Limequat

Le limequat ou Citrus floridana, mélange de citron vert et de kumquat est un agrume remarquable, facile à cultiver et surtout, à faire fructifier même en pot ! Il donne de petits citrons verts, en étant plus rustique que Citrus aurantifolia, le vrai citron vert.

Limequat, Citrus x floridana

Botanique

N. scientifique Citrus x floridana
Synonymes Citrus japonica x Citrus aurantifolia, Citrus aurantifolia x Citrus fortunella
Famille Rutacées
Origine Asie, sélectionné au Japon
Floraison mars, avril
Fleurs blanc
Typeagrume
Végétationarbre fruitier
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 4 m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -6 °C
Exposition ensoleillée
Solriche et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais
Utilisationpotée, pleine terre
Plantationprintemps, été
Multiplicationgreffage, bouture
Sensibilité cochenilles, maladies fongiques
Limequat, Citrus x floridana

Citrus floridana, le limequat, est un petit arbre persistant appartenant à la famille des Rutacées, un agrume. Le limequat est un croisement entre Citrus aurantifolia, le citron vert ou limettier et Citrus japonica, le kumquat. Cet intéressant croisement américain est vieux d’un siècle : le kumquat est bien plus rustique que le limettier, dont la culture est limitée aux contrées tropicales. Ainsi, le parent kumquat apporte une plus grande rusticité a un agrume qui produit une sorte de petits citrons verts. Il est cultivable en pleine terre dans la zone de culture de l’oranger, et s’adapte facilement, sa taille étant modeste, à la culture en pot. Mais surtout, une qualité appréciable chez les agrumes, il fructifie beaucoup et très facilement.

Description du limequat

Citrus floridana est un arbre de taille modeste, atteignant jusqu’à 4 m en pleine terre, mais généralement limité à environ 2 m.

Le feuillage est persistant et assez dense. Les tiges sont épineuses et portent des feuilles alternes, lanceolées et entières, avec un court pétiole non ailé. Elles mesurent 1,5 à 3 cm de large sur 5 à 9 cm de long.

Les fleurs sont petites, larges de 2/3 cm, cireuses, roses en bouton, puis blanches, aux pétales étroits, mais se distinguent par un parfum bien présent et très agréable. Citrus floridana est autofertile, et la plupart des fleurs fécondées donnent un fruit.

Le limequat est long d’environ 5 cm et large de 3 cm, allongé ou rond, selon la variété. Il est caractérisé par une écorce aromatique fine qui peut devenir jaune ou orange, et une chair juteuse, acide. Il contient plus ou moins de pépins selon les variétés.

Le limequat est capable de fructifier à n’importe quel moment de l’année, mais néanmoins en fonction des températures : dès qu’il fait un peu chaud quelques jours, une vague de floraison survient. Ainsi en France, il aura tendance à avoir ses fruits matures en en hiver.

Citrus floridana est généralement vendu greffé. 

C’est un très joli arbre ornemental, car ses nombreux fruits restent longtemps sur l’arbre.

3 variétés de limequats :

  • Citrus floridana 'Eustis' est une variété répandue, donnant des limequats assez ronds avec souvent de nombreux pépins.
  • Citrus floridana 'Lakeland', produit des fruits plus gros que 'Eustis' et avec moins de pépins.
  • Citrus floridana 'Tavares' qui a pour parent Citrus japonica 'Margarita', donne des fruits plus allongés qui deviennent orange.

Comment cultiver le limequat ?

Citrus floridana est un agrume vigoureux, solide, au développement rapide et capable de produire même sur de petits arbres (60 cm par exemple) s’il a été greffé.

Il est relativement rustique, supportant facilement -5 °C, sachant que certains cultivateurs le donnent même rustique jusqu’à-9 °C, une fois bien acclimaté en pleine terre. 

Selon les régions, en France, il sera donc transplanté en pleine terre ou maintenu en pot.

Culture en pleine terre

En pleine terre le limequat est installé en automne, dans les régions aux hivers très doux ou au printemps, dans les jardins où sa rusticité sera repoussée à ses limites. 

Il sera installé avec un maximum de soleil, dans une situation protégée des vents desséchants ou glacials en hiver. Il aime les sols acides à neutre.

Il demande une terre riche en matière organique et drainante. Les excès d’eau lui sont défavorables, mais pour autant, le limequat de doit pas souffrir de sécheresse. 

