Reine marguerite, Aster de Chine

Reine marguerite, Callistephus chinensis

Botanique

N. scientifique Callistephus chinensis
Origine Chine
Floraison été
Fleurs blanc, pourpre, rose, mauve, jaune
Typefleur
Végétationannuelle
Feuillage caduc
Hauteurjusqu'à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité supporte de faible gelées en sol sec
Exposition soleil
Solriche en humus
Acidité neutre à légèrement alcalin
Humidité normal
Utilisationmassif, fleurs coupées
Plantationprintemps
Multiplicationsemis en avril et repiquage en avril
Sensibilité oïdium, fusariose, pucerons et vers gris.
Reine marguerite, Callistephus chinensis

La Reine-Marguerite est une plante phare des massifs. Son port dressé à tiges ramifiées portant des feuilles vert foncé profondément dentées et des fleurs simples ou doubles selon les cultivars en fait une plante particulièrement appréciée en bouquet de fleurs coupées. Parmi le large éventail de variétés, on trouvera des fleurs de formes très diverses ressemblant à celles des chrysanthèmes, à pétales fins très effilés, parfois même ébouriffés, en pompons, ou toutes simples comme celles de l'espèce type. Les coloris varient du blanc, au jaune, en passant par toutes les intensités de rose et de pourpre.

Les cultivars nains seront parfaits pour orner une bordure et se plairont en jardinières au balcon, tandis que les grandes variétés à fleurs très doubles feront merveille en fond de massif.

Semez les Reines-Marguerites au printemps en terrines remplies de sable et de tourbe blonde sous abri à une température de 16°. Effectuez un repiquage en pots individuels lorsque les plantules porteront au moins quatre feuilles.

Installez-les au jardin lorsque les plantes atteignent une hauteur de 15 cm. Pensez à disposer des tuteurs pour soutenir les plus grandes variétés à fleurs très doubles.

Un semis tardif en juin permet d'échelonner les floraison jusqu'à la fin de l'automne, dans ces conditions, le semis pourra être effectué directement en place au jardin.

Ces plantes apprécient une terre neutre ou légèrement calcaire, bien fertile et drainée et exigent un emplacement bien ensoleillé. Un arrosage copieux sera nécessaire deux fois par semaine en période sèche, mais attention à ne pas arroser le feuillage car les Reines Marguerites sont sensibles à l'oïdium.

Pensez à supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison et éviter l'affaiblissement de la plante.

Espèces et variétés de Callistephus

Le genre est mono spécifique mais de nombreux cultivars existent dont 'Race Comet' qui présente des plantes naines, 'Race compliment' aux grandes fleurs très doubles, 'Plume d’Autruche' longue tiges et fleurs ébouriffées aux pétales recourbés.

Lire aussi
Prunier Reine-Claude, Prunier d'Italie, Prunus domestica subsp. italica Prunier Reine-Claude, Prunier d'Italie, Prunus domestica subsp. italica

La reine-claude est l'une des meilleures prunes en fruit frais. Le prunier reine-claude, décliné sous diverses variétés, est généreux, prospère et peu exigeant en climat français. Il aime les...

Reine-des-prés, Ulmaire, Filipendula ulmaria Reine-des-prés, Ulmaire, Filipendula ulmaria

Filipendule ulmaria, la reine-des-prés est une plante herbacée appartenant à la grande famille des Rosacées. C'est une plante fréquente en France, elle pousse naturellement dans les fossés, au bord...

Kiwier (Kiwi, Kiwaï), Actinidia chinensis Kiwier (Kiwi, Kiwaï), Actinidia chinensis

Actinidia chinensis (le kiwi) est une plante ligneuse, une liane vigoureuse qui vient de Chine. Son port grimpant demande généralement un palissage. De croissance rapide (plusieurs mètres à...

Rosier de chine, Rosa chinensis Rosier de chine, Rosa chinensis

Rosa chinensis ou Rosa indica, le rosier de Chine est une espèce botanique de rosier, il appartient donc à la grande famille des Rosacées. Originaire de Chine, cette espèce attractive[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire