Galvézia, Muflier de Bush Island

Galvézia, Muflier de Bush Island, Galvezia speciosa

Botanique

Nom latin  : Galvezia speciosa
Synonymes  : Galvezia speciosa ‘Gran Canon’ est appelé aussi Galvezia juncea
Famille  : Scrophulariacées
Origine  : Amérique centrale
Période de floraison : mai à septembre
Couleur des fleurs  : rouge vif
Type de plante : arbuste
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0,40 à 2 m 50

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -5°C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : potée, pleine terre en zone méditerranéenne
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouturage

Galvezia speciosa, le muflier de Bush Island, est un arbuste persistant de la famille des Scrofulariacées. Originaire de Californie, Galvezia speciosa a pour habitat les parois rocheuses des falaises ou des canons.

Le muflier de Bush Island, appelé parfois plus simplement muflier des iles, est une plate facile à entretenir dans une potée hivernée en serre froide, ou cultivé en pleine terre dans les régions aux hivers doux.

Description de Galvezia speciosa

Le muflier de Bush Island est un arbuste très ramifié, ses tiges croissent rapidement en de longue branches souples et retombantes. Il peut se développer en un buisson aussi large que haut de 1 à 2m 50, ou selon les conditions climatiques rester prostré en un arbuste rampant de 40 cm de hauteur qui s’étale. De la même manière en culture, Galvezia speciosa se modèle selon les envies : palissé sur un support, il grimpe à 3 m, taillé en arbuste compact il se maintient en conteneur, ou encore installé en surplomb ou en suspension, il retombe gracieusement.

Les feuilles du muflier des iles sont persistantes, d’un vert frais, dont la couleur, là aussi varie en fonction des conditions de luminosité. Les feuilles sont entières, lancéolées, recouvertes d’un fin duvet. Les branches se couvrent du milieu du printemps jusqu’en automne d’épi de fleurs ressemblant à de petites gueules de loup rouge vif. Les insectes pollinisent ces fleurs apparemment fermées, en faisant basculer la lèvre inférieure.

La variété Galvezia speciosa ‘Gran Cañon’, parfois appelée Galvezia juncea, est une forme découverte dans le Grand Cañon, prostrée, et aux feuilles minuscules. Elle est très résistante à la sécheresse.

Culture du galvézia

Galvezia speciosa se cultive aisément, car il est tolérant sur le sol, qu’il supporte de sablonneux à argileux et lourd. Il aime une exposition d’ensoleillée à mi- ombre. Cependant trop d’ombre limite la formation des fleurs.

Résistant à la sécheresse, le muflier de l’ile Bush Island nécessite peu d’apports d’eau pour survivre, sa floraison et son développement est néanmoins beaucoup plus satisfaisant, lorsqu’il est arrosé.

De rusticité limitée, Galvezia speciosa va pouvoir subir le gel hivernal jusqu’au environ de -6°C. Il perd ses feuilles, mais s’en remet rapidement au printemps. Il peut donc être installé en pleine terre en climat méditerranéen, ou en climat océanique doux. Proche de la mer, il peut supporter un ensoleillement total, plus à l’intérieur, un peu d’ombre aux heures les plus chaudes est préférable.

En conteneur, Galvezia speciosa aime la mi- ombre. Il se suffit d’un arrosage en profondeur une fois toutes les 1 à 2 semaines. Il répond bien aux apports d’engrais à libération lente, ou à un apport de compost en surface chaque printemps. Il est protégé du froid hivernal, dans une pièce fraiche et lumineuse ou en serre froide.

Taille et rempotage de Galvezia speciosa

Galvezia speciosa se taille au printemps avant la reprise de la végétation. La taille permet de limiter son développement, de modeler sa forme. elle est utile aussi pour ôter les branches mortes.

Les rempotages sont faits au printemps, juste avant de sortir la plante à l’extérieure. La plantation en pleine terre, a lieu au printemps, avec quelques copieux arrosages dans les semaines suivantes. Galvezia speciosa a ainsi toute la belle saison pour s’installer avant l’arrivée du froid.

Multiplication du muflier de Bush Island

Le muflier de Bush Island se multiplie facilement par bouturage de tiges aoutées.

Espèces et variétés de Galvezia

28 espèces dans ce genre
Galvesia speciosa ‘Gran Cañon’ aux feuilles minuscules
Galvezia speciosa 'Firecracker', plus compact
Galvezia speciosa ‘Pink Panter’ aux fleurs roses

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire