Les rosiers grimpants ou lianes

Qui n'a jamais été émerveillé devant une tonnelle, une façade ou une arche couverte de roses ? Généreux, opulents et vigoureux, les rosiers lianes ou grimpants offrent un spectacle chaque année renouvelé pour notre plus grand bonheur !

Deux rosiers grimpants adossés à un mur du plus bel effet
Deux rosiers grimpants adossés à un mur du plus bel effet

Qu'est-ce-qu'un rosier grimpant ?

Un rosier grimpant ou liane, est reconnaissable à sa végétation vigoureuse, faite de tiges épaisses, pourvues ou non d'épines, qui s'allongent sur plusieurs mètres. Ces tiges peuvent allègrement dépasser les 10 m longueur selon les espèces, si les conditions de culture du rosier sont optimales.

Rosa Banksiae, est un rosier botanique grimpant à l'origine de nombreux hybrides anciens ou modernes, tout comme Rosa bracteata ou Rosa wichurana.

Parmi les variétés horticoles anciennes on compte les rosiers dits 'de Boursault' aux longues tiges arquées et lisses qui produisent en juin des fleurs semi-doubles ou doubles, légèrement parfumées, mais aussi les rosiers dits 'de Noisette' remontants aux tiges lisses et aux feuilles lustrées servant d'écrin à des bouquets de 3 à 5 fleurs doubles à très doubles au parfum épicé.

Comment ne pas parler aussi des rosiers sempervirens tantôt grimpants, tantôt sarmenteux mais toujours très vigoureux, aux tiges épineuses et arquées portant un feuillage semi-persistant vert pâle lustré et des bouquets de fleurs estivales doubles à très doubles sans parfum.

Du côté des rosiers modernes on trouve des rosiers grimpants aux tiges souvent raides, arquées ou épineuses ayant pour particularité de fleurir plusieurs fois dans la saison. Les fleurs sont souvent parfumées et très épanouies.

Quoiqu'il en soit, il existe un nombre incalculable de rosiers grimpants anciens ou modernes, vous n'aurez que l'embarras du choix !

Culture des rosiers grimpants ou lianes

La culture des rosiers grimpants répond aux mêmes conditions que celle des rosiers classiques, palissage mis à part.

Les rosiers grimpants n'ont de grimpant que le nom, vous ne les verrez jamais s'accrocher d'eux même au moyen de vrilles ou de ventouses comme les vraies plantes grimpantes, il faudra donc les palisser sur une façade, une pergola, un portique, un vieil arbre ou même une clôture. Ils devront y être solidement accrochés avec des liens adaptés afin de tenir en place malgré le vent ou le poids des fleurs. N'oubliez pas de laisser un espace de 20 cm entre le support et les tiges pour favoriser l'aération et éviter la propagation d'éventuelles maladies. Courbez toujours légèrement les tiges vers le bas en palissant vos rosiers grimpants afin de favoriser la floraison et coupez les fleurs fanées au fur et à mesure afin que la plante ne se fatigue pas à produire de graines et poursuive sa floraison le plus longtemps possible.

Attention : avant d'installer un rosier grimpant ou liane chez vous, vérifiez sa rusticité car certains d'entre-eux ont besoin de chaleur. Méfiez-vous aussi de son futur développement ; Un rosier comme 'Filipe Kiftsgate' par exemple, prendra une ampleur incroyable avec le temps. Autant le savoir dès l'achat et choisir son rosier en fonction de la place que l'on pourra lui dédier.

Lire aussi
Les rosiers grimpants, conseils de culture Les rosiers grimpants, conseils de culture

Fabien DUCHER de la Roseraie Fabien DUCHER nous conseille sur la culture et l'entretien des rosiers grimpants.

Les Rosiers grimpants Meilland Les Rosiers grimpants Meilland

Meilland compte parmi les principaux obtenteurs de rosiers dans le monde, et perpétue depuis près de deux siècles une tradition de créativité et de qualité.

L'ail contre les tâches noires des rosiers L'ail contre les tâches noires des rosiers

J'ai essayé et ça marche de planter des gousses d'ail (3 ou 4) autour des rosiers et pour lutter contre l'oïdium des rosiers toujours, planter de la ciboulette au pied[...]

Ciboulette contre la rouille des rosiers Ciboulette contre la rouille des rosiers

Pour ne pas avoir la "rouille" sur vos rosiers il suffit tout simplement de planter un pied de ciboulette entre chaque pied de rosiers.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Idder73 (Ouargla sud algérien )
    Malgré la grande chaleur en été qui dépasse les 60°C au soleil et les 55°C à l'ombre, on a réussi gràace à notre amour de tout ce qui est vert de créer des espaces vert chez nous.
    Répondre à Idder73
    Le 16/06/2015 à 12:13