Rayonnement et santé

Un téléphone portable produit un rayonnement à sa proximité...
Un téléphone portable produit un rayonnement à sa proximité...

Invisibles, inodores, les effets du rayonnement induits par les ondes électromagnétiques artificielles sont pourtant bien présents. Qu'ils soient d'origines extérieures à l'habitat ou produits par les divers appareils présents dans la maison, ils ont une influence sur notre santé.

Les ondes à hautes fréquences

Elles sont partout et il est quasi impossible de leur échapper excepté au fin fond de quelques zones très isolées. L'essor des technologies ces dernières années pour rester toujours connectés implique la mise en place d'antennes-relais de plus en plus puissantes. Les radars, les technologies de télédiffusion et de communication occupent discrètement mais sûrement l'espace surtout dans les villes, mais aussi dans les campagnes. Les ondes électromagnétiques nous traversent sans cesse et de manière insidieuses. Ordinateurs, téléphones portables et tablettes sont devenus des biens de consommation courants et utilisés par de nombreuses personnes (dont les enfants) durant de longues périodes chaque jour. Ces technologies, certes très pratiques et utiles, utilisent des appareils de proximité produisant des rayonnement importants. C'est le cas de l'indispensable Wifi et de celui qui le remplacera bientôt, le Wimax système de transmission internet à très haut débit sur un rayon géographique pouvant couvrir 50 km en théorie, mais aussi du GSM et de son successeur l'UMTS, et bien sûr du Bluetooth qui simplifie les connexions entre appareils électroniques.

N'oublions pas que nous nous dirigeons vers des types de constructions où la domotique est à l'honneur. Ainsi, les ouvertures de l'habitat sont gérées par une centrale, les serrures deviennent électroniques et ne nécessitent plus de clés réelles, les appareils ménagers peuvent être programmés ou utilisés de loin, le chauffage, la lumière, les alarmes, la ventilation sont automatisés. Mais tout ceci impliques des ondes...

Du côté des normes, ont est en droit de s'interroger sur le taux autorisé en France comparé à ce que le rapport TAMINO pour le parlement européen préconise soit 1V/m contre les 58,2 V/m autorisés en France pour les hautes fréquences comprises entre 1800 MHz et 2 GHz.

Les ondes à basses fréquences

Elles sont présentes dans l'habitat sous la forme toute simple de l'électricité domestique et des appareils qui lui sont liés. Les écrans cathodiques, les ballasts électroniques, les lampes fluocompactes diffusent des ondes basses fréquences. Que vous le vouliez ou non, l'installation électrique émet des ondes 24 heures sur 24 dans votre domicile. Le métal, le bois mais aussi l'eau (dont le corps humain est composé en majeure partie) sont de très bons conducteurs de ces champs électromagnétiques. Là encore, les normes de notre pays semblent bien étranges comparées à celles préconisées par le Conseil National Américain de Protection contre les Radiations (10 Volts/mètre contre 5000 V/m en France !).

Les effets supposés sur la santé

À moyen et à long terme cette exposition constante aux ondes électromagnétiques de basses ou hautes fréquences a des répercutions sur la santé. Problèmes neurologiques, endocriniens, cardiaques, insomnies, maux de tête : le tableau est vaste. Une résolution parlementaire sur le sujet énonçait déjà en 2011 que les ondes semblaient avoir des effets biologiques nocifs sur les animaux, les plantes et les insectes. La même année, l'OMS par le biais du CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) affirmait que l'exposition au champs électromagnétiques de radiofréquences pouvait être cancérogène pour l'Homme et que le principe de précaution devait être retenu. Sachant qu'il n'y a pas de hasard, les compagnies d'assurances excluent dans de nombreux contrats "les dommages de toutes natures causés par les champs et ondes électromagnétiques". De quoi se poser de sérieuses questions...

Lire aussi
Le sel, un ennemi pour la santé Le sel, un ennemi pour la santé

Le sel est un minéral indispensable à notre corps, cependant, dans notre société actuelle, les apports passifs, masqués sous de nombreuses formes tendent à rompre ce bel équilibre. Voyons comment...

Jardiner, c'est la santé ! Jardiner, c'est la santé !

Le jardinage peut être pratiqué à n’importe quel âge, il suffit d’adapter les travaux à ses capacités. Pour jardiner en toute sécurité, tout n’est que question de bon sens. Pour...

Les épices, c'est bon pour la santé ! Les épices, c'est bon pour la santé !

Les épices règnent en maître dans nos cuisines depuis l’antiquité. Produit miracle pour nos plats mais aussi pour notre santé, les épices sont parties intégrantes de notre culture et de notre...

L'Ail, l'aliment santé L'Ail, l'aliment santé

De toutes les plantes médicinales, l’ail est celle à laquelle on prête le plus de vertus nutritives et thérapeutiques : stimulation du système immunitaire, prévention des risques de cancer et...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • M. MARTI (PACA Provence Alpes Côte d'A)
    Enfin ... un sujet qui concerne des centaines de millions de personnes ! Et toute matière vivante. Oui ... les Ondes émises sous toutes formes et à toutes les fréquences ont une influence sur le vivant. Les champs électromagnétiques propagés par toute sorte d'appareil électronique communiquant engendre des perturbations sur la matière, ... et particulièrement sur la matière vivante quelle soit végétale, animale ou humaine. Voilà plus de dix ans que je fait des recherches sur le sujet, et nous avons aujourd'hui des résultats probants publiés par des entreprises indépendantes tel que le "CRIIREM". et autres. Je souhaite rester en contact avec vous pour vous faire part de mon expérience à ce sujet.
    Répondre à M. MARTI
    Le 04/12/2018 à 18:36