A LA UNE »
Histoires de Frêne

Angélique sauvage, Angélique des près ou des bois, Faux panais, Angélique pourpre

L’angélique des bois est utilisée de la même manière que l’angélique officinale, bien que sa concentration en matière active soit moins forte mais c'est aussi une plante ornementale sous sa forme pourpre, qui est absolument superbe.

WikimediaImages/Pixabay

Botanique

N. scientifique Angelica sylvestris
Origine Europe, Asie
Floraison juillet à octobre
Fleurs blanche à violacée
Typeplante herbacée
Végétationbisannuelle à vivace de courte durée
Feuillage caduc
Hauteur0,70 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -29 °C
Exposition mi-ombre, ombre claire
Solsol humifère, argile, limon
Acidité légèrement acide à neutre
Humidité frais à humide
Utilisationforme pourpre très ornementale, plante médicinale, mellifère, plante sauvage comestible 
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
WikimediaImages/Pixabay

Angelica sylvestris, l’angélique sauvage, est une plante bisannuelle à vivace de courte durée, appartenant à la famille des Apiacées (anciennement ombellifères). Angelica sylvestris est originaire d’Europe et d’Asie, elle est indigène, distribuée presque dans toute la France, présente en marge forestière, bois frais, sous-marais ou prairie humide. l’angélique des bois est utilisée de la même manière que l’angélique officinale, bien que sa concentration en matière active soit moins forte. Elle est également utilisée comme plante ornementale notamment sous sa forme pourpre, qui est absolument superbe.

Description de l’angélique des bois

Angelica sylvestris forme durant sa première année une rosette de feuilles basales. Ses feuilles sont très larges et divisées ; leur pétiole est creusé en gouttière. Elles sont 2 fois tripennées ; chaque foliole est ovale à lancéolée et dentée.

Lors de sa seconde année de croissance, la plante a accumulé suffisamment de réserves pour produire une haute tige florifère. Angelica sylvestris produit alors une tige épaisse et creuse, striée, généralement ramifiée vers le haut, haute de 60 à 200 cm. Les feuilles de la tige sont décurrentes (engainantes) sauf les plus hautes. Les inflorescences sont composées de très grandes ombelles formées de 20 à 30 rayons portant des petites fleurs blanches à rosées. L’angélique sauvage fleurit de juillet à septembre ; elle est pollinisée par les insectes, puis produit d’aout à octobre de petits fruits à membranes ondulées. Une fois la fructification terminée, l’angélique des bois est morte : elle se pérennise par semis.

Angelica sylvestris ‘Ebony ‘ou 'Vicar’s Mead ‘ou ‘Purpurea’, appelée angélique pourpre est l’angélique des bois cultivée au jardin. De hauteur moindre, elle forme une plante compacte haute de 75 cm. Elle est caractérisée par une généreuse coloration pourpre du feuillage à l’état de rosette, puis par de remarquables inflorescences violettes, extrêmement décoratives et faciles à associer. L’angélique pourpre est de plus fidèle à sa couleur dans sa descendance.

Comment cultiver l’angélique des bois pourpre ?

Angelica sylvestris aime un sol fertile, humifère et profond, de type argileux à sablonneux et de ph légèrement acide à neutre. Sa terre doit demeurer fraiche l’année durant et peut même rester très humide. En terrain humide, Angelica sylvestris accepte le plein soleil, tandis qu’en sol seulement frais elle préfèrera la mi-ombre, voire l’ombre claire. Cependant, à l’ombre toute la journée, l’angélique pourpre est moins colorée.

L’angélique des bois pourpre s’introduit au jardin au printemps avec une rosette basale prête à fleurir dans l’année ou en septembre/octobre avec une plantule de l’année. Elle est repiquée sans détruire sa motte de terre pour ne pas perturber ses racines.

Comme réussir à maintenir Angelica ‘Ebony’ dans son jardin ?

Angélique Vicar’s Mead ou ‘Ebony’ meurt après avoir fleuri. Elle doit donc être pérennisée par semis. Les semis spontanées sont possible si les graines trouvent une terre accueillante (libre et non sarclée), ce qui donne des scènes d’un grand naturel, sans travail. Il est cependant toujours intéressant de récolter une partie de graines par précaution pour les semer en godet.

De plus, la floraison d’Angélica sylvestris étant tardive, parfois la mise en graines est parfois stoppée par le froid. Pour être sûre conserver cette belle angélique pourpre, les plants d’angéliques ‘Ebony ‘, durant leur seconde année, sont conduits en 2 modes de culture :

  • l’un, qui est laissée jusqu’à la floraison et la fructification
  • l’autre, dont on empêche la floraison, qui reste donc en rosette basale une année de plus et fleurira l’année suivante. Ce feuillage sombre est d’ailleurs très ornemental.

Il faut bien sûr ressemer l’angélique pourpre chaque année si le semis spontané ne fonctionne pas.

Comment semer Angelica sylvestris ?

Les graines doivent être fraiches (de la récolte de l’automne dernier). Elles sont semées au printemps à la surface du substrat, car elles ont besoin de lumière. Elles germent dans les 3 mois à 20 °C. Les jeunes plantules sont repiquées en pot individuel dès que possible. Elle supporte assez mal la perturbation des racines.

Espèces et variétés de Angelica

  • Angelica archangelica, l’angélique officinale
  • Angelica gigas, angélique géante
  • Angelica acutiloba, du Japon
  • Angelica sinensis, Angélique de Chine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Angélique officinale, Angélique aromatique, Angelica archangelica Angélique officinale, Angélique aromatique, Angelica archangelica

Angelica archangelica, l'angélique aromatique ou angélique vraie, est une plante vivace bisannuelle ou vivace de courte durée appartenant à la famille des Apiacées. Elle est originaire d'Europe du...

Angélique en arbre du Japon, Aralie japonaise, Aralia elata   Angélique en arbre du Japon, Aralie japonaise, Aralia elata

Aralia elata, l'angélique en arbre du Japon ou angélique de Chine, est un petit arbre caduc appartenant à la famille des Araliacées. Il est originaire de l'Asie du nord, croissant[...]

Le purin d'angélique Le purin d'angélique

L'angélique est une plante qui possède de nombreuses propriétés médicinales mais qui peut aussi entrer dans la préparation d'un purin destiné à tuer les mauvaises herbes au jardin sans effet[...]

Tulipe des bois, Tulipe sauvage, Tulipa sylvestris Tulipe des bois, Tulipe sauvage, Tulipa sylvestris

Tulipa sylvestris, la tulipe sauvage, se distingue des lourdes tulipes hollandaises : ses fleurs inclinées sont fines et gracieuses. Cette tulipe botanique, surprenante, originale et précoce, sera...

Vos commentairesAjouter un commentaire