Mammilaire

Mammilaire, Mammillaria haageana
Mammilaire, Mammillaria haageana

Botanique

Nom latin  : Mammillaria haageana
Synonymes  : Mammillaria elegans, Mammillaria dealbata
Origine  : Mexique
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : rouge carmin
Type de plante : cactus globulaire
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 25 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 4°C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : rocaille, serre, véranda, plante d'intérieur
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis

Mammillaria haageana est un cactus mamillaire, il appartient à la famille des Cactacées. Il est originaire du sud du Mexique. Il est assez répandu, mais divisé en de nombreuses populations qui sont des sous-espèces, parfois menacées. Il croît dans une grande gamme de milieu: de quelques mètres à à 2500 m d’altitude, en forêt d’arbres caducs, comme en plaine, ombré par une plus grande plante. Ces différentes conditions de vie lui donnent une grande capacité à s’adapter en culture. C’est donc un cactus facile à cultiver et à faire fleurir, qui devient de plus en plus beau au fur et à mesure qu’il prend de l’âge.

Description de Mammillaria haageana

Mammillaria haageana forme une boule à l’apex aplati, qui peut s’élargir jusqu’à plus de 10 cm. Ce cactus est généralement solitaire, mais peut aussi produire parfois un nombre limité de rejets. Il prend avec l’âge une forme très légèrement colonnaire. Les mamelons sont rapprochés, long de 4 à 5 mm, ils portent de courts aiguillons axillaires rayonnants blancs et 1 à 3 aiguillons centraux blancs à pointe brune. Mammillaria haageana semble auréolé d’un court duvet blanc, produit à l’aisselle des mamelons, mais qui dépasse des aiguillons. Les fleurs petites et pourpres se développent en couronne régulière autour de l’apex. Une fois fécondées, elles se transforment en fruit glabre et allongé souvent rose ou rouge, qui renferme de petites graines noires.

Comment cultiver Mammillaria haageana?

Mammillaria haageana est facile à cultiver, c’est une espèce à conseiller aux débutants. En effet, il craint assez peu d’avoir une terre humide trop longtemps tout en supportant une bonne luminosité sans soleil direct.

Il est cultivé une terre drainante et minérale: une terre argilo-limoneuse lui convient bien, mais aussi l’habituel mélange pour cactée. Le rempotage peut être effectué d’avril à juillet. Lors d’un achat, si ce cactus est dans un terreau pur, il vaut mieux dès que possible, enlever soigneusement tout le terreau autour des racines, pour l’installer dans une terre mieux équilibrée.

Bien qu’il supporte tout-à-fait la sécheresse, pour qu’il se développe, les arrosages seront réguliers d’avril à fin septembre, en y ajoutant une fois par mois de l’engrais liquide faiblement azoté. En revanche, les apports d’eau sont stoppés complètement pendant l’hiver. Cette saison de repos au sec s’accompagne d’une baisse de la température qui doit être comprise entre 4 et 12 °C. C’est cette saison de repos qui permettra au cactus de fleurir en été.

Comment multiplier Mammillaria haageana?

Les rejets sont rares et la plante plus belle si on lui laisse, donc, Mammillaria haageana sera multiplié par semis au printemps. Les graines sont semées en surface, sur un sol humide entre 25 ° et 30 °C. Lorsque les plantules s’apparaissent, l’hydrométrie est diminuée. Dès que les premières soies apparaissent, il faut alterner sécheresses de quelques jours et arrosages. Les plantules pourront mesurer 6 à 10 mm de diamètre à la fin de la 1ère saison de croissance, avec l’aide d’un peu d’engrais.

Synonymes de Mammillaria haageana

Ce mamillaire peut se rencontrer sous de nombreux synonymes, considérés pour la plupart aujourd’hui comme des sous-espèces: Mammillaria dealbata, Mammillaria elegans, Mammillaria Collina, Mammillaria donatii, Mammillaria kunthii, Mammillaria meissneri, Mammillaria dyckiana, Mammillaria conspicua, Mammillaria vaupelii, Mammillaria albidula, Mammillaria san-angelensis, Mammillaria acultzingensis..

Espèces et variétés de Mammillaria

environ 150 espèces dans ce genre

  • Mammillaria candida, le cactus boule de neige
  • Mammillaria geminispina, superbe espèce aux longs aiguillons blancs Mammillaria crucigera, aux aiguillons courts
  • Mammillaria bombycina, très beau cactus à têtes multiples
  • Mammillaria gracilis, une jolie espèce facile
  • Mammillaria polythele, un cactus très facile à cultiver
  • Mammillaria theresae, un petit bijou de culture délicate
  • Mammillaria carmenea, aux petites boules dorées
Nos fiches
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire