Petit calament, Calament faux népéta

Petit calament, Calament faux népéta, Clinopodium nepeta

Botanique

N. scientifique Clinopodium nepeta
Synonymes Calamintha nepetoides, Clinopodium nepeta
Origine Europe, Afrique, Asie mineure
Floraison avril à septembre
Fleurs blanc, bleuté, mauve
Typeherbacée
Végétationplante vivace
Feuillage caduc
Hauteur30 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -24°C
Exposition ensoleillée
Solcalcaire, argileux ou limoneux
Acidité légèrement acide à alcalin
Humidité normal à sec
Utilisationmassif, potée, bordure, plante aromatique
Plantationprintemps, automne
Multiplicationsemis, division
Petit calament, Calament faux népéta, Clinopodium nepeta

Calamintha nepeta, le calament faux-nepeta ou petit calament, est une plante vivace appartenant à la grande famille des Lamiacées, comme les sauges ou les menthes. Calamintha nepeta pousse naturellement dans le sud de l’Europe, le nord de l’Afrique, et en Asie mineure. Malgré cette répartition plutôt méridionale, le petit calament est très rustique, et fait une excellente plante ornementale fiable, aux fleurs petites, certes, mais au port intéressant.

Description du calament faux népéta

Calamintha nepeta ou Clinipodium nepeta est une plante rhizomateuse, de souche dense, aux tiges cespiteuses. Les tiges sortent de terre au printemps, produisant un coussinet de feuilles, au dos rond, bien délimité. Au fur et à mesure que la saison s’avance, Ces tiges s’allongent. Le calament faux-nepeta présente des tiges minces de sections carrées, aux petites feuilles opposées, légèrement dentées, courtement pétiolées.

A partir de l’été jusqu’en octobre, les fleurs se développent en hautes inflorescences cylindriques, parsemées d’une multitude de petites fleurs labiées, de blanches à bleues. Le calament nepeta conserve tout le reste de l’année un beau port, aux tiges verticales hautes de 30 à 60 cm, en fonction des conditions de cultures.

Toute la plante est aromatique et dégage un parfum mentholé, elle est parfois utilisée en infusion ou parcimonieusement en cuisine: par exemple, elle est agréable associé à la pèche. Calamintha nepenta est particulièrement mellifère.

Cultiver le petit calament

Extrêmement facile de culture, le petit calament est adaptée aux situations sèches et chaudes, ensoleillée, croissant même dans les sols pauvre et caillouteux. Au jardin, simplement planté dans les massifs ensoleillés ou à mi-ombre, il peut donner une belle plante épanouie de 60 cm en tous sens si le sol est plus riche, sans que ses tiges ne versent. Très rustique, Calamintha nepeta supporte jusqu’à -24 °C. Ses tiges meurent en hiver, et la souche est nettoyée de ses vieilles tiges sèches au printemps, au plus bas au-dessus des nouvelles feuilles émergentes.

Quelques idées d’associations avec Calamintha nepeta

Les feuilles en coussinets du printemps, puis les nuages de fleurs de juillet à octobre ont leur place à l’avant dans les plates-bandes. Ils mettent en valeur les fleurs de plus gros calibre, comme les dahlias ou les roses, tout en allégeant les massifs. Le petit calament est remarquable lorsqu’il entoure un massif d’échinacées pourpres, ou mélangé à des ails ornementaux roses ou violets de floraison estivale. Les nuages de fleurs blanc bleuté sont aussi de bons voisins pour les feuillages argentées, comme des Stachys lanata (épiaire laineuse), Eryngium alpinum (chardon bleu) ou un tapis de Lychnis coronaria (la coquelourde des jardins), également devant des tiges élancées d’Artemisia ludoviciana.

Multiplier le calament faux nepeta

Le petit calament se divise avec facilité au printemps. Chaque division est repiquée directement en place. De petites divisons, comportant 1 ou 2 tiges seulement et quelques racines reprennent également, mais avec plus de surveillance et d’apports d’eau.

Les graines de Calamintha nepeta germent, à peine couvertes, en 2 semaines à 21 °C. Dès que leur taille le permet, les plantules sont transplantées au jardin.

Espèces et variétés de Clinopodium

7 espèces environ dans ce genre
Calamintha grandiflora, le calament à grandes fleurs
Calamintha sylvatica, la menthe de montagne
Calamintha nepeta ‘Blue Could’, produit un nuage de fleurs bleutées
Calamintha nepeta ‘White Cloud’, donne un nuage blanc

Lire aussi
Cataire, Népéta chataire, Plante aux chats, Nepeta cataria Cataire, Népéta chataire, Plante aux chats, Nepeta cataria

La nepeta herbe aux chats, est couramment cultivée dans les jardins aromatiques, utilisés en tisanes, comme aromates, ou en tant que répulsif dans les potagers.

Polygale petit buis, Faux-buis, Polygala chamaebuxus var.grandiflora Polygale petit buis, Faux-buis, Polygala chamaebuxus var.grandiflora

Polygala chamaebuxus, le polygale petit buis est une plante vivace alpine aux feuilles persistantes de la famille des Polygonacées. Bien que ses fleurs ressemblent à celles des Fabacées, comme...

Carqueja, Baccaride faux-genêt, Baccharis genistelloides Carqueja, Baccaride faux-genêt, Baccharis genistelloides

Baccharis genistelloides, le carqueja ou baccaride faux-genêt, est un petit arbuste persistant appartenant à la famille des Astéracées. Il est originaire d'Amérique du Sud, présent dans toute la...

Faux-coqueret, Nicandre bleu, Pomme du Pérou, Nicandra physalodes Faux-coqueret, Nicandre bleu, Pomme du Pérou, Nicandra physalodes

Nicandra physalodes, le nicandre faux-coqueret, est une plante annuelle de la famille des Solanacées. Bien qu'originaire du Pérou, le faux coqueret est aujourd'hui naturalisé dans de nombreuses...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bourru07 (Cévennes)
    Le seul aspect positif de cette envahissante, c'est le parfum qu'elle dégage quand on passe le broyeur...
    Répondre à Bourru07
    Le 01/05/2016 à 15:59
    Odile (Var)
    Tout à fait d'accord avec Bourru. A déconseiller absolument !
    Répondre à Odile
    Le 21/06/2017 à 15:01
    VIOLETTE (239)
    Etonnant, car les miennes sont en place depuis des années et n'ont rien envahi ! Au contraire je souhaite les diviser pour en avoir d'avantage...
    Répondre à VIOLETTE
    Le 21/10/2018 à 12:31