Orpin du Kamtchatka

Orpin du Kamtchatka, Sedum kamtschaticum

Botanique

N. scientifique Sedum kamtschaticum
Famille Crassulacées
Origine Asie du Nord
Floraison juin
Fleurs jaune
Typefleur
Végétationvivace
Feuillage semi-caduc
Hauteur15 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique
Exposition soleil
Solordinaire, bien drainé
Acidité neutre
Humidité normal à sec
Utilisationcouvre-sol, muret, rocaille, potée
Plantationprintemps, automne
Multiplicationdivision de la touffe au printemps
Taillepas de taille nécessaire
Sensibilité la pourriture
Orpin du Kamtchatka, Sedum kamtschaticum

Pour tous les amateurs de plantes faciles à vivre, les Sedums s'imposent ! Valeurs sûres des rocailles et des murets, ils sont un remède à la monotonie. Et pour cause : ils se déclinent en de nombreuses espèces et variétés aux couleurs et aux formes variées.

L'orpin du Kamtchatka fait partie des sédums nains. Sous sa forme adulte, il ne dépasse guère 20 cm de hauteur, mais son port étalé (environ 25 cm de large) permet de former, rapidement, des tapis couvre-sol. C'est une plante vivace herbacée, aux feuilles charnues (comme la plupart des crassulacées), et oblancéolées. Les bordures de la partie haute sont joliment découpées. Les feuilles de l'espèce type sont unies, de couleur verte ; celles de la variété « variegatum » sont marginées de blanc-crème.

La floraison de l'orpin du Kamtchatka est du plus bel effet durant tout l'été, du mois de juin au mois de septembre. Elle est formée de petites fleurs terminales jaune d'or, regroupées en bouquets plats. Les carpelles, également jaunes au début, se teintent, petit à petit, en rouge.

Tapis rustiques et colorés

L'orpin du Kamtchatka est idéal pour obtenir, pour un long moment, de beaux coussins tapissants en sol sec et rocailleux. Il s'installe très facilement dans un interstice de mur, ou entre deux rochers, dans une rocaille. Son port étalé convient bien à ce type de culture ! Mais, cela ne l’empêche pas de garnir, efficacement, pots et bacs sur des terrasses ensoleillées.

Culture et entretien sans souci

La culture de l'orpin du Kamtchatka ne pose aucune difficulté particulière. La plupart des sols drainés conviennent à sa culture, même les sols calcaires. La plantation se fait, de préférence, à l'automne ou au printemps, au soleil ou sous une ombre légère. Espacez les plants d'une trentaine de centimètres en tous sens. Surveillez les limaces lorsque les sujets sont jeunes, puis, laissez-les s'installer et profitez du spectacle. Ni les températures froides, ni les épisodes de sécheresse ne seront un obstacle à son épanouissement.

Le saviez-vous ?

L'orpin du Kamtchatka fait partie des plantes utilisées pour végétaliser les toits.

Espèces et variétés de Sedum

Le genre comprend 500 espèces
Sedum kamtschaticum 'Variegatum' au feuillage panaché

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense

Sedum monregalense, l'orpin de Montereale est une petite plante vivace et succulente de la famille des Crassulacées. Sedum monregalense se retrouve également sous le nom de Sedum cruciatum, le...

Orpin doux, Orpin de Bologne, Orpin à 6 angles, Sedum sexangulare Orpin doux, Orpin de Bologne, Orpin à 6 angles, Sedum sexangulare

Sedum sexangulare, appelé orpin doux, orpin de Bologne ou encore orpin à 6 angles est une plante succulente et vivace de la famille des Crassulacées. L'orpin de Bologne est une[...]

Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium

Sedum spathulifolium, l'orpin spatulé ou orpin nain, est une plante succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Le sedum spatulé est originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord. En...

Orpin rouge, Sedum moranense Orpin rouge, Sedum moranense

Sedum moranense, l'orpin rouge est une plante vivace de la famille des Crassulacées. Originaire d'Amérique centrale, l'orpin rouge est distribué au Mexique et au Texas. Sedum moranense est une...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bellemam (Franche- Comté)
    J'ai constaté que mon sedum kam. variegatum (en pot) a les feuilles qui deviennent grises et tombent, et les tiges cassent, pourtant l'année dernière il était en forme. Pouvez-vous m'aider à comprendre ce qui lui arrive ? Je ne comprends pas, je n'ai pas changer ma façon de faire pourtant la terre est sèche donc pas trop d'eau je pense mais j'ai peur de le perdre. Merci.
    Répondre à Bellemam
    Le 23/05/2020 à 08:07