Amaranthacées / Amaranthaceae

Amaranthus tricolor / Amarante tête d'éléphant, Epinard chinois
Amaranthus tricolor / Amarante tête d'éléphant, Epinard chinois

Les Amaranthacées sont une famille de plantes à fleurs évoluées, cosmopolites et très présentes dans la vie des hommes, en tant que plantes adventices, ornementales ou comestibles. Elles sont si étroitement liées aux Chénopodiacées, qu’elles sont aujourd’hui réunies dans la même famille.

Les plantes populaires : l'Amaranthe queue de renard Amaranthus caudatus, la célosie crête de coq Celosia argentea variété Cristata

Les Amaranthaceae ou Amaranthacées, la famille des amarantes, est une famille de plantes dicotylédones appartenant à l’ordre des Caryophyllales. La famille est à prendre, soit au sens strict (stricto sensu) selon l’ancienne classification, soit au sens large selon les classifications phylogénétiques, et englobant alors les Chénopodiacées. La famille (ou sous-famille, maintenant) des Chénopodiacées étant traitée dans une autre page, nous verrons ici des Amaranthacées au sens strict, et donc selon les dernières classifications.

Pour la plupart herbacées, les Amaranthacées sont des plantes rudérales et nitrophiles le plus souvent ; elles sont adventices des cultures, parfois fourragères, potagères et ornementales.

Les 2 orthographes Amarantacées et Amaranthacées sont tolérées.

Place de la famille parmi les autres

Outre sa parenté avec les Chénopodiacées (ex salicorne), les Amaranthacées sont liées de plus loin avec les Polygonacées (renouées) et Phytolacacées, ou même les Cactacées (cactus) et Aizoacées (ex plante cailloux) qui sont des familles de plantes succulentes.

Les Amaranthacées sont évoluées et font partie de ce qu’on appelle les dicotylédones vraies.

Distribution des Amaranthacées

Les Amaranthaceae sont cosmopolites, présentes partout en climat tempéré à tropicale. Cependant, elles montrent une nette préférence pour les climats tropicaux et subtropicaux, et sont concentrées aux Amériques et en Afrique.

En France, nous pouvons rencontrer en milieu naturel Amaranthus retroreflexus ou Amaranthus caudatus

Caractères généraux des Amaranthacées

La plupart des Amaranthacées sont des plantes herbacées dont beaucoup sont d’ailleurs annuelles. Plus rarement, certaines sont des arbrisseaux (Gomphrena fructicosa), arbuste ou plantes grimpantes.

Les feuilles sont entières simples, opposées ou alternes, toujours sans stipules.

Les fleurs solitaires ou en cimes bipares sont petites, mais rassemblées en grand nombre en épis (amarante), ou capitules (Gomphrena).

Elles sont régulières, le plus souvent bisexuées, avec un périanthe de 4 à 5 segments plus ou moins soudés, le plus souvent sec et sans couleur, mais les bractées peuvent être colorées.

Chez certaines fleurs ce sont des appendices pétaloïdes insérés entre les étamines qui colorent la fleur pour attirer les pollinisateurs.

Les Amaranthacées se distinguent des Chénopodiacées par 3 caractères peu évidents au premier abord :

Le périanthe est constitué de tépales scarieux (en écailles translucides). Leurs étamines sont fréquemment réunies à la base par une membrane en anneaux. Le gynécée contient le plus souvent plusieurs ovules.

Les Amaranthacées sont souvent des plantes pionnières, ce qui les place parfois dans le groupe des plantes adventices des cultures. Or la famille des Amaranthacées montre une grande capacité dans l’acquisition de résistance aux pesticides, même s’ils ont des modes d’action différents. Ainsi, elles deviennent, en autre, résistante au glyphosate (Roundup). La réponse à l’envahissement d’une parcelle par une amarante sera donc plutôt mécanique ou biologique.

Leurs inflorescences se développent facilement en cristation, (multiplication et élargissement du bourgeon de croissance), ce qui fait qu’avec des sélections, les plantes horticoles arborent d’énormes inflorescences colorées, plus ou moins anarchiques et tout à fait remarquables (célosies, queues de renard).

Les plantes appartenant à la famille des Amaranthacées

Les Amaranthacées stricto sensu comprennent environ 900 espèces réparties en 65 à 80 genres. Au sens large, en leur ajoutant les Chénopodiacées cela fait un groupe important d’environ 165 genres et 2040 espèces.

