Famille des Actinidiacées / Actinidiaceae

Les Actinidiaceae sont des plantes arbustives ou des plantes grimpantes ligneuses dicotylédones. Bien que renfermant un nombre limité de genres, cette famille est importante économiquement étant donné que certaines espèces produisent de fruits consommés par l’homme.

Kiwis
Kiwis

Les plantes populaires : Le kiwi, la groseille de Chine

Les Actinidiaceae sont une famille dont la place dans l’arbre phylogénétique a été très controversée il y a encore peu : en effet, ces plantes étaient autrefois considérées comme des parents et ancêtres des Théales, mais les analyses génétiques les situent aujourd’hui un peu isolées dans un groupe monophylétique (provenant d’un unique ancêtre commun).

Place de la famille parmi les autres et distribution

les Actinidiacées appartiennent à l’ordre des Éricales.

Les familles qui leur sont le plus apparentées sont les Éricacées (rhododendrons et bruyères), Roridulaceae (Roridula, un arbuste piégeur d’insecte et Sarraceniaceae [comme la Sarracenia, une plante carnivore].

De nos jours, les Actinidiacées ont une distribution réduite à l’Asie centrale et tropicale et en Amérique du Sud. Pour autant, ils étaient plus largement répandus auparavant ; des vestiges de plantes aujourd’hui disparues appartenant au Actinidiacées ont même été trouvés en Amérique du Nord.

Caractères généraux des Actinidiacées

les Actinidiacées sont des plantes ligneuses : arbres, arbustes ou lianes dont le feuillage est caduc ou persistant. Ils portent des feuilles alternes disposées en spirale ou alterne, au limbe simple avec des nervures palmées, à la marge plus ou moins dentée, non stipulées ou avec des stipules réduites.

Les fleurs sont solitaires ou regroupées en cymes latérales ou terminales. Elles disposent de 4 à 5 sépales et pétales libres, qui se chevauchent légèrement. Les étamines sont par 10 ou plus nombreuses, parfois fixées à la corolle.

Les plantes des Actinidiacées peuvent être dioïques, monoïques, ou hermaphrodites ; les fleurs sont fécondées par les insectes et produisent une baie charnue le plus souvent.

Les plantes appartenant à la famille des Actinidiacées

Les Actinidiaceae comptent actuellement un peu plus de 350 espèces décrites, qui se subdivisent en seulement 3 genres :

  • le genre Actinidia, qui comprend environs 60 espèces, dont plusieurs sont capables de produire des kiwis ayant un bon goût : Actinidia deliciosa le kiwi délicieux, Actinidia melanandra le Kiwi violet et ses nombreux cultivars, Actinidia coriaca, la groseille de Chine, Actinidia arguta le kiwai, Actinidia chinensis le Kiwi jaune…
  • le genre Clematoclethra qui comprend environ 20 espèces, à la distribution limitée dans les régions subtropicales et tropicales de la Chine. Leurs fleurs comportent 10 étamines seulement et les plants sont tous dioïques. Ex Clematoclethra scandens, aux fleurs blanches ou rosées.
  • le genre Saurauia représente environ 300 espèces qui subsistent sur les continents américains et un peu en Asie, mais ils existaient en Europe dans un lointain passé. Ex Saurauia latipetala, espèce menacée d’Amérique centrale.

Utilisation des Actinidiacées

Les kiwis, qui existent en de nombreux cultivars d’Actinidia deliciosa sont principalement cultivés en Nouvelle-Zélande. De nombreux actinidias sont rustiques et peuvent produire dans un jardin français, à condition qu’il ne gèle pas trop rapidement en automne, car la récolte est tardive.

D’autres espèces d’Actinidia produisent des fruits savoureux, comme le Kiwaï, plus petit, mais plus rustique. Actinidia kolomikta est un arbuste à kiwis sarmenteux cultivé en ornemental avec un feuillage joliment panaché de rose et de crème. Cette espèce est aussi capable de produire des fruits comestibles.

Les Actinidiaceae sont une famille dont la place dans l’arbre phylogénétique a été très controversée il y a encore peu : en effet, ces plantes étaient autrefois considérées comme des parents et ancêtres des Théales, mais les analyses génétiques les situent aujourd’hui un peu isolées dans un groupe monophylétique (provenant d’un unique ancêtre commun).

