Strelitzia blanc, Oiseau du paradis blanc, Banane sauvage à fleurs blanches, Banane sauvage du Cap

Strelitzia augusta ou alba est un oiseau du paradis géant et caulescent à fleurs blanches. Cette belle espèce assez rare en culture fait une imposante plante d’intérieur en forme de bananier, ou une plante d’extérieur exotique et phénoménale en climat peu gélif.

Strelitzia blanc, Oiseau du paradis blanc, Banane sauvage à fleurs blanches, Banane sauvage du Cap, Strelitzia augusta, Strelitzia alba

Botanique

N. scientifique Strelitzia augusta
Synonyme Strelitzia alba
Famille Strelitziacées
Origine Afrique du Sud
Floraison septembre, octobre
Fleurs blanc
Typeplante arborescente subtropicale à méditerranéenne
Végétationplante vivace
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 6m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -2°C
Exposition soleil, mi-ombre
Solriche et drainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal
Utilisationen pot comme plante d'intérieur ou en extérieur en zone non gélive
Multiplicationprélèvement de rejets, semis
Strelitzia blanc, Oiseau du paradis blanc, Banane sauvage à fleurs blanches, Banane sauvage du Cap, Strelitzia augusta, Strelitzia alba

Strelitzia augusta, le stretlizia blanc ou l’oiseau du paradis blanc est une plante subtropicale arbustive et persistante appartenant à la famille des Strélitziacées, tout comme l’espèce de Madagascar Ravelana madagascariensis, l’étrange arbre du voyageur. Le strelitzia blanc est originaire d’Afrique du Sud, où sa distribution est restreinte. Sa population, bien qu’assez importante, est malheureusement vieillissante, menacée par une impossibilité de se régénérer : les graines sont trop ramassées et les jeunes plantes-rejets sont trop systématiquement prélevées.

L’oiseau du paradis blanc commence à être disponible en horticulture, plus rare, mais plus facile à gérer que son semblable encore plus géant, Strelitzia nicolaï. Il fait une superbe plante d’intérieur, bien qu’imposant, ou une plante caulescente cultivable dans les régions les moins gélives, dont l’allure est particulièrement exotique.

Description de l’oiseau du paradis blanc

Strelizia augusta ou alba est une plante monocotylédone, qui jeune, à un peu l’allure d’un bananier, puis l’âge venant, produit une tige lignifiée parée de cicatrices foliaires, comme certains palmiers. Dans sa région natale, il peut atteindre 10 m de hauteur, sans jamais se ramifier, mais en revanche il produit des rejets et donc d’autres tiges à la base de sa tige principale.

En culture, il ne dépasse généralement pas 6 m, moins encore s’il est cultivé en pot.

Les feuilles sont portées en haut de la tige, opposées, et engainées l’une dans l’autre, elles se font face à face, formant comme un éventail. Une feuille peut mesurer jusqu’à 2 m de long avec un limbe entier bleuté et allongé large jusqu’à 60 cm.

Les fleurs émergent d’une énorme spathe solitaire, noir bleuté, longue de 30 cm. Elles sont jusqu’à 5 et ont une corolle complètement irrégulière aux sépales (longs de 15 cm) et pétales pointus et blancs.

Strelitzia alba doit être pollinisé à la main en dehors de sa zone naturelle pour produire des graines. Ces dernières sont rondes, brunes, avec un arille jaune.

Différencier Strelitzia augusta de Strelitzia nicolaï

Strelitzia alba et Strelitzia nicolaï ne sont pas toujours faciles à différencier. S. alba, plus rare en culture, fleurit plus sporadiquement, et montre une inflorescence non ramifiée, tandis qu’elle l’est chez S. nicolaï. D’autre part les corolles de S. alba (ou augusta) sont entièrement blanches. S. alba est une espèce moins grande et moins exubérante, plus facile à maîtriser en pleine terre.

Comment cultiver l’oiseau du paradis blanc ?

Strlitzia alba est rustique jusqu’à -2 °C. Parfois, les parties aériennes peuvent geler, puis de nouvelles tiges se renouveler à partir de la souche si cette dernière à survécu au gel. Il ne sera donc cultivé en pleine terre que dans les climats peu gélifs. Il sera installé alors au printemps, avec un bon apport de matériel de drainage pour éviter trop d’humidité hivernale. Il supporte un sol acide ou calcaire.

Sinon, il sera cultivé en large pot que l’on abrite pendant l’hiver, dans du terreau ou du compost.

Il demande une longue saison chaude, mais à exposition mi-ombre, sans le soleil brulant de la mi-journée. Il doit être aussi abrité du vent qui abime les larges limbes.

Pour un développement rapide, le strelitzia blanc sera arrosé régulièrement pendant l’été, mais conservé presque au sec en hiver.

Entretien

Les feuilles plus anciennes se déchirent ou sèchent en restant un moment accrochées tout comme les inflorescences. Elles seront donc ôtées pour mettre en valeur sa forme caulescente.

Le strelitzia blanc a besoin également d’un sol nourricier : du terreau ou du compost sera rajouté chaque année en surface au printemps.

Espèces et variétés de Strelitzia

Ce genre comprend 5 espèces

  • Strelitzia reginae, l’oiseau du paradis
  • Strelitzia nicolai, oiseau du paradis géant
  • Strelitzia caudata, autre strelitzia arborescent
  • Strelitzia juncae, strelitzia à feuilles de jonc
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Oiseau du paradis blanc, Strelitzia nicolai Oiseau du paradis blanc, Strelitzia nicolai

Strelitzia nicolai est un parent proche de Strelitzia reginae, l'oiseau de Paradis. C'est une plante vivace herbacée de très haute taille, puisque dans son milieu d'origine elle peut atteindre 10[...]

Oiseau du paradis sans feuille, Strelitzia juncea Oiseau du paradis sans feuille, Strelitzia juncea

Moins connu que son célèbre cousin l'oiseau de Paradis, Strelitzia juncea est pourtant tout aussi ornemental. Une plante à découvrir... Une belle Sud Africaine Strelitzia juncea fait partie de la...

Oiseau de paradis, Strélitzie, Strelitzia reginae Oiseau de paradis, Strélitzie, Strelitzia reginae

L'oiseau de paradis... voilà un nom qui laisse rêveur ! Un nom qui provient de la forme curieuse de ses fleurs, semblables à une tête d'oiseau. Cette particularité fait de[...]

Engrais naturel à base de peau de banane Engrais naturel à base de peau de banane

Peau de banane coupée en petits morceaux que je mixte et que je mets dans mon eau filtrée, et j'arrose 1 fois par semaine au pieds de mes fleurs, toutes[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire