Le raphia, origine et utilité

Raphia naturel en vente en rayon dans une jardinerie
Raphia naturel en vente en rayon dans une jardinerie

Quel jardinier n'a jamais utilisé du raphia pour lier ses plantes à un tuteur sans pour autant se poser la question de sa provenance ? En bobines, en brins, le raphia naturel s'intègre parfaitement au décor sans choquer l’œil dans un jardin. Voyons de quoi il s'agit réellement.

Provenance du raphia naturel

Le terme 'Raphia' définit à la fois le palmier et la fibre qui en est extraite, le mot est d'origine malgache.

Le raphia est une fibre végétale utilisée de multiples manières. Aussi étonnant que cela puisse sembler, il provient d'un palmier originaire de Madagascar nommé Raphia farinifera faisant partie de la famille des Arecaceae.

Dans son milieu naturel, il pousse le long des cours d'eau ou sur les terrains marécageux. Il s'agit d'une espèce monocarpique, c'est à dire que la floraison ne survient qu'une seule fois dans le cycle de la plante. Une fois les graines formées, le stipe du palmier se dessèche et meurt. Les rejets et les graines qui germeront au sol prendront alors le relais.

Ce palmier n'est pas très haut (10 m de hauteur) mais produit des palmes pouvant atteindre jusqu'à 20 mètres de longueur, un record chez les palmiers !

Le cœur des jeunes pousses est consommé dans son pays d'origine en salades ou en plats cuisinés. Ce palmier doit son adjectif de 'farinifera' à la farine qui en est tirée après transformation et dont on fait des galettes.

Comment est produit le raphia ?

Les longues feuilles du palmier sont séchées puis découpées en fine lanières qui seront ensuite enroulées pour former le raphia que nous connaissons en bobines. La production annuelle de raphia à Madagascar est de l'ordre de 10 000 tonnes par an.

Les diverses utilisations du raphia

Comme nous l'avons vu plus haut, le palmier est utilisé dans le domaine culinaire.

Ses feuilles lorsqu'elles sont jeunes et encore fermées contiennent de la cire qui est employée à Madagascar pour cirer les meubles ou les chaussures.

Les feuilles sont utilisées en couvertures de toitures, un bonne épaisseur assurant l'isolation et l'étanchéité.

La fibre issue des feuilles de ce palmier, une fois vivement colorée, sert aussi au tressage d'objets traditionnels de décoration comme de petits animaux (crocodiles, girafes, tortues, éléphants, caméléons...), mais aussi de paniers, sets de table, nattes, boîtes, ou chapeaux !

Chez nous cette fibre vendue en bobines sert aux jardiniers à lier leurs végétaux à des tuteurs, des terillages ou à accrocher des éléments entre-eux. Petits à petits, le raphia a aussi fait son apparition dans les magasins de loisirs créatifs. Il sert alors à confectionner des objets, à habiller des pots de fleurs, des bouteilles ou des galets pour leur donner un côté très 'nature'. Il peut aussi servir de lien original pour agrémenter les papiers cadeaux.

Lire aussi
La bêche, de l'origine au moyen-âge La bêche, de l'origine au moyen-âge

La bêche, un outil possédé par tous les jardiniers nous vient de loin ... Aux débuts de la production raisonnée de végétaux consommables, après avoir compris que des graines semées dans un sol...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Sar (Madagascar)
    Pourquoi est-ce si "étonnant" que cette fibre provienne de Madagascar svp ?
    Répondre à Sar
    Le 11/10/2018 à 10:56
  • Auxine (Aquitaine)
    Pardon, je rectifie..."un aspect plus nature..." ça ne change pas grand chose...
    Répondre à Auxine
    Le 21/01/2017 à 13:20
  • Auxine (Aquitaine)
    Préconiser le raphia pour ornementation des galets pour "leur donner un aspect plus naturel". Merci pour ce fou rire ! Heureusement pour vous le ridicule ne tue pas !
    Répondre à Auxine
    Le 21/01/2017 à 13:19