Véronique en épi

Véronique en épi, Veronica spicata

Botanique

N. scientifique Veronica spicata
Synonymes Cardia spicata, Eustaxia oppositifolia, Hedystachys spicata, Pseudolysimachion spicatum
Famille Plantaginacées
Origine Europe
Floraison juillet à août
Fleurs blanc, bleu, rose
Typeplante herbacée à fleur
Végétationvivace
Feuillage semi-persistant
Hauteurjusqu'à 1 m selon les cultivars

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -26°C
Exposition ensoleillée
Soltrès tolérante
Acidité neutre à basique, avec une préférence pour le sol calcaire
Humidité normal
Utilisationmassif
Plantationprintemps, été
Multiplicationbouture, semis
Véronique en épi, Veronica spicata

La véronique en épi, Veronica spicata est une plante vivace herbacée de la famille des Plantaginacées. Présente en France, et distribuée de l’Europe jusqu’en Asie, elle croît naturellement sur les pelouses sèches et ensoleillées. C’est aussi une excellente plante d’ornement, parfaitement adaptée à notre climat et très tolérante sur les conditions de culture. Ses épis denses et fins sont toujours d’un bel effet dans les massifs.

Description de la véronique en épi

Veronica spicata forme une plante de 30 à 60 cm de hauteur pour 30 à 40 cm de large, formée d’une touffe dense de tiges fines et verticales. Les nouvelles tiges de l’année sont émises par une souche subligneuse. Les feuilles opposées, parfois alternes, sont lancéolées et finement dentelées, longue de 3 à 5 cm. Tiges et feuilles sont légèrement pubescentes et vert grisâtre. Les fleurs sont portées en longs épis terminaux. Les fleurs à 4 pétales soudés, bleu violacé, laissent saillir 2 longues étamines. Les fleurs sont petites, 5 mm de large, mais très nombreuses et serrées sur l’épi.

La forme Veronica spicata ‘Incana’, montre des tiges et des feuilles très pubescentes, presque blanches qui offrent un contraste saisissant avec les épis bleus. Les variétés aux fleurs blanches sont généralement plus élancées, hautes jusqu’à 80 cm, les épis sont plus fins également. Veronica spicata ‘True Blue’ est très bleue et très compacte avec ses 30 cm de hauteur seulement.

Veronica spicata produit de petits fruits ronds et verts, elles se ressèment parfois spontanément, sans devenir envahissante.

Culture de la véronique en épi

Veronica spicata est tolérante sur le type de sol en culture, mais nécessite une exposition ensoleillée pour se développer. Le sol peut être pauvre et sec, caillouteux, elle en sera un peu nanifiée, mais vivra sa vie sans problème. C’est une plante très facile, qui se ressème parfois toute seule. Elle donne tout son effet quand elle est cultivée en masse.

Très rustique, la véronique en épi se plante en automne ou au printemps avec un arrosage plus suivi la première année de plantation. Au moment de la repiquer, mélanger un peu de terreau avec la terre de jardin permet à la plante de s’adapter tranquillement à son nouveau sol.

La plante fleurit au mois de juillet, lorsqu’elle est défleurie, tailler les hampes portant les fruits l’oblige à remonter en floraison.

En automne, ou mieux, au printemps avant la reprise de végétation, la souche est nettoyée des branches de l’année précédente.

Multiplier la véronique en épi

Veronica spicata se multiplie par division de souche en automne. On peut aussi tirer sur 2 ou 3 tiges, qui viennent avec quelques racines et les repiquer ailleurs avec un bon arrosage.

Par semis. Les graines sont semées en pépinières d’avril à juin, sur une terre réchauffée. Les jeunes véroniques sont repiquées en place dans l’année. Les semis les plus précoces sont capables de fleurir parfois dès la première année.

Espèces et variétés de Veronica

Genre comprenant environ 200 espèces.
Veronica austriaca, la véronique germandrée
Veronica longifolia, la véronique à feuilles longues
Veronica gentianoïdes, à la délicate floraison bleu clair
Quelques variétés :
Veronica spicata ‘True blue’ bleu intense
Veronica spicata ‘Erika’, aux épis roses
Veronica spicata ‘alba’, aux fleurs blanches
Veronica spicata ‘Incana’, beau feuillage argenté et fleurs bleues

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Véronique de Perse, Véronique commune, Boyau de chat, Veronica persica Véronique de Perse, Véronique commune, Boyau de chat, Veronica persica

La Véronique de Perse (Veronica persica) est une plante herbacée annuelle faisant partie de la famille des Plantaginacées. Elle est originaire du Sud-Ouest de l'Asie et s'est naturalisée peu à[...]

Véronique petit-chêne, Véronique des bois, Fausse germandrée, Veronica chamaedrys Véronique petit-chêne, Véronique des bois, Fausse germandrée, Veronica chamaedrys

La véronique petit-chêne est une plante vivace sauvage et indigène de France. Parfois considéré comme une mauvaise herbe, car spontanée, Veronica chamaedrys fait pourtant partie des plantes...

Véronique à feuilles longues, Veronica longifolia Véronique à feuilles longues, Veronica longifolia

La véronique à longues feuilles, Veronica longifolia est une plante d'origine européenne. En tant que plante sauvage, elle croit en zone dégagée en bordure d'étang, de rivière, ou dans les[...]

Véronique prostrée, Veronica prostrata Véronique prostrée, Veronica prostrata

L'une des représentantes les plus célèbres d'un genre qui compte près de 250 espèces, Veronica prostrata ou plus communément la véronique prostrée est une vivace qui forme des tapis avec[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire