Laurier du Portugal

Le laurier du Portugal, ressemble au laurier cerise avec le même genre de feuillage persistant, cependant sa forme est plus légère et harmonieuse et sa croissance moins rapide.

Laurier du Portugal, Prunus lusitanica

Botanique

N. scientifique Prunus lusitanica
Famille Rosacées
Origine Portugal
Floraison mai, juin
Fleurs blanche
Typearbre, arbuste de haie
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur10 à 12 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -15°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant, aime les sols calcaires
Acidité neutre à basique
Humidité normal
Utilisationhaie, arbre isolé
Plantationautomne
Laurier du Portugal, Prunus lusitanica

Prunus lusitanica fait partie d’un genre très important, qui regroupe 350 espèces, réparties pour la plupart dans l’hémisphère nord tempérée. Ce genre comprend une grande quantité d’arbres ou arbustes fruitiers connus, tel que les pruniers, les cerisiers, les amandiers, et des arbres sélectionnés pour leurs fleurs. Prunus lusitanica fait partie de la section appelée ‘laurocerasus’ qui rassemble des espèces au feuillage persistant et des fleurs en racèmes, notamment le plus connu étant le laurier cerise, mais avec aussi des espèces subtropicales asiatiques et américaines.

Prunus lusitanica, le laurier du Portugal, ressemble au laurier cerise, Prunus laurocerasus, avec le même genre de feuillage persistant, cependant sa forme est plus légère et harmonieuse, sa croissance moins rapide, ce qui est toujours intéressant pour une haie. Le laurier du Portugal résiste aussi mieux à la sécheresse, mais est plus fragile au froid.

Description du laurier du Portugal

Cet arbre ou arbuste élégant, au feuillage persistant, est de forme naturelle conique. Il atteint au maximum 12 m de hauteur. Ses feuilles oblongues, légèrement dentelée, alternes, sont longues de 8 à 12 cm. Coriaces, elles sont vert foncé, et luisantes sur leur face supérieure et plus claires au revers.

En mai juin, les branches de l’année précédente portent de nombreux racèmes pendants de fleurs blanches. Les fleurs, à 5 pétales blancs, sont minuscules et très nombreuses. Les longues étamines dépassent de la corolle et se hérissent le long de la grappe de fleurs. Un parfum agréable se dégage de la floraison.

Les fleurs produisent des petits fruits d’abord rouges, puis noirs.

Ou et comment installer le laurier du Portugal ?

On l’utilise en haie ou en arbre isolé, car sa silhouette est jolie et il peut être limité en taille. Prunus lusitanica est particulièrement adapté au climat océanique, ou il ne risque pas d’avoir des hivers trop rudes. Il est plutôt tolérant pour le sol, mais préfère un sol légèrement basique ou calcaire.

L’implantation se fait à l’automne, avec un apport conséquent en terreau. La première année, les arrosages sont indispensables pour assurer la reprise, mais ensuite, le laurier du Portugal devient résistant à la sécheresse. Dans ses jeunes années, un apport d’engrais azoté lui sera favorable, car sa pousse est assez lente.

Quand et comment tailler le laurier du Portugal ?

Cet arbre est d’un développement moins important que le laurier cerise, mais en haie, il nécessite une taille régulière. Celle–ci intervient de préférence au mois de juin, juste après la floraison ou les branches les plus échevelées seront raccourcies, et la hauteur limitée. On évite la taille à l’automne ou en hiver, car celle-ci le rend plus vulnérable au froid, et l’empêche de fleurir, car les bourgeons à fleurs sont déjà présent sur les rameaux.

D’autre part, une taille au sécateur ou à la cisaille, si possible est plus jolie car elle ne déchiquette par les grandes feuilles, et laisse une forme plus naturelle à l’arbre.

Le saviez-vous ?

Le terme ‘lusitanica’ fait référence à son origine : en effet c’est l’ancien nom du Portugal.

Prunus lusitanica subsp. Azorica est endémique des Açores. Cette variété de plus petit développement est pratiquement disparue et fait l’objet d’un plan de conservation.

Espèces et variétés de Prunus

Le genre comprend environ 350 espèces sont réparties dans ce vaste genre, dont un grand nombre de fruitiers

  • Prunus laurocerasus, le laurier cerise lui ressemble, en étant plus résistant au froid
  • une sous espèce : Prunus lusitanica subsp. azorica

Quelques variétés :

  • Prunus lusitanica ‘Angustifolia’
  • Prunus lusitanica ‘Variegata’, à feuilles panachées
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Laurier cerise, laurier palme, Prunus laurocerasus Laurier cerise, laurier palme, Prunus laurocerasus

Souvent utilisé pour les haies, le laurier-cerise forme un rideau vert brillant tout au long de l'année. En avril, il émet des grappes de fleurs blanches délicatement parfumées. Bien rustique[...]

Laurier sauce, Laurier noble, Laurier d'Apollon, Laurus nobilis Laurier sauce, Laurier noble, Laurier d'Apollon, Laurus nobilis

Le laurier sauce est de culture facile, il produit de petites fleurs regroupées en ombelles discrètes qui laissent ensuite la place aux fruits, des baies de couleur noire. Les feuilles[...]

Laurier d'Amérique, Laurier de montagnes, Kalmia latifolia Laurier d'Amérique, Laurier de montagnes, Kalmia latifolia

Le laurier américain est un petit arbuste très attrayant avec son beau feuillage persistant et sa floraison charmante et abondante.

Cerisier du japon, Prunus serrulata Cerisier du japon, Prunus serrulata

Le cerisier du japon, Prunus serrulata est un arbre d''ornement, au feuillage caduc, réputé pour sa floraison printanière abondante. Le genre Prunus appartient à la famille des Rosacées, et...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Larmor (Bretagne sud)
    Mes deux prunus lusitanica ont des branches dont les feuilles sont devenues au fil de l'été couleur uniformément marron ; il s'agit des parties de l'arbuste plutôt basses et exposées au plein soleil. Comment soigner cela ? Merci
    Répondre à Larmor
    Le 02/11/2017 à 11:52