Séquoia géant

Séquoia géant, Sequoïadendron giganteum

Botanique

Nom latin  : Sequoïadendron giganteum
Famille  : Taxodiacées
Origine  : Californie
Type de plante : Arbre conifère
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 20 à 80 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique -15°C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : filtrant (bonne terre) compact (argile) très poreux (sableux)
Acidité du sol  : légèrement acide
Humidité du sol  : frais et sec
Utilisation : isolé
Plantation, rempotage : Octobre-Avril
Méthode de multiplication : semis au printemps
Maladies et ravageurs : Pourridié

Généralités

Arbre majestueux et élancé, le séquoia géant trouvera sa place en sujet isolé dans les grands jardins seul capables d'accueillir son envergure exceptionnelle.

Un géant venu d'Amérique

Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) est un arbre au feuillage persistant originaire des forêts montagneuses de Californie. Une seule espèce compose le genre mais il existe quelques variétés dont 'Glaucum' au magnifique feuillage bleuté ou 'Pendulum' à la silhouette étrange et aux branches retombantes ressemblant à des franges de rideaux.

Le séquoia géant ne doit pas être confondu avec le séquoia classique car bien qu'il fasse aussi partie de la famille des Taxodiacées, il s'en différencie en bien des points. Conique et élancé, le séquoia géant possède des feuilles étroites et triangulaires et une écorce brun-rougeâtre très épaisse et crevassée. Cet arbre de croissance exceptionnelle peut atteindre près de 80 mètres de hauteur ! Il produit des cônes qui mettront deux années complètes avant de mûrir et de produire des graines.

Conseils de culture

Le séquoia géant ne devra être planté que dans les jardins où la surface sera suffisamment importante pour pouvoir intégrer ses 10 mètres d'étalement et ses 80 mètres de hauteur !

Il apprécie un climat sec et froid et ne craint donc pas du tout le gel pouvant même supporter des températures négatives de -15°C sans aucun problème une fois bien installé.

Plantez votre séquoia en automne dans un sol bien drainé et légèrement acide. Il apprécie de manière égale les expositions au plein soleil ou à la mi-ombre mais dans ses jeunes années mieux vaudra lui choisir une exposition pas trop brûlante surtout dans les zones chaudes de notre pays.

Arrosez bien votre arbre les trois première années suivant sa plantation pour assurer une bonne reprise, ensuite il devrait fort bien se débrouiller tout seul !

Multiplication

La multiplication du Sequoiadendron peut être réalisée par semis au printemps directement en pot contenant un mélange de terreau et de sable de rivière. Placez 2 à 3 graines par pot, arrosez et installez sous châssis froid.

Après la germination une seule plante sera conservée par pot. Le repiquage interviendra lorsque la plantule aura atteint une quinzaine de centimètres. Conservez en pépinière 3 ans avant une installation au jardin.

La bouture de tige semi-aoûtée peut aussi être tentée en été.

Le saviez-vous ?

La terminaison du nom Sequoïadendron vient du mot "dendros" qui signifie "arbre" en grec.

Espèces et variétés de Sequoïadendron

Le genre comprend qu'une espèce
- Sequoïadendron giganteum 'Glaucum' : au feuillage bleuté
- Sequoïadendron giganteum 'Pendulum' : à rameaux pendants

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire