Santoline verte, Santoline à feuilles de romarin

La santoline verte, Santolina rosmarinifolia ou viridis, est une excellente plante paysagère persistante pour les terres pauvres et graveleuses. Elle est facile à cultiver et délicieusement aromatique, supporte la sécheresse et peut être taillée en boule.

Santoline verte, Santoline à feuilles de romarin, Santolina rosmarinifolia

Botanique

N. scientifique Santolina rosmarinifolia
Synonymes Santolina viridis, Santolina virens
Origine Sud-Ouest de l'Europe
Floraison juin à août
Fleurs jaune ou crème
Typesous-arbrisseau, plante aromatique
Végétationplante vivace
Feuillage persistant
Hauteur30 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -20 °C
Exposition ensoleillée
Solpauvre et drainant, éventuellement calcaire
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal à sec
Utilisationmassif, rocaille, talus, mur, haie basse
Plantationprintemps, automne
Multiplicationbouture, marcotte, semis
Santoline verte, Santoline à feuilles de romarin, Santolina rosmarinifolia

Santolina viridis, la santoline à feuilles de romarin ou santoline verte est un sous-arbrisseau aux feuilles persistantes et aromatiques appartenant à la famille des Astéracées, comme les asters ou les pâquerettes.

La santoline verte est originaire d’Europe du Sud-ouest ou elle vit la plupart du temps en milieu pierreux. C’est une plante ornementale, excellente pour végétaliser un terrain pauvre ou sec, mais aussi une plante aromatique parfois utilisée sous le nom de plante-olive.

Description de la santoline verte

Santolina viridis est une plante basse à la souche lignifiée. Elle produit un petit arbuste dense, haut de 30 à 60 cm, voire 90 cm en vieillissant et porte une innombrable quantité de branches.

Ses feuilles sont alternes, linéaires, vert vif, mais jaunes ou bleutées chez certaines variétés. Longues de 5 cm et larges de quelques millimètres, elles portent de nombreux lobes étroits et assez courts, mais bien écartés (la santoline grise porte des feuilles aux lobes plus serrés). Ce feuillage fin, mais très dense est fortement aromatique.

Santolina rosmarinifolia fleurit en juin juillet, ses fleurs sont regroupées en petites cimes rondes de 1 cm portées à l’extrémité des branches sur de longues tiges sans feuille ; les fleurs sont minuscules, jaune vif à blanc crémeux. Elles dégagent un parfum peu agréable. Elles sont pollinisées par les insectes.

Quelques variétés

  • Santolina rosmarinifolia ou viridis ‘Lemon Fizz’, au feuillage très attrayant de couleur jaune/vert acidulé.
  • Santolina rosmarinifolia ou viridis ‘Caerulea’, au feuillage vert argenté
  • Santolina rosmarinifolia ou viridis ‘Primrose Gem’ montre un feuillage vert foncé et de grosses inflorescences blanc crémeux, ce qui donne un rendu extrêmement rafraichissant, particulièrement précieux en milieu sec et rocailleux.
  • Santolina rosmarinifolia ou viridis ‘Morning Mist’, bleu vert, bien dressé

Comment cultiver la santoline verte ?

Santolina rosmarinifolia se complaît dans une terre pauvre et caillouteuse, mais supporte tout substrat bien drainé de peu acide à basique. Elle accepte d’ailleurs un sol calcaire. En revanche, elle exige du soleil une bonne partie de la journée.

La santoline verte est idéale pour les cas difficiles : des talus secs, des gravats, des zones trop sèches et pauvres. Elle peut être aussi utilisée pour faire de jolie bordure basse, ou un groupe de petits dômes, car elle se modèle très facilement.

La santoline à feuilles de romarin a aussi sa place sur une rocaille ensoleillée ou dans un mur de pierre, pour peu qu’elle dispose d’une petite poche de terre.

Comment tailler la santoline verte ?

Cette plante a besoin régulièrement d’être rabattue, rajeunie par la taille, sous peine de trop grandir et de s’ouvrir d’une façon peu esthétique.

La taille sévère du printemps l’empêchera sans doute de fleurir, mais permet d’obtenir des plantes régulières. Elle peut être aussi taillée juste après la floraison.

Autres utilisations de la santoline verte

Le feuillage dégage une odeur agréable, il est utilisé pour parfumer une pièce, du linge ou faire des pots pourris ; il a un goût qui rappelle l’olive. La santoline verte aurait de nombreuses vertus médicinales et pourrait aussi éloigner les insectes indésirables (mites).

Comment multiplier la santoline verte ?

Les plants vieillissants ont besoin d’être renouvelés par bouturage ou marcottage. Le bouturage est facile avec des branches d’une dizaine de centimètres en été.

Espèces et variétés de Santolina

Le genre comprenant 18 espèces

  • Santolina neopolitana, plus arbustive, qui existe en variété ‘Edward Bowles’ et ‘Lemon Queen’.
  • Santolina chamaecyparissus, santoline petit-cyprès
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Santoline de Naples, Santolina neapolitana Santoline de Naples, Santolina neapolitana

Santolina neapolitana, la santoline de Naples est une santoline plus gracieuse aux variétés à fleurs blanches ou jaune pâle : une excellente vivace paysagère pour terrain pauvre et sec, au beau[...]

Santoline petit-cyprès, Santolina chamaecyparissus Santoline petit-cyprès, Santolina chamaecyparissus

La santoline grise ou petit-cyprès est cultivée depuis longtemps dans les jardins, surtout dans les jardins de curé, utilisée pour son feuillage aromatique.

Saule à feuilles étroites, Saule à feuilles de romarin, Salix rosmarinifolia Saule à feuilles étroites, Saule à feuilles de romarin, Salix rosmarinifolia

Salix rosmarinifolia, le saule à feuilles étroites ou saules à feuilles de romarin est un arbuste caduc appartenant à la famille des Salicacées. Il est originaire d'Europe centrale ainsi que[...]

La santoline La santoline

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente la santoline et nous conseille sur sa culture.

Vos commentairesAjouter un commentaire