Rosier de Chine changeant, Rose papillon

Rosier de Chine changeant, Rose papillon, Rosa chinensis 'Mutabilis'

Botanique

N. scientifique Rosa chinensis 'Mutabilis'
Synonymes Rosa indica, Rosa chinensis var spontanea
Famille Rosacées
Origine Chine
Floraison d'avril jusqu'aux gelées
Fleurs jaune, rose, magenta, orange
Typerosier ancien à fleurs simples
Végétationarbustive
Feuillage semi-persistant
Hauteur1,20  à 2,50 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu'à -12 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant
Acidité moyennement acide à peu basique
Humidité frais à très sec une fois bien installé
Utilisationarbuste ornementale, haie libre
Plantationautomne, printemps
Multiplicationboutures, marcottes, semis, divisions
Rosier de Chine changeant, Rose papillon, Rosa chinensis 'Mutabilis'

Rosa sinensis ‘ Mutabilis’, la rose papillon ou rosier de Chine changeant, est un arbuste semi-persistant appartenant à la famille des Rosacées. Apporté en Europe à a fin du 19 e siècle à partir de l’Inde, le rosier de Chine changeant, provient d’Asie : cultivars particulièrement apprécie et  largement dispersé  ou variété botanique locale, la rose papillon fait un merveilleux rosier buisson semi-sauvage. Elle est qualifiée de « rosier ancien ». Fidèle, résistant aux maladies,  à la floraison légère et changeante, ce rosier est merveilleux si l’on dispose d’un jardin assez large pour le laisser s’épanouir.

Description de Rosier chinensis 'Mutabilis'

Rosa chinensis ‘Mutabilis’ forme un buisson aux multiples tiges  qui peut devenir presque aussi large que haut. Sa stature peut atteinre 1,80 à 2 m, bien qu’en région plus fraîche il aura tendance à se limiter à 1,50 m, plus ou moins recépé par le gel.

Il dispose d’un feuillage sain, ses tiges sont épineuses. Les jeunes rameaux  sont rouge sombre. Ses roses, les fameuses roses papillon, sont simples, larges de 8 cm environ, et  avec une corolle soyeuse mais irrégulière.  Ce qui le caractérise, c’est surtout la couleur changeante de ses roses. Ses  fins boutons pointus  sont abricot ou rose foncé, la rose s’ouvre sur une douce teinte jaune souffré, puis orange,  tourne au rose pale, et enfin s’assombrit presque en rouge. Le rosier de Chine mutabilis est très florifère, et s’épanouit du printemps jusqu’aux gelées en vagues successives. L’arbuste arbore donc tous les coloris à la fois.

Fécondées par les insectes butineurs, la rose papillon se transforme en Cynorrhodon, un petit fruit orange citrouille.

Comment cultiver et utiliser la rose papillon ?

Rosa chinensis ‘Mutabilis’ s’intrègre à une haie fleurie, s’intègre en fond de massif, ou prend sa place au milieu d’un ou au bord d’une large pelouse. Même s’il supporte la taille, le mieux est qu’il puisse disposer d’une place suffisante pour garder sa forme naturelle en dôme cylindrique et rendre ainsi son entretien quasiment inexistant.

Il nécessite pour flerit abondament une exposition bien ensoleillée,  se montre tolérant sur la nature du sol, frais à sec, tant que celui-ci ne soit pas gorgé d’eau, ni trop basique.  Une fois bien enraciné,  il devient résistant à la sécheresse et très rustique, car même abimé par le froid, il repart vigoureusement de la souche sans autre conséquence que fleurir plus tardivement.

On prendra donc soin dans les régions les plus gélives de l’installer après les fortes gelées , au printemps, de  bien l’arroser  et de le pailler pour maintenir un sol frais durant sa première année de culture. En climat chaud, la transplantation pourra être faite en automne ; le paillage en été est recommandé également.

Taille et entretien

Un surfaçage de compost chaque printemps est un bon moyen de le nourrir

La taille n’est pas indispensable. Quelques anciennes tiges peuvent cependant être coupées parfois au printemps pour l’obliger à se régénerer. Branches mortes ou abimées par le froid seront nettoyées chaque printemps lorsqu’on voit des branches qui ne débourrent pas.

Comment multiplier la rose papillon ?

Le rosier chinensis ‘Mutabilis’ se reproduit par bouture ou marcottage.

Les boutures sont faites en juillet-août. Les  boutures sont pris dans le bois de l’année, longues de 20/25 cm, débarrasées des ¾ de leur feuilles, trempées dans l’hormone de bouturage et plantées dans le bon sens, à plusieurs dans un pot de terreau sablonneux. Le tout est maintenu humide, voire à l’étouffé, jusqu’à la reprise. La division des potées ne se fait qu’au printemps suivant.

Espèces et variétés de Rosa

150 espèces et des milliers de cultivars

  • Rosa banksia, le rosier de Banks
  • Rosa rugosa, à gros fruits
  • Rosa gigantea, de 30 m de hauteur parfois
  • Rosa rubiginosa, l’églantier rouge
  • Rosa moschata, le rosier musqué
  • Rosa  foetida, le rosier fétide
  • Rosa wichuraiana, le rosier de Wichura
  • Rosa rubiginosa, l’églantier rouge
  • Rosa hugonis, aux fleurs jaunes
  • Rosa chinesis, le rosier de Chine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Rosier de chine, Rosa chinensis Rosier de chine, Rosa chinensis

Rosa chinensis ou Rosa indica, le rosier de Chine est une espèce botanique de rosier, il appartient donc à la grande famille des Rosacées. Originaire de Chine, cette espèce attractive[...]

Rosier du père Hugo, Rosier jaune de Chine, Rosa hugonis Rosier du père Hugo, Rosier jaune de Chine, Rosa hugonis

Rosa hugonis est un rosier botanique, soit une espèce de rosier sauvage, appartenant à la grande famille des Rosacées. Proche du rosier sauvage européen, Rosa pimpinellifolia, le rosier...

Lupin changeant, Lupinus mutabilis Lupin changeant, Lupinus mutabilis

Le lupin changeant, Lupinus mutabilis ou Lupinus cruckshanksii, est une plante annuelle appartenant à la famille des Fabacées, comme les pois ou les haricots. Il est originaire des Andes où[...]

Rosier musqué, Rose musquée, Rosa moschata Rosier musqué, Rose musquée, Rosa moschata

Rosa moschata, le rosier musqué est une espèce botanique de rosier appartenant à la famille des Rosacées. Introduit en Europe certainement avant le 16e s, l'origine de Rosa moschata est[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Moimoi (Rhône Alpes Auvergne)
    Où acheter ces roses de Chine? Merci
    Répondre à Moimoi
    Le 01/11/2018 à 11:15