Cédratier

Cédratier, Citrus medica

Botanique

Nom latin  : Citrus medica
Famille  : Rutacées
Origine  : Inde, Birmanie
Période de floraison : étalée
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : agrume
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu'à 3m

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 5°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : riche et profond
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : humide et drainé
Utilisation : potée, en extérieur hors-gel
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : greffage, bouture, semis
Maladies et ravageurs : cochenilles, maladies cryptogamiques

Citrus medica, le cédratier, est le premier agrume cultivé en Europe. Originaire d’Asie, il est surtout utilisé pour son écorce très parfumée, en cuisine, ou en cosmétique, et fait l’objet de culture productive dans les iles méditerranéennes. C’est aussi un petit arbre décoratif pour ses fleurs parfumées et ses gros fruits aromatiques, à placer dans un jardin d’hiver.

Description du cédratier

Citrus medica est un petit arbre, à la ramure éparse qui peut atteindre jusque 3 m de haut. Son écorce est grise et son bois tendre. Ses feuilles luisantes, de parfois 20 cm de long, sont ovales ou allongées, et légèrement dentelées. Leur pétiole est peu ou pas ailé. Le cédratier est légèrement épineux au niveau de l’aisselle des feuilles.

Les jolies fleurs blanches de 3 à 4 cm naissent de bourgeons de couleur rose, groupés au bout des branches.

Les fleurs fécondées forment un gros fruit ovoïde de 10 à 20 cm de long, parfois très tuberculé : le cédrat. L’écorce est très épaisse, jaune et odorante. La pulpe verte est légèrement acide, elle contient de nombreuses graines. Les cultivars du cédratier se divisent en 2 groupes :

  • ceux à chair acide, cultivé en Italie tel que ‘Diamante’ ou en Israël ‘Etrog’.
  • ceux à chair douce : ’Corse’ cultivé en Corse et en Californie

Mais il existe aussi de nombreux hybrides naturels, là où il vit naturellement ainsi que de curieuses variétés anciennes. La main de bouddha est une variété décorative et parfumée.

Culture du cédratier

Citrus medica est le moins rustique des agrumes, sa culture en pleine terre, n’est possible que s’il ne gèle pas en hiver, et à l’abri des vents froids. Ce qui limite sa culture au pourtour méditerranéen en situation maritime. Par contre, de croissance lente et petite taille, il est idéal pour la culture en pot, en véranda, en patio, ou terrasse. L’hiver il est placé dans une pièce fraiche de 5 °C minimum. En été, Citrus médica est placé à l’extérieur au soleil.

Citrus medica est une plante tropicale, aimant une chaleur modérée et sensible à la sécheresse. Tolérant sur son sol, ce sont les apports d’eau qu’il faut soigner. Dans un pot suffisamment grand contenant du mélange à agrume, l’arrosage doit être régulier, sans que le pot ne trempe dans une soucoupe. Un nouvel arrosage intervient, dès que le dessus du substrat est sec. Le cédratier aime un apport d’engrais à agrume, une fois par mois à partir du printemps jusqu’en septembre. Sa belle floraison parfumée est abondante au printemps, mais peut se produire toute l’année. Les fruits sont d’abord verts et mettent 3 mois à devenir jaune.

Multiplier le cédratier

Citrus medica peut être multiplié par greffe sur d’autres agrumes, tel que sur l’orange amère ou le pamplemoussier, mais les fruits sont de plus petite taille. Le bouturage de tiges âgées de 2 ans est plus satisfaisant.

Utilisation du cédratier

Depuis l’époque romaine, l’huile essentielle de Citrus médica est utilisée, comme parfum, pour aromatiser les aliments ou comme antimite. De nos jours, l’utilisation la plus importante est sous forme d’écorce confite, pour la pâtisserie ou la confiserie.

En médecine naturelle, jeunes rameaux, feuilles, fruits et même les graines, ont été utilisés pour l’asthme, l’arthrite, les maux de tête, un effet digestif et aussi pour lutter contre les parasites intestinaux.

Espèces et variétés de Citrus

Le genre comprend environ 15 espèces mais des incertitudes persistent, tant il est hybridé depuis des millénaires

Le plus connu : Citrus medica ‘Digitata’, main de Bouddha
Différents cultivars mis en culture

Nos fiches
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Claudejean (Savoie)
    J'ai un cédrat depuis cinq ans que je mets en serre l'hiver, l'année dernière et cette année, beaucoup de fleurs et pas de fruits, alors qu'avant j'en ai eu pas mal, mes citronniers, à coté de lui donnent normalement, que faire ?
    Répondre à Claudejean
    Le 06/07/2017 à 08:35
  • Lule (Marseille saint loup)
    Mon cedrat ne fait pas de fleur mais beaucoup d'epines, si 1 personne peut m'aider, merci
    Répondre à Lule
    Le 10/10/2014 à 18:19
    John (Sud-ouest)
    Si semé, il faut être patient, et attendre des années avant de le voir fructifier.
    Le 21/03/2015 à 01:43