Trèfle incarnat

Champ de trèfle incarnat, Trifolium incarnatum

Botanique

N. scientifique Trifolium incarnatum
Origine Europe méridionale
Floraison juin, juillet
Fleurs rouge, rose ou blanche
Typeherbacée
Végétationannuelle
Hauteur20 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition ensoleillée
Solsiliceux
Acidité autour de neutre
Humidité normal à frais
Utilisationengrais vert, fourrage, mellifère, graines germées
Plantationété, automne
Champ de trèfle incarnat, Trifolium incarnatum

Trifolium incarnatum, le trèfle incarnat est une plante annuelle appartenant à la grande famille des Fabacées, appelées autrefois les légumineuses ou les papilionacées. Originaire d’Europe méridionale, le trèfle incarnat fut très cultivé, et se retrouve dans de nombreux pays, soit cultivé, soit échappé. En agriculture, c’est une plante fourragère (en vert) d’hiver et un engrais vert. Que ce soit au niveau du potager ou ailleurs, planter du trèfle incarnat fait du bien à votre jardin. Non seulement c’est un engrais vert, mais il est également favorable au développement de la faune auxiliaire et en plus il est beau lorsqu’il fleurit.

Description du trèfle incarnat

Trifolium incarnatum est une plante au rythme de croissance annuelle : elle germe, croît, fleurit et meurt après la maturation des graines. Le trèfle incarnat mesure de 20 à 50 cm de hauteur. Ses tiges sont dressées et peu ramifiées, elles portent des feuilles au long pétiole, composées de 3 folioles en forme de cœur. Tiges et feuilles sont recouvertes de soies souples.

Les fleurs s’épanouissent de mai à juillet. Elles sont petites et de forme papilionacée, mais regroupées en grandes inflorescences compactes et coniques. La forme sauvage est de couleur blanche ou rosée, tandis que les trèfles incarnats cultivés sont rouge vif. Ces fleurs sont mellifères.

Le trèfle incarnat développe un réseau dense de fines racines sur les 10 premiers cm de terre, puis d’autres racines qui s’enfoncent jusqu’à 40 cm. Sur ces racines sont produits des nodules où vivent des bactéries en symbiose avec la plante. Grâce à cette symbiose, le trèfle incarnat peut absorber de l’azote atmosphérique et le transforme en composé utilisable par les végétaux.

Cultiver le trèfle incarnat

Trifolium incarnatum apprécie les sols drainants, mais supporte malgré tout les sols plus limoneux ou argileux. Il demande un ph aux environs de neutre et une exposition ensoleillée. Il se développe mieux si les apports d’eau sont réguliers. Le trèfle incarnat peut croître même en sol pauvre, qu’il va peu à peu enrichir. Il est rustique jusqu’à -12 à -15 °C.

Ses graines sont trempées une journée dans l’eau, puis semées à la volée directement en place. Il peut être semé en fin d’été ou automne, reste vert l’hiver (d’où l’utilisation en fourrage frais en hiver) et fleurit au printemps ou en été de l’année suivante. Il peut également être semé au printemps. Il est capable ensuite de se ressemer spontanément.

Utiliser le trèfle incarnat comme engrais vert

Le trèfle incarnant est souvent utilisé comme engrais vert, puisqu’il enrichit le sol en azote assimilable par toutes les plantes. Il est alors généralement utilisé en interculture. Il sera très intéressant au potager ou même dans les massifs, d’autant que s’il en reste quelques-uns qui se développent jusqu’à la floraison, il est assez ornemental.

Semé (après trempage) dès que la terre se libère en été ou en automne, il germe rapidement. Non seulement il enrichit la terre, mais il crée aussi un couvert végétal qui va protéger la terre des intempéries (croute de battance, lessivage). Son fin réseau de racines retient la terre et la draine efficacement. Ce drainage reste efficace même quand les verts du trèfle incarnat sont coupés, là où les racines se décomposent. Il favorise le développement des vers de terre.

Les verts sont coupés à ras de terre (et non arrachés) là où le jardinier a besoin de place pour planter ses légumes. Ces verts peuvent être utilisés comme paillage, vite décomposé.

Le saviez-vous ?

Le trèfle incarnat se consomme en salade en graines germées : tremper 1 nuit, jeter l’eau. Il germe ensuite en 7 à 8 jours à environ 20 °C. Les germes sont maintenus dans l’obscurité.

Espèces et variétés de Trifolium

Très nombreuses espèces dans ce genre souvent vivace, dont beaucoup sont européennes.

  • Trifolium repens, le trèfle rampant de nos pelouses
  • Trifolium ampestre, une autre espèce rouge rosée
  • Trifolium stellata, le trèfle étoilé aux curieuses fructifications
  • Trifolium campestre, à fleurs jaunes
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Trèfle des prés, Trèfle violet, Trifolium pratense Trèfle des prés, Trèfle violet, Trifolium pratense

Le trèfle violet, ou trèfle des prés, Trifolium pratense, est une plante vivace appartenant à la famille des Fabacées (Légumineuse ou Papilionacées). Trifolium pratense est une plante indigène de...

Trèfle blanc, Trèfle rampant, Trifolium repens Trèfle blanc, Trèfle rampant, Trifolium repens

Le trèfle blanc, aussi appelé trèfle rampant ou trèfle de Hollande est une plante fourragère très commune dans les prairies et les jardins. Hermaphrodite, elle pousse sur n'importe quel type[...]

Le trèfle à tout va Le trèfle à tout va

Plante très commune poussant spontanément dans les sols humifères et frais, le trèfle porte en lui toute une symbolique. Simple ou à quatre feuilles synonyme de chance, il est très[...]

Faux trèfle à quatre feuilles, Oxalis deppei Faux trèfle à quatre feuilles, Oxalis deppei

L'oxalis deppei, que l'on nomme souvent trèfle à quatre feuilles ou faux trèfle à quatre feuille, en raison de ses feuilles à 4 folioles, trouverait ses origines au Mexique. Il[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire