Lis léopard

Lis léopard, Lilium pardalinum

Botanique

N. scientifique Lilium pardalinum
Famille Liliacées
Origine Amérique du Nord
Floraison juin-juillet
Fleurs rouge orangé
Typeplante à bulbe
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur0,80 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -28 °C
Exposition mi-ombre
Solriche et humifère
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal à frais
Utilisationmassif
Plantationaoût à octobre, mars-avril
Multiplicationécailles, divisions, semis
Sensibilité criocère du lys
Lis léopard, Lilium pardalinum

Lilium pardalinum, le lis léopard est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Il est originaire d’Amérique du Nord, distribué sur la côte pacifique. Il y croit en zone semi-ouverte en sol riche et frais, près des cours d’eau ou sur les prairies humides.

Parmi la centaine d’espèces de lis botaniques des zones tempérées, Lilium pardalinum, superbe espèce vigoureuse de lis turban, est l’une des plus aisées à cultiver. C’est celui qu’il faut choisir si votre jardin est frais à humide.

Description du lis léopard

Lilium pardalinum est une espèce vigoureuse. Son bulbe montre des écailles épaisses, longues et étroites, généralement fragmentées. Il a davantage la forme d’un rhizome écailleux que d’un bulbe de lis tel qu’on l’imagine. Et de fait, surtout pour les formes les plus couramment cultivées, Lilium pardalinum de divise rapidement en colonies.

Ses tiges sont rigides, hautes de 90 à plus de 200 cm. Ses feuilles étroites et lancéolées sont réparties tout le long de la tige. Elles sont de forme plus ou moins étroite, selon le clone, mais aussi selon l’exposition lumineuse : étroites et dressées au soleil, larges et à plat à l’ombre. La floraison apicale intervient en juin  ou juillet. Le lis léopard fleurit en racème de 1 à 25 fleurs de type turban.

Ses boutons floraux sont longs et rouge sombre. Lorsqu’ils s’ouvrent, les tépales, longs de 3,5 à 10 cm se recourbent vers le haut. La fleur est suspendue, tépales vers le haut, longues étamines vers le bas. Les tépales sont jaune orangé, ponctués de brun à la base, et rouge vif ou orange vers l’extérieur. Sauf exception, Lilium pardalinum a besoin d’une pollinisation croisée pour produire ses graines plates.

Assez variable, selon son origine précise, il se divise en 5 sous-espèces, mais avec tous les intermédiaires possibles

Lilium pardalinum subsp. Wigginsii, haut de 1,70 qui se divise peu et ne produit pas de large massif.

Lilium pardalinum subsp. Pardalinum (L. harrisianum), le plus aisé à cultiver. Il forme de larges colonies avec des tiges pouvant dépasser 2,50 cm.

Lilium pardalinum subsp. Vollmeri, aux fleurs plus rouges, 1,70 m de haut maximum, s’étoffe moins que la sous-espèce précédente.

Lilium pardalinum subsp. Pitkinense, 2 m de hauteur, forme de petites colonies, fleurs plus petites.

Lilium pardalinum subsp. Shastense, jusqu’à 2,10 de hauteur, se multiplie peu, aux fleurs jaunes.

Comment cultiver et planter le lis léopard ?

Inféodé au milieu frais, Lilium pardalinum se développe bien dans un sol qui garde de la fraicheur en été, sans pour autant être gorgé d’eau. C’est pourquoi il est préférable de lui donner une exposition mi-ombre, ou avec la tête au soleil et le pied à l’ombre.

Il est mis en terre à l’automne ou au printemps, avec une épaisseur de terre au-dessus d’au moins deux fois la hauteur du bulbe. Si les racines sous le bulbe l’ancrent dans la terre, Lilium pardalinum développe aussi des racines à la base des tiges, au-dessus du bulbe. Il ne faut donc pas hésiter à apporter du compost à la plantation, puis en surface chaque année, ou encore, un engrais à libération lente.   Cette terre en surface ne doit pas se dessécher, on la protège du soleil par d’un paillage ou  des végétaux voisins.

Multiplier le lis léopard

Les divisions de Lilium pardalinum sont possibles quand le lis est au repos, dès que les feuilles jaunissent.

Les écailles de lis se bouturent en atmosphère humide (sous plastique).

Espèces et variétés de Lilium

Une centaine d’espèces dans ce genre

  • Lilium pomponium, une espèce naine
  • Lilium martagon, le lis martagon
  • Lilium bulbiferum, le lis orangé
  • Lilium leichtlinii, aux fleurs jaune doré
  • Lilium lancifolium, le lis tigré
  • Lilium candidum, le lis de la madone
  • Lilium regale, le lis royal
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Lis royal, Lilium regale Lis royal, Lilium regale

Lilium regale, le lis royal, est une plante vivace bulbeuse, appartenant à la famille des Liliacées. Il est originaire de la province du Sichuan, en Chine. Lilium regale est l'une[...]

Lis tigré, Lilium lancifolium Lis tigré, Lilium lancifolium

Lilium lancifolium, le lis tigré, est une plante bulbeuse à floraison estivale, appartenant à la famille des Liliacées. Lilium lancifolium est une espèce botanique présente en Chine, au Japon, et[...]

Le Bengal, un chat au look de léopard Le Bengal, un chat au look de léopard

Avec son look de léopard miniature le Bengal est le chat le plus tendance actuellement. Il fait d'ailleurs partie des races les plus achetées dans le monde malgré son prix[...]

Agave léopard, tubéreuse du Mexique, Manfreda maculosa Agave léopard, tubéreuse du Mexique, Manfreda maculosa

Manfreda maculosa, appelée agave léopard ou tubéreuse mexicaine est une plante vivace xérophyte appartenant à la famille des Asparagacées. Manfreda est un genre très proche des agaves et des...

Vos commentairesAjouter un commentaire