En dehors des Chénopodiacées, les Amaranthaceae sont divisées en 2 lignées :

Sous famille des Amaranthoideae

Exemples de genre : Genre Celosia, ou les Célosies, 60 espèces ex Celosia cristata, Celosia argentea, Celosia plumosa genre Amaranthus, les amarantes ou amarantes, souvent annuelles, 60 espèces. Ex Amaranthus caudatus queue de renard, Amaranthus albus, Amaranthus tricolor ou amarante tricolore, Amaranthus hypochondriacus ou amarante paniculée... genre Ptilotus, 120 espèces australiennes, herbacées annuelles à arbustives. Ex Ptilotus rotundifolius, Ptilotus drummondii, Ptilotus exaltatus, Ptilotus nobilis, ou queue jaune genre Achryranthes, ex Achyranthes aspera.

Sous-famille des Gomphrenoideae

300 à 400 espèces plantes américaines, exemples de genres : genre Alternanthera, 100 à 200 espèces, dont nombre de plantes en C4. Ex Alternanthera reineckii, Alternanthera rubra... genre  Iresine,  45  espèces ex Iresine argentata, Iresine  heterophylla, Iresine herbstii, ... genre Pfaffia, 35 espèces tropicales genre Gomphrena, un genre de 90 espèces qui pourrait être remanié. Ex Gomphrena pulchella, Gomphrena decumbens, Gomphrena globosa.

Utilisation des Amaranthacées

Plantes ornementales

Le principal usage que nous, Européens, faisons des Amaranthacées au sens strict se fait dans les jardins ornementaux. Les Amaranthacées ont soit un feuillage très coloré, soit des inflorescences éclatantes de couleur, ou imposantes et originales en formes :

  • les amarantes queue de renard ou Amarantuus caudatus, variées en forme et un peu en couleur (rouge, blanche, couleur biscuit ou verte..) sont des plantes imposantes aux multiples épis retombants.

  • Amaranthus tricolor, moins connue, est décorative par son feuillage, de jolies et grandes bractées colorées. Ex Amaranthus tricolor ‘Illumination' qui produit une véritable fontaine de feuilles couleur flamme.

  • les célosies, des annuelles qui poussent dans un sol riche et frais aux inflorescences vitaminées et cristées, en fuseau ou plumeuses  : Celosia cristata, Celosia plumosa et Celosia argentea

  • lternanthera reineckii et A. cardinalis sont des plantes d’aquarium rouges.

  • Iresine herbstii est cultivée comme une annuelle ou comme plante d’intérieur. Elle montre un feuillage rouge, vert, panaché, un peu à la manière des coléus.

Plantes comestibles

  • Amaranthus caudatus et Amaranthus spinosus, annuelles, sont consommées en tant que feuilles ou graines, faciles à récoltées et nutritives

  • Celosia argentea var. argentea est consommée en tant qu’‘épinards Lagos’. Ce genre pourrait être plus largement employé, d’autant qu’il a des effets apaisants pour la digestion. Les graines sont aussi nourrissantes.

  • Les graines d’Achyranthes bidentata, en farine, sont utilisées pour faire du pain.

Plantes médicinales

  • Achyranthes aspera et Achyranthes bidentata (vivace), appartenant à la pharmacopée chinoise,
  • la brede chevrette Alternanthera sessilis, semi aquatique, est médicinale.
  • Le genre Celosia est utile contre la diarrhée et la colique.
  • Gomphrena, est un genre dont les racines, réduites en poudre, sont utilisées en phytothérapie, comme plante antistress.

Autres utilisations

  • Gomphrena celosoïdes est une plante fourragère

  • Certaines espèces tropicales, à forte croissance sont utilisées pour la production de biomasse comme Pupalia lappacea.

Nos fiches de culture

Amaranthus

Bassia

Celosia

Gomphrena

Hablitzia

Iresine

Ptilotus

Lire aussi
Petits conifères bleus - Portrait de famille Petits conifères bleus - Portrait de famille

Il existe une quantité impressionnante de cultivars de conifères à feuillage plus ou moins bleuté. Voici une sélection des meilleures formes qui sont proposées par les pépiniéristes. Les cèdres...

Les géraniums vivaces, portrait de famille Les géraniums vivaces, portrait de famille

Les géraniums vivaces forment une vaste famille, petit tour d'horizon par thémes. Les plus opulents Geranium x cantabrigiense. Hybride de Geranium macrorrhizum x Geranium dalmaticum, obtenu en 1974...

Camélia: portrait de famille Camélia: portrait de famille

Achetez votre camélia en fleurs pour choisir les plus belles fleurs. Renseignez-vous sur ses caractéristiques en gardant à l’esprit l’utilisation que vous voulez en faire. Il y a une...

Hortensia paniculé, portrait de famille Hortensia paniculé, portrait de famille

Originaires d’Asie et introduits en Europe à la fin du 19e S, les hortensias paniculés ou Hydrangea paniculata sont des arbustes robustes et vigoureux dont les lourdes grappes de fleurs font...

Vos commentairesAjouter un commentaire