Place de la famille parmi les autres et distribution

les Actinidiacées appartiennent à l’ordre des Éricales.

Les familles qui leur sont le plus apparentées sont les Éricacées (rhododendrons et bruyères), Roridulaceae (Roridula, un arbuste piégeur d’insecte et Sarraceniaceae [comme la Sarracenia, une plante carnivore].

De nos jours, les Actinidiacées ont une distribution réduite à l’Asie centrale et tropicale et en Amérique du Sud. Pour autant, ils étaient plus largement répandus auparavant ; des vestiges de plantes aujourd’hui disparues appartenant au Actinidiacées ont même été trouvés en Amérique du Nord.

Caractères généraux des Actinidiacées

les Actinidiacées sont des plantes ligneuses : arbres, arbustes ou lianes dont le feuillage est caduc ou persistant. Ils portent des feuilles alternes disposées en spirale ou alterne, au limbe simple avec des nervures palmées, à la marge plus ou moins dentée, non stipulées ou avec des stipules réduites.

Les fleurs sont solitaires ou regroupées en cymes latérales ou terminales. Elles disposent de 4 à 5 sépales et pétales libres, qui se chevauchent légèrement. Les étamines sont par 10 ou plus nombreuses, parfois fixées à la corolle.

Les plantes des Actinidiacées peuvent être dioïques, monoïques, ou hermaphrodites ; les fleurs sont fécondées par les insectes et produisent une baie charnue le plus souvent.

Les plantes appartenant à la famille des Actinidiacées

Les Actinidiaceae comptent actuellement un peu plus de 350 espèces décrites, qui se subdivisent en seulement 3 genres :

  • le genre Actinidia, qui comprend environs 60 espèces, dont plusieurs sont capables de produire des kiwis ayant un bon goût : Actinidia deliciosa le kiwi délicieux, Actinidia melanandra le Kiwi violet et ses nombreux cultivars, Actinidia coriaca, la groseille de Chine, Actinidia arguta le kiwai, Actinidia chinensis le Kiwi jaune…
  • le genre Clematoclethra qui comprend environ 20 espèces, à la distribution limitée dans les régions subtropicales et tropicales de la Chine. Leurs fleurs comportent 10 étamines seulement et les plants sont tous dioïques. Ex Clematoclethra scandens, aux fleurs blanches ou rosées.
  • le genre Saurauia représente environ 300 espèces qui subsistent sur les continents américains et un peu en Asie, mais ils existaient en Europe dans un lointain passé. Ex Saurauia latipetala, espèce menacée d’Amérique centrale.

Utilisation des Actinidiacées

Les kiwis, qui existent en de nombreux cultivars d’Actinidia deliciosa sont principalement cultivés en Nouvelle-Zélande. De nombreux actinidias sont rustiques et peuvent produire dans un jardin français, à condition qu’il ne gèle pas trop rapidement en automne, car la récolte est tardive.

D’autres espèces d’Actinidia produisent des fruits savoureux, comme le Kiwaï, plus petit, mais plus rustique. Actinidia kolomikta est un arbuste à kiwis sarmenteux cultivé en ornemental avec un feuillage joliment panaché de rose et de crème. Cette espèce est aussi capable de produire des fruits comestibles.

Nos fiches de culture

Actinidia

Lire aussi
Famille des Cornacées / Cornaceae Famille des Cornacées / Cornaceae

La famille des Cornacées ou Cornaceae est une famille de plantes assez anciennes, scientifiquement mal circonscrite et souvent controversée lorsqu'on ne considère pas les Cornacées au sens strict....

La vaste famille des camelias La vaste famille des camelias

Joseph LE CAM des pépinières botaniques armoricaines nous présente la vaste famille des camélias

Famille des Buxacées / Buxaceae Famille des Buxacées / Buxaceae

La famille des Buxaceae est ancienne et isolée ; il n'en reste que peu d'espèces. Structurantes, solides et coriaces en culture, les Buxacées, dont le buis, symbole du jardin à la[...]

Gâteau de famille Gâteau de famille

Le Gâteau de famille Thé Brun, c'est le gâteau des anniversaires de notre enfance, que préparaient nos grand-mères. Sans cuisson, mais avec un peu de patience, replongez vous dans vos[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire