Tailler les plants de tomates

On entend souvent parler de « pincement » en parlant des plants de tomates. De quoi s'agit-il ? En quoi cette technique est-elle nécessaire ? Faisons le point pour y voir plus clair.

Plants de tomates
Plants de tomates

Pincer la tomate : pourquoi tant de violence ?

Le pincement de la tomate est une technique qui consiste à tailler certaines parties du plant afin de concentrer la sève sur la tige principale en limitant ainsi le développement latéral du pied et en privilégiant la croissance des fruits.

Ce geste très simple à réaliser ne nécessitera aucun outillage sinon les ongles du pouce et de l'index.

La bonne époque

Le pincement des tomates se pratique tout au long de la croissance de la plante et de sa culture. Vous procéderez du printemps à la fin de l'été, tout d'abord pour freiner la croissance latérale puis pour limiter les nombre de fruits et assurer leur maturation en fin de saison.

Comment pincer un pied de tomate ?

Des tiges naissent à l'aisselle des feuilles présentes sur la tige principale. Ce sont celles-ci qu'il sera nécessaire de pincer.

Avec les ongle du pouce et de l'index coupez franchement la tige naissante à sa base. Renouvelez l'opération à l’aisselle de chaque feuille pour ne conserver que la tige principale qui ainsi renforcée produira des fruits plus gros et en meilleure santé.
Vers la fin août, surtout dans les régions où l'été indien est inexistant et où le soleil est trop faible pour assurer le mûrissement des dernières tomates il faudra supprimer la partie supérieure de la tige principale. Pour cela, étêter celle-ci au dessus du cinquième bouquet de fleurs.

La plante pourra alors consacrer son énergie aux tomates déjà présentes plutôt que d'en produire d'autres qui n'auront aucune chance de mûrir.

Quelques précautions

Attention, la tomate est sensible à plusieurs maladies cryptogamiques. Le pincement occasionne une blessure qui peut ouvrir la porte à ces maladies. Pour les éviter, plusieurs techniques et astuces peuvent être entreprises :

  • Transpercer la base du pied de part en part avec un petit fil de cuivre ;
  • ne jamais arroser directement le feuillage, préférer toujours arroser le pied de la plante ;
  • après un pincement, pulvériser du purin de prêle sur les parties aériennes en prévention.

Lire aussi
Du fil de cuivre pour les tomates Du fil de cuivre pour les tomates

Avant le repiquage, percer les jeunes plants de tomates d'un fil de cuivre ( fil électrique dénudé) en transversale et laissez le définitivement, cela rendra plus fort vos tomates au[...]

Comment repiquer les tomates au potager ? Comment repiquer les tomates au potager ?

Plants de tomates achetés ou semis maison : ayez les bons gestes  pour les repiquer en pleine terre. Le repiquage doit favoriser au mieux l'enracinement du pied de tomates dans le[...]

Des orties pour les tomates Des orties pour les tomates

Je creuse un sillon assez profond, je cueille des grandes brassées d'ortie, que je dispose au fond du sillon. Je couche les plants de tomates sur les orties et je[...]

Planter des tomates sous serre Planter des tomates sous serre

Gérard BOURGES nous conseille sur la plantation de plants de tomates sous serre.

Vos commentairesAjouter un commentaire