Renouée grimpante, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan

Renouée grimpante, renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica
Renouée grimpante, renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica

Botanique

Nom latin  : Fallopia baldschuanica
Synonymes  : Polygonum baldschuanicum, Reynoutria baldschuanica
Famille  : Polygonacées
Origine  : Chine
Période de floraison : fin d'été et automne, parfois aussi au début de l'été
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : plante grimpante
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 6 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -24°C
Exposition  : mi-ombre à ensoleillée
Type de sol : riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement neutre
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : pergola, treillage, clôture, grand mur
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, bouturage au printemps, marcottage en été

Fallopia baldschuanica, la renouée grimpante de Boukhara ou la renouée du Turkestan est une plante grimpante caduque, appartenant à la famille de Polygonacées. Originaire du centre de l’Asie, cette renouée grimpante, proche ou parfois considérée comme synonyme de Polygonatum aubertii, est une plante volubile de développement très rapide.

Déconseillée pour les petits jardins, la renouée grimpante de Boukhara couvre un grand espace ou cache un vis-à-vis en quelques années. Loin de la floraison colorée des clématites, Fallopia baldschuanica ne manque cependant pas de charme pour les amateurs de végétation luxuriante avec ses fleurs légères et ses belles feuilles pleines.

Description de la renouée grimpante de Boukhara

Fallopia baldschuanica produit de vigoureuses tiges qui s’enroulent autour du moindre support à sa portée. Elle se palisse d’elle-même sur un grillage ou tout autre support. Une fois la renouée grimpante installée, ses jeunes branches peuvent grandir de 6m de longueur en une saison, et atteindre avec les années, 10 à 15 m de longueur. Les bases des branches s’épaississent et s’entrecroisent, se soudent en se lignifiant. Ces pseudo-tronc torsadés, prennent du poids ou sont capable d’étrangler les végétaux les supportant; il vaut mieux donc lui offrir un support solide, plutôt métallique. Avec un support, la renouée grimpante monte jusqu’à 6 m.

Les feuilles sont pleines et en forme de cœur; le feuillage est beau et exubérant. Les petites fleurs crème rassemblées en grappes apparaissent vers la fin d’été. La multitude de grappes, un peu dressées au-dessus du feuillage, forme un nuage léger, rosissant lorsque les fleurs se transforment en petits fruits ailés.

Planter et cultiver la renouée du Turkestan

Facile de culture, Fallopia baldschuanica est installée au jardin soit au printemps, soit en fin d’été. Après quelques arrosages pour favoriser l’enracinement, elle se développe rapidement dans tout climat un peu arrosé. Fallopia baldschuanica est rustique jusqu’à -24 °C, mais une forte gelée trop longue peut avoir raison d’elle. Elle apprécie une exposition de mi-ombre à ensoleillée, et s’adapte à toutes sortes de sol.

Elle est idéale pour cacher un bâtiment trop laid ou couvrir rapidement un grillage, mais reste plutôt adaptée au grand jardin.

Taille et entretien de la renouée grimpante

L’exubérance de la renouée du Turkestan demande à être maitrisée. Bien que non taillée elle offre parfois une floraison printanière, une taille sévère est préconisée tous les printemps, avant le débourrage des feuilles. Non seulement cette taille permet de limiter son étalement, mais aussi de simplifier les ramures et d’éliminer les amas de tiges fines embrouillées, moins esthétiques. Certains préconisent même un recépage proche du sol tous les printemps, pourtant les grosses branches torsadées et lignifiées ont leur charme.

Ces grosses branches gagnent cependant à être aussi renouvelées. 1/3 seront coupées tous les 4 à 5 ans.

Multiplier la renouée grimpante

Boutures d’été ou boutures d’automnes sont de reprise aisée dans une terre sablonneuse maintenue humide. Les marcottes demandent encore moins de surveillance: une branche souple est mise au contact, légèrement enterrée sur 20 cm de long au printemps, elle s’enracine durant l’été. Elle est prête à être séparée du pied mère dès l’automne ou au printemps suivant.

Espèces et variétés de Fallopia

Le genre comprend une quinzaine d'espèces
Fallopia aubertii, autre renouée grimpante
Fallopia japonica, une renouée à cannes rigides devenue plante invasive
Fallopia convolvulus, la renouée faux-liseron, une annuelle

Lire aussi
Bien choisir sa plante grimpante Bien choisir sa plante grimpante

Faciles à vivre, les plantes grimpantes poussent vigoureusement sans demander trop d'entretien. Il existe une multitude d'espèces et de variétés parmi lesquelles vous devrez faire un choix selon...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire