Différents mimosas

Julien CAVATORE des pépinières CAVATORE nous parle des différents types de mimosas

Je m'abonne 

L'Acacia caven, le mimosa caven ou mimosa du Chili, est un mimosa de 4 à 5 mètres de haut. Il peut perdre tout ou partie de son feuillage en hiver et laisser apparaître ses petites épines blanches, qui sont, elles aussi, très décoratives.

Courant juin / juillet se produit la floraison ; ce sont de nombreux glomérules jaunes orangés très parfumés qui s'épanouissent.

Le mimosa caven vient du Chili. Il fait partie des mimosas les plus résistants au froid. Il peut pousser jusqu'à 1000m d'altitude, d'où son aptitude à résister au froid (jusqu'à -10 / -12°C).

Si les températures descendaient plus bas (- 15°C), avec l'installation d'une bonne protection (un voile d'hivernage par exemple), il est tout à fait possible de le voir repartir au niveau du pied.

Le mimosa caven, contrairement à la plupart des mimosas, accepte les sols calcaires ; il n'a donc pas besoin d'être greffé pour évoluer sur ce type de terre.

Lorsque le mimosa caven est cultivé en pot, sa taille double voire triple chaque année.

Comptez 3 à 4 années de culture pour obtenir un arbuste de 2,50 mètres de haut.

L'Acacia covenyi, originaire d'Australie (Nouvelle-Galles du Sud), est splendide par son feuillage gris argenté, quasiment métallique quand la sécheresse s'installe. En février / mars s'épanouissent les fleurs jaune vif, regroupées en tout petits glomérules. Le contraste créé par la floraison jaune sur le feuillage argenté est très intéressant.

Son feuillage étant persistant, ce mimosa reste esthétique tout au long de l'année.

Compte tenu du fait qu'il est greffé, l'Acacia covenyi ne drageonne pas, comme le font les mimosas sauvages, et n'est donc pas envahissant. Sa taille reste raisonnable (3 à 4 mètres de haut maximum) et sa capacité à supporter la taille permet de le former en boule dense de taille réduite.

Résistant à des températures proches de – 10°C, il fait partie, lui aussi, des mimosas les plus résistants au froid.

Sa croissance, en plein soleil, est rapide et sa culture peut se faire en pot.

Minimum de soleil requis : 4 heures par jour.

Acacia dealbata pendula, le Mimosa d'hiver pleureur, est un mimosa persistant qui rappelle, par son feuillage, le mimosa d'hiver traditionnel connu de tous les jardiniers amateurs, à la différence que ce dernier a un port pleureur.

Acacia dealbata pendula est un mimosa parfait pour les petits jardins. De taille modeste (2 mètres de haut maximum, pour 1,50 mètre de large), sa forme pleureuse lui confère une bonne résistance au vent (contrairement aux formes érigées qui offrent une bonne prise au vent). De croissance moyenne, il s'adapte parfaitement à la culture en pot.

Au mois de février / mars, on assiste à une cascade de fleurs.

Le seul entretien que vous demandera se mimosa, c'est de lui tailler de temps en temps la pointe des rameaux, pour éviter que ceux-ci trainent par terre.

Généralement greffé sur tige pour obtenir une forme de « saule pleureur », il est possible d'obtenir une forme couvre-sol tapissante. Pour cela, la greffe se fait au pied de l'arbre, de façon à obtenir un arbuste rampant, pouvant recouvrir jusqu'à 5 m2 de surface.

Le Mimosa d'hiver pleureur est originaire d'Australie (Nouvelle-Galles du Sud) ; sa rusticité est comprise entre - 8 et – 10 °C. Il fait donc partie, lui aussi des mimosa les plus résistants au froid. Le signe qui caractérise ces derniers : une feuille composé bi-pennées, comme celle des  mimosas d'hiver traditionnels.

Lire aussi
Les mimosas Les mimosas

Julien CAVATORE des pépinières CAVATORE nous parle et nous conseille sur la culture des Mimosas.

La culture des mimosas en pot La culture des mimosas en pot

Julien CAVATORE des pépinières CAVATORE nous parle de la culture des mimosas en pot

Différents types de pots pour les plantes Différents types de pots pour les plantes

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous présente les différents types de pots disponibles pour les plantes.

Différents produits de la ruche Différents produits de la ruche

Grégoire MARTIN, apiculteur nous parle des différents produits de la ruche que sont le miel, le pollen, la cire, la propolis, le venin et la gelée royale.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • MimiBZH (Finistère nord)
    J'habite à 5/6 km de la mer (Manche) à vol d'oiseau. Mon épouse aimerait un mimosa dans le jardin est-ce possible ? Quelle variété ? Merci d'avance
    Répondre à MimiBZH
    Le 27/02/2020 à 18:33