Il est transplanté en dérangeant ses racines le moins possible, dans une large fosse de plantation, où on mélangera de la terre du jardin (sauf si elle est calcaire, alcaline), du terreau ou compost bien décomposé et du matériel de drainage assez grossier, genre pouzzolane ou gravier non calcaire.

Une fois repiqué, un paillage de broyat végétal empêchera sa terre de sécher trop vite en été. Mais il faudra lui offrir des arrosages d’eau de pluie régulièrement jusqu’à ce qu’il soit profondément enraciné.

Culture en pot

En pot, le limequat est cultivé en extérieur le plus longtemps possible. Il ne sera rentré ou abrité du froid que lorsque des gelées sont à prévoir. Il apprécie aussi une serre froide, une véranda, éventuellement une pièce fraiche de la maison si elle est très lumineuse. Ou bien s’il ne gèle pas trop, on le laisse dehors et on ne le rentre que lorsqu’une gelée est prévue. De même, un voile de protection ne lui sera mis que durant les jours les plus froids et retiré entre temps quand il ne gèle plus.

Citrus floridana est arrosé lorsque le tiers supérieur du pot est sec. Son pot ne doit tremper dans l’eau que le temps qu’il s’imbibe entièrement. Les excès d’humidité sont nocifs.

De plus, on évitera d’arroser ce limequat avec de l’eau trop calcaire. Les sels qui vont s’accumuler dans le substrat finiront par lui faire du tort. En outre, trop de calcaire provoque une chlorose (feuillage jaunissant).

On rempote le limequat avec un mélange à agrume tous les 3 ou 4 ans. Il n’aime pas être perturbé au niveau des racines : le terreau en surface est renouvelé et on lui donne un pot plus grand.

Comment fertiliser son limequat ?

La fertilisation du limequat en pot est indispensable pour lui apporter tous les nutriments dont il a besoin afin de croître et fructifier, d’autant plus, s’il n’est rempoté que tous les 3 ou 4 ans.

L’engrais minéral plus riche en potasse et équilibré en azote et phosphore (ex NPK, 3/3/6) est simple à utiliser. Il sera donné en mars, juin, et septembre.

Cependant, il est toujours préférable de se servir d’un engrais organique, mieux équilibré et qui évite les surdosages.

En pleine terre, du compost neuf est déposé en surface autour du tronc chaque printemps.

Le fruit limequat

Le limequat s’utilise comme un citron vert, s’il est cueilli avant sa complète maturité.

En murissant, il devient plus doux, notamment son écorce qui a une tendance à devenir légèrement sucrée. On peut en faire des marmelades ou autres préparations sucrées.

Espèces et variétés de Citrus

Le genre comprend environ 15 espèces mais des incertitudes persistent, tant il est hybridé depuis des millénaires

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa

Le mandarinier, Citrus deliciosa ou Citrus reticulata, est un agrume, cultivé depuis bien longtemps. C'est pourquoi des centaines de variétés ont vu le jour. Du point de vue de la consommation[...]

Oranger, Citronnier, Mandarinier, Pamplemoussier, Lime, Agrume, Citrus Oranger, Citronnier, Mandarinier, Pamplemoussier, Lime, Agrume, Citrus

Le terme agrumes regroupe des espèces des genres Citrus, x Citrofortunella et Fortunella. Les Citrus ne tiennent correctement que dans les règions méditerranéennes, ailleurs il est nécessaire de...

Yuzu, Citron du Japon, Citrus x junos Yuzu, Citron du Japon, Citrus x junos

Le Yuzu, Citrus x junos est un agrume, un petit arbre appartenant à la famille des Rutacées. Bien que parfois appelé citron du Japon, Citrus x junos est un hybride[...]

Clémentinier (Clémentine), Citrus clementina Clémentinier (Clémentine), Citrus clementina

Citrus clementina est un agrume d'origine horticole, de la famille des Rutacées. Ce remarquable arbuste qui nous permet de déguster les clémentines durant tout l'hiver, a été défini par de[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Carlotta (Paris)
    J'ai en charge, dans Paris, un jardin d'immeuble collectif, ensoleillé aux beaux jours, humide en période hivernale. Pensez-vous que je puisse y planter un Limequat ? Si oui où trouve t-on cet arbuste ? Merci
    Répondre à Carlotta
    Le 06/05/2022 à 00:29