Thym hirsute

Thym hirsute, Thymus hirsutus

Botanique

N. scientifique Thymus hirsutus
Origine Europe du sud, Asie mineure
Floraison mai, juin
Fleurs blanc à rose
Typeplante à fleur herbacée, aromatique
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur5 à 10 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique -15°C
Exposition ensoleillée
Soldrainant
Acidité tolérant
Humidité moyennement sec
Utilisationrocaille, couvre-sol
Plantationprintemps, automne
Multiplicationdivision, bouture, marcottage
Thym hirsute, Thymus hirsutus

Le thym hirsute, Thymus hirsutus, est une merveilleuse plante couvre-sol idéale pour les expositions ensoleillées. Ses larges pieds de feuillage dense et serré, persistant, offrent l’aspect d’un tapis moutonnant. Il agrémente parfaitement une rocaille en épousant les contours des rochers. Il est même parfois utilisé comme alternative à la pelouse, apportant sa bonne odeur d’aromate et une floraison printanière attrayante.

Description du thym hirsute

Thymus hirsutus est composé de nombreuse tiges rampantes à semi-érigées, ramifiées, aux entre-nœuds courts. Les feuilles opposées, tomenteuses, sont denses, presque imbriquées les unes dans les autres. Au mois de mai chaque bourgeon apical donne naissance à un épi serré de fleurs roses et minuscules. Tout le tapis devient rose lors de la floraison. Typique des Lamiacées, le thym hirsute possède des fleurs bilabiées. Il est un peu moins aromatique que le serpolet ou le thym citron. Chaque tige horizontale à tendance à s’enraciner, c’est une plante rampante.

Le thym hirsute est mellifère, il attire donc les abeilles et les bourdons lorsqu’il est fleuri. Il vaut mieux éviter alors de marcher dedans en nu- pieds.

Comment cultiver le thym hirsute ?

C’est une espèce de thym de croissance vigoureuse : un petit pied peut s’étaler jusqu’à 70 cm de largeur en une année. Thymus hirsutus montre aussi une meilleure disposition que les autres espèces dans les régions aux hivers plus humides. Néanmoins, on peut soigner son implantation pour optimiser sa croissance. Il faut lui apporter un substrat suffisamment drainant : il supporte tout type de sol, mais si celui-ci est lourd, on le travaille en profondeur et lui apporte 10 à 20 % de sable grossier. Il donne aussi le meilleur de lui-même dans les jardins de gravier, où le désherbage est grandement facilité.

La première année de plantation, malgré sa résistance à la sécheresse, on lui offre un arrosage par semaine. Afin de couvrir une grande surface, on considère qu’il faut un plant tous les 60 cm. En une année, la surface sera remplie. C’est la raison pour laquelle, il peut être un substitut pour les pelouses en relief, difficiles à tondre, d’autant qu’il supporte un léger piétinement.

Comment multiplier le thym hirsute

Le thym hirsute peut parfois se ressemer spontanément, mais le meilleur moyen de le reproduire est de faire des boutures de branches racinées. En effet chaque branche un peu lignifiée mise en contact avec la terre s’enracine naturellement, ce qui permet à la plante de s’étaler si vite. Il suffit de tirer sur quelques-unes de ces branches qui viennent avec un peu de racines, sans tout déplanter le pied -mère. Cette bouture racinées est plantée assez profondément, en ne laissant que 1/3 de la tige dépasser de la terre, directement à l’endroit où vous voulez le nouveau pied. Un arrosage immédiat va bien mettre en contact la terre avec la tige. La bouture reprend le mieux au printemps et fin aout. Il faut juste éviter de bouturer quand il faut trop chaud et trop sec.

Utilisation du thym hirsute

Bien qu’il soit moins aromatique que d’autres espèces, Thymus hirsutus peut être utilisé comme condiment dans la cuisine, ou en tant que plante médicinale.

Espèces et variétés de Thymus

300 espèces dans ce genre, et de nombreuses espèces horticoles décoratives

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Thym serpolet couché, Thym précoce, Thymus praecox Thym serpolet couché, Thym précoce, Thymus praecox

Thymus praecox, appelé thym précoce, thym serpolet couché, ou thym couché est une plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées. Thymus praecox est originaire d'Europe, et c'est l'une des[...]

Thym laineux, Thymus pseudolanuginosus Thym laineux, Thymus pseudolanuginosus

Thymus pseudolanuginosus, le thym laineux est une formidable plante vivace rampante de la famille des Lamiacées. L'origine du thym laineux semble horticole, sans doute un descendant des espèces...

Le thym hirsute, conseils de culture Le thym hirsute, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle du thym hirsute et nous conseille sur sa culture.

Thym luisant, Thymus nitens Thym luisant, Thymus nitens

Thymus nitens, le thym luisant est une plante vivace de la famille de Lamiacées. Originaire de nos Cévennes françaises, Thymus nitens se rencontre sur les coteaux arides et siliceux, à[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Philou (Ile de France)
    Meilleur que le thym classique sur les grillades !
    Répondre à Philou
    Le 18/09/2013 à 14:48