Epicea glauque, Epinette blanche, Sapin du Canada

Epicea glauque nain ou Picea glauca var. 'Blue' est une espèce naine bleutée
Epicea glauque nain ou Picea glauca var. 'Blue' est une espèce naine bleutée

Botanique

Nom latin  : Picea glauca
Famille  : Pinacées
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : septembre
Couleur des fleurs  : cônes
Type de plante : conifère
Type de végétation : arborée
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 40 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -50 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : profond, frais et drainant
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : en isolé, potée ou rocaille pour les formes naines, littoral
Plantation, rempotage : automne jusqu'à mars
Méthode de multiplication : semis, bouture, greffe

Picea glauca, l’épinette blanche ou l’épicéa du canada est un conifère appartenant à la famille des Pinacées. Il est originaire du nord du continent américain, présent aux États-Unis, mais également au Canada et en Alaska, au-delà du cercle polaire. L’épicéa du Canada est un arbre de haute stature et d’une grande longévité, adapté aux climats froids ; ce sont ses cultivars compacts qui sont bien plus souvent introduits dans les jardins.

Description de l’épinette blanche

Picea glauca est un très grand arbre de croissance assez lente. Il peut atteindre 35 à 40 m de hauteur, pour une largeur de 3 à 7 m, voire 60 m de haut pour les plus vénérables, assortis d’un tronc épais de 1 m. Il peut vivre 200 à 300 ans.

Picea glauca présente une silhouette conique et assez compact lorsqu’il est jeune, puis étroite, cylindrique et plus aérée avec l’âge. Il arbore un tronc droit, avec une écorce grise et orange qui se desquame en plaques de 4 à 10 cm.

Ses aiguilles de 2 à 3 cm, vert moyen, sont denses, rigides et pointues ; elles dégagent une odeur un peu désagréable lorsqu’elles sont écrasées. Elles se renouvellent tous les 3 ou 4 ans. Les jeunes rameaux sont de couleur vert vif.

Les inflorescences sont des cônes mâles ou femelles. Typiquement chez les Picea, les cônes femelles sont pendants. Cette espèce met des années à être capable de produire des cônes qui ne sont pas très voyants. Ils murissent durant 8 mois avant de libérer les graines ailées. La plupart des cultivars nanifiés ne produisent pas de cônes.

L’enracinement de l’épinette blanche du Canada est superficiel, soit en plaque, soit en plusieurs grosses racines qui se développent près de la surface de la terre.

Quelques cultivars de Picea glauca

  • Picea glauca var densata, est une variété géographique à la silhouette dense (12 m de haut) et vert foncé, de croissance plus lente, sans doute préférable pour les jardins.

  • Picea glauca densata ‘Coerulea', est plus bleu.

  • Picea glauca var conica, traditionnellement appelé, l’épicéa nain ‘Alberta’ est le plus communément vendu ; il forme un arbre conique très dense, aux aiguillons courts. Bien qu’il soit de croissance lente, il faut savoir qu’il atteindra finalement 3 à 4 m de hauteur.

  • Picea glauca ‘Pendula’, gris vert, est un ancien cultivar pleureur.

  • Picea glauca ‘Rainbow’s End’ a la forme du ‘Conica’, mais ses nouvelles croissance sont jaunes, crémeuses.

  • Picea glauca ‘Alberta globe’ est un adorable épicéa de rocaille ou de potée. Ses aiguilles très courtes et impénétrables le transforment en jolie boule mousseuse vert vif. C’est le plus nain de tous, atteignant environ 40 cm en tous sens en 10 ans.

Comment planter et cultiver l’épinette blanche du Canada

Picea glauca est tolérant en culture, il se contente de presque n’importe quel sol pas trop sec en été, et d’une exposition ensoleillée au moins une partie de la journée. Il est utile sur le littoral puisqu’il est tolérant au sel. De plus, l’épinette blanche montre plein de bonne volonté à la transplantation. Cependant, le facteur qui va limiter sa culture est la chaleur. En effet, cet épicéa nordique, très adapté aux climats froids, devient sensible aux maladies, pucerons et acariens lorsqu’il fait trop chaud pour lui, c’est-à-dire au-delà de la zone climatique  USDA 7.

Il se transplante sans problèmes d’octobre à mars.

Les formes naines peuvent être utilisées en grosse potée, en rocaille ou dans la pelouse. Parfois la variété Conica ou les autres nains qui en sont issus ont une branche qui repart en croissance comme l’espèce ordinaire ; il suffit alors de la couper au plus bas avant qu’elle ne devienne trop grande.

Comment multiplier Picea glauca ?

Les formes botaniques sont reproduites par semis. Les graines sont une germination irrégulière.

Les cultivars sont reproduits par boutures (longues à s’enraciner) ou greffe.

Espèces et variétés de Picea

Une quarantaine d’espèces dans ce genre

  • Picea abies, le sapin de noël
  • Picea obovata, l’épicéa de Sibérie
  • Picea mariana, l’épinette noire
  • Picea pungens, épicéa du Colorado
Nos fiches
Lire aussi
Le sapin de Noël Le sapin de Noël

Les légendes et les traditions s'emmêlent autour du sapin de Noël. Popularisé en Alsace puis en Allemagne, le sapin de Noël brillamment décoré est aujourd'hui une institution dans pratiquement tous...

Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada) Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada)

Situé à Sainte-Croix en la province de Québec au Canada, le Domaine Joly-De Lotbinière est un immense parc-jardin romantique aménagé à partir du milieu du XIXe siècle par la famille seigneuriale de...

Sapin de Noël et environnement Sapin de Noël et environnement

Symbole de festivités et de retrouvailles familiales, le sapin de Noël demeure un élément indispensable de décoration pendant les fêtes. Sa culture nécessite cependant l'emploi de produits...

Planter son sapin de Noël Planter son sapin de Noël

Il était resplendissant orné de boules colorées et de guirlandes lumineuses, mais la période des fêtes a une fin qui ne doit pas correspondre avec celle du sapin s'il est en motte. Une...

Vos commentairesAjouter un commentaire