Le sel, un ennemi pour la santé

Les anciens salins du midi à Hyères
Les anciens salins du midi à Hyères

Le sel est un minéral indispensable à notre corps, cependant, dans notre société actuelle, les apports passifs, masqués sous de nombreuses formes tendent à rompre ce bel équilibre. Voyons comment consommer ce condiment à bon escient.

Le sodium : un minéral indispensable

Le sodium présent dans le sel est un élément indispensable au bon fonctionnement du corps humain, il est notamment présent dans le plasma. Utilisé depuis des millénaires, il occasionna l'ouverture de grandes routes commerciales et fût toujours au centre des échanges internationaux. Produit à partir des marais salants dont est tirée la fameuse fleur de sel qui regorge d'oligoéléments ou des mines de sel gemme pour la version raffinée du produit plus adaptée à la consommation de masse, il reste un des condiments les plus usités à travers le monde.

Un apport de 2 grammes par jour est vital, mais les organismes de santé préconisent 5 à 8 grammes par jour et par personne. Ce seuil varie bien sûr en fonction de l'âge, du poids, des antécédents médicaux et de l'activité physique du sujet.

Des excès dangereux pour la santé

Dans les pays industrialisés, la consommation de sel journalière peut allègrement dépasser les 12 grammes voire atteindre 20 grammes par personne et par jour impliquant des soucis de santé importants. Le sel est ainsi mis en cause dans le cadre des maladies cardiovasculaires et de l'hypertension artérielle. Une trop grande quantité de sel absorbée provoque aussi une rétention d'eau importante induisant l'apparition de gonflements et d’œdèmes.

Le sel peut aussi être impliqué dans certains cas d'ostéoporose puisqu'un un taux élevé de sodium dans le sang provoque l'élimination précoce du calcium par voie urinaire.

Où se cache le sel ?

Au delà des apports visibles que nous faisons dans notre assiette, le sel se cache sous bien des aliments. Il est présent en grandes quantités dans le pain, les fromages, les biscuits d'apéritif, les chips ou la charcuterie. Plus sournois, on le trouve en masse dans la majorité des plats tout prêts fabriqués par l'industrie agroalimentaire car il donne du goût à moindre coût, masque l'amertume de certains aliments et apporte plus de poids aux aliments par sa capacité à retenir l'eau.

Comment éviter une surconsommation de sel ?

Il est très simple de réduire la quantité de sel au strict minimum en choisissant de réduire voire de stopper la consommation de plats tout prêts. Évitez aussi les aliments chargés en sel comme les chips, le pain, le fromage et la charcuterie.

Salez l'eau de cuisson des pâtes, du riz et autres féculents modérément, et évitez de mettre la salière sur la table. Enfin, changer vos habitudes et goûter toujours un plat avant de le saler systématiquement.

Ajoutez à cela une consommation accrue de fruits et de légumes et vous serez protégés des méfaits du sel sur la santé.

Lire aussi
Les épices, c'est bon pour la santé ! Les épices, c'est bon pour la santé !

Les épices règnent en maître dans nos cuisines depuis l’antiquité. Produit miracle pour nos plats mais aussi pour notre santé, les épices sont parties intégrantes de notre culture et de notre...

Des plantes pour les cheveux Des plantes pour les cheveux

L'être humain, insatisfait de nature, voit toujours quelque chose à redire à propos de ses cheveux ... Trop secs, trop gras, pas assez brillants ou pire encore, ayant tendance à tomber, les cheveux...

Des crudités pour garder la ligne Des crudités pour garder la ligne

Textures, couleurs, goûts, les crudités multiplient les possibilités pour garder la ligne avec plaisir ; il suffit juste de savoir les accommoder pour varier ainsi les plats à l'infini. Intérêt des...

Des plantes pour le massage Des plantes pour le massage

Quoi de plus agréable que de faire une pause et profiter d'un bon massage ? Certaines plantes se prêtent tout particulièrement à l'élaboration d'huiles qui y seront dédiées. Voyons quelles sont...

Vos commentairesAjouter un commentaire