cahiers des charges exigeants où qualités botaniques, dimensions importantes, formes sont quelques-uns des critères qui permettent de choisir les Arbres de Marcillé. Entre tradition culturale et innovation esthétique, ces derniers savent répondre aux exigences les plus strictes.

Parmi les nombreuses références acquises, l’Atoll, premier complexe commercial HQE de France, Terra Botanica, premier parc d’attraction sur le thème du Végétal d’Europe… et de très nombreux parcs, jardins et espaces de vie du littoral Atlantique à Strasbourg en passant par Paris. Les Arbres de Marcillé se dessinent tous les jours un peu plus l’image de la pépinière-parc au service des projets remarquables.

Du Végétal au Paysage

De nombreuses espèces composent la pépinière tout comme le parc. Chacun des arbres plantés dans des faibles dimensions à leur arrivée sont ensuite élevés et transplantés de nombreuses fois au cours de leur vie de culture. Un cycle d’élevage pouvant durer plus de 15 ans pour les plus vieux, rendant l’exercice difficile. Ils seront encore une fois préparés soigneusement un par un au moment de leur mise en condition pour parcourir le continent et trouver alors leur habitat définitif.

Une taille douce mais technique est appliquée sur chacun d’eux en fonction des spécificités et des demandes. Chaque projet étant unique, les formes le sont également. On retrouve ainsi les sujets sous des formes libres, dans leurs ports naturels, mais également dans des courbures architecturales et sculpturales.

On ne peut d’ailleurs passer outre une visite de la pépinière-parc pour se rendre compte de la majesté des espaces, de l’esthétique paysagère et de l’équilibre naturel qui se fait ressentir lors de la découverte des lieux. Cela pouvant donner à penser que la beauté se transmet par chacun des arbres de Marcillé.

Localisation

Tél: +33(0)2 41 32 69 15
« Marcillé »
49770 LE PLESSIS MACE

Lire aussi
Olivier de la pépinière du charbon bleu Olivier de la pépinière du charbon bleu

Bonjour Olivier, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? La pépinière est née en 1999 dans le village de Chevrières, proche de Saint-Marcellin entre Grenoble et Valence. Les plantes vivaces,...

Une pépinière spécialisée en grands sujets Une pépinière spécialisée en grands sujets

Les pépinières du Domaine des Rochettes sont situées au cœur de l'Anjou, à une cinquantaine de kilomètres d'Angers. Un environnement propice et une terre au Ph de 5,5 ont permis à Ghislaine...

Stephan DUBEZ, fondateur du réseau "Terre des arbres" Stephan DUBEZ, fondateur du réseau "Terre des arbres"

Stephan DUBEZ, fondateur du réseau "Terre des arbres" répond à nos questions Bonjour Stephan, pouvez-nous présenter votre société "Terre des arbres" ? Terre des arbres regroupe au sein d'un réseau...

Le rajeunissement des arbres Le rajeunissement des arbres

Qu'il s'agisse d'un manque de savoir-faire, d'une négligence ou de l'achat d'un nouveau terrain sur lequel les arbres non pas été entretenus, un lifting s'impose afin de redonner beauté et santé...

Vos commentairesAjouter un commentaire