Irésine d'Herbst

Irésine d'Herbst, Iresine herbstii

Botanique

Nom latin  : Iresine herbstii
Famille  : Amaranthacées
Origine  : Amérique du sud, Brésil
Période de floraison : juillet, août
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : plante au feuillage ornementale
Type de végétation : vivace mais souvent cultivée en annuelle
Type de feuillage  : persistante
Hauteur : 30 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 2°C
Exposition  : soleil à ombre partielle
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : massif, mosaïculture, appartement, balcon
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : bouturage

Iresine hesbstii, l’irésine d’Herbst est une plante vivace appartenant à la grande famille des Amaranthacées. Croissant en milieu tropicale à subtropicale, l’irésine d’Herbst est originaire du Brésil, mais s’est naturalisée dans d’autres régions de même climat.

Non rustique en France, cette plante de culture facile est utilisée comme plante d’intérieur, ou en tant qu’annuelle en extérieur dans les massifs. Elle est intéressante pour son feuillage très coloré, vert et blanc, presque noir, ou pourpre foncé, au point qu’elle est surnommée par les anglophones beefsteaks plant ou bloodleaf, littéralement ‘plante bifteck’ et ‘feuille de sang’.

Description d’Iresine herbstii

L’irésine d’Herbst est une plante vivace molle. Ses branches souples, jamais lignifiées, sont de croissance rapide, capable de doubler de taille en quelques semaines. Les tiges sont souvent de couleur rose, elles portent des feuilles opposées ovales acuminées, ou arrondies et parfois divisées à leur extrémité, de 4 à 8 cm e long pour 3 7 cm de large. Le limbe des feuilles est luisant, plus ou moins gaufrée en fonction des variétés, mais avec presque toujours de belles nervures bien mises en valeur par des couleurs contrastées.

Les fleurs s’épanouissent en juillet aout, elles sont blanchâtres et dénuées d’intérêt ornemental. Iresine herbstii est généralement dioïque, les fleurs mâles et femelles sont portées par des individus différents. Comme la majorité des variétés cultivées sont multipliées par bouturage, donc de même sexe, il est rare d’obtenir des graines.

Culture de l’irésine d’Herbst

Non rustique, cette jolie plante se cultive en plante d’appartement ou en extérieur pendant la belle saison. En hiver, soit elle est rentrée dans une pièce chauffée, soit elle est laissée dehors, considérée comme une annuelle. La plante est de croissance rapide et a parfois tendance à se dénuder de la base. Une autre manière de la cultiver consiste à renouveler tous les ans son plant d’irésine par le bouturage.

Iresine herbstii aime un sol humifère moyen, supporte une exposition ensoleillée, en évitant les heures les plus chaudes, jusqu’à l’ombre légère. Elle aime une atmosphère pas trop sèche et des arrosages réguliers, mais pas de mauvaises surprises : lorsqu’elle a soif, l’irésine fane et s’affaisse de façon très voyante, puis se redresse en quelques heures dès qu’on a remédié au manque d’eau.

Elle peut être installée dans le jardin en mai dès que les gelées ne sont plus à craindre.
Bien que la plante puissent dépasser le mètre en hauteur, elle gagne à être régulièrement pincée pour obtenir forme bien ramifiée et pas trop haute. Elle est même utilisée en mosaïculture, parce qu’elle peut être taillée à la forme à volonté ou même tondue.

Multiplier Iresine Herbstii

La plante se bouture très facilement pendant la saison chaude, en plaçant des rameaux à 2 nœuds dans un verre d’eau. Il faut juste prendre soin à ne pas écraser les tiges molles en coupant les boutures. On peut ensuite disposer 5 à 8 boutures par pot pour obtenir une belle potée touffue. Après la reprise, il faut pincer régulièrement les bourgeons terminaux pour multiplier le nombre de branches.

Espèces et variétés de Iresine

Iresine lindenii, autre espèce proche, plus naine
Iresine herbestii ‘Aureoreticulata’, une forme verte veinée jaune, rehaussée par de grandes macules roses
Iresine herbestii ‘Brillantissima’, feuilles pointues rose vif
Iresine herbestii ’Wallisii’ aux feuilles cloquées pourpre foncé
Iresine herbestii ‘Acuminata’, aux feuilles pointues
Iresine herbestii ‘Purple Lady’, presque noire

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire