Trille géant, Trillium géant

Trille géant, Trillium géant, Trillium chloropetalum var. giganteum
Trille géant, Trillium géant, Trillium chloropetalum var. giganteum

Botanique

Nom latin  : Trillium chloropetalum var. giganteum
Synonyme  : Trillium chloropetalum var. rubrum
Famille  : Liliacées
Origine  : Ouest des États-Unis
Période de floraison : avril-mai
Couleur des fleurs  : assez variable, blanc à rouge
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 50 à 70 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -28 °C
Exposition  : mi-ombre à ombre claire
Type de sol : profond et humifère
Acidité du sol  : acide à légèrement acide
Humidité du sol  : normal à frais, mais drainant
Utilisation : massif, sous-bois, bordure ombragée
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : semis, division

Trillium chloropetalum var giganteum, le trille géant, est une plante vivace appartenant à la grande famille des Liliacées, donc proche des lis, ornithogales, fritillaires.. Le genre Trillium est représenté par une trentaine d’espèces de plantes très originales, rares en culture. Ces superbes plantes sont des perles pour les collectionneurs. Pas vraiment difficiles à cultiver, les trilles montrent surtout une croissance lente.

Trillium chloropetalum var giganteum est originaire de l’ouest des États-Unis, où il croît au bord des cours d’eau ou sur le sol des forêts d’arbre caduc. Il est appelé trille géant, car c’est la plus grande des espèces de trilles.

Si on souhaite cultiver ce genre, le trille géant est certainement l’espèce la plus facile à aborder. Son large feuillage est, de plus, très attractif : un superbe écrin pour ses étranges fleurs.

Description du trille géant

Trillium chloropetalum var giganteum est une plante rhizomateuse. Le rhizome souterrain est épais, court, et annelé, portant un bourgeon principal qui produit une pousse. Ses racines blanches s’enfoncent profondément. La pousse émerge rapidement de terre en mars avril et déploie un ensemble de 3 feuilles et une unique fleur, le tout atteignant 50 à 70 cm de hauteur.

Les feuilles sont disposées en un unique verticille sur la tige. Les trois feuilles du trille géant sont sessiles (sans pétiole), longues de 10 à 20 cm et larges de 7 à 18 cm. Leur limbe est vert, très joliment marbré de taches plus claires. La fleur semble posée directement sur le feuillage, étroite et dressée, haute de 6 à 10 cm, très graphique avec ses 3 longs pétales. Sa couleur est réputée variable : elle va du blanc au rouge sombre. Il en existe même quelques formes aux fleurs vertes, jaunes, ou violettes. Le fruit est pourpre.

La plante s’étoffe lentement année après année. Le trille géant est le plus rapide à s’étaler. Une large plante crée un massif vraiment remarquable, où toutes les fleurs se dressent, sur une mer de feuilles marbrées.

Le trille géant disparait en été.

Cultiver  Trillium chloropetalum

Le trille géant se plante en automne à partir d’un tubercule au repos, ou au printemps avec une plante en pot, en vert (en cours de croissance). Compte tenu de la rareté de cette plante, il convient de soigner son implantation. Elle a besoin d’un sol humifère, à tendance acide, de ph compris entre 5,5 et 6,5. Le trille géant croit à mi- ombre ou en ombre complète, mais pas trop profonde. Il nécessite de rester toute l’année dans un sol qui ne se dessèche pas, donc relativement frais, mais cependant drainant.

La meilleure solution est de le planter sous la fronde d’arbres feuillus. La terre est améliorée avec un important apport d’humus, ou compost, voire aussi de la terre de bruyère si le sol n’est pas assez acide. Les feuilles des arbres, qui se développent après la floraison offrent la fraicheur dont le trille a besoin en été. Un paillage d’écorces ou de feuilles lorsque la plante se met au repos maintient l’humidité dans le sol.

Multiplier Trillium chloropetalum var. giganteum

Les graines doivent être les plus fraiches possible, et semées en été dès leur maturité. Leur racine germe en profondeur durant l’été, puis une unique feuille pointe au printemps suivant. Le trillium demande 5 à 7 ans avant de fleurir pour la première fois.

Espèces et variétés de Trillium

Une trentaine d’espèces dans ce genre

  • Trillium grandiflorum, superbe espèce aux fleurs blanches
  • Trillium luteum, fleurs jaunes
  • Trillium erectum, espèce aux fleurs rouge sombre.
  • Trillium recurvatum, fleurs sessiles rouges
  • Trillium cuneatum, grande espèce aux fleurs brunes
Nos fiches
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire