Fille de l'air

Fille de l'air, Tillandsia dyeriana
Fille de l'air, Tillandsia dyeriana

Botanique

Nom latin  : Tillandsia dyeriana
Synonyme  : Racinaea dyeriana
Famille  : Broméliacées
Origine  : Équateur
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : épi de bractées rouge vif, fleurs blanches
Type de plante : plante épiphyte
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 60 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 10 °C minimum
Exposition  : ombre lumineuse
Type de sol : terre à orchidée
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : atmosphère humide
Utilisation : plante d'intérieur, serre, véranda
Plantation, rempotage : rempotage pas vraiment utile
Méthode de multiplication : rejets, semis

Tillandsia dyeriana est une plante vivace épiphyte appartenant à la grande famille des Broméliacées. Il a dernièrement été requalifié par les botanistes en Racinaea dyeriana, mais n’en reste pas moins connu, cultivé et vendu sous le nom de Tillandsia dyeriana, une plante fille de l’air. Tillandisa dyeriana est originaire de l’équateur. Elle croit dans les forêts de mangroves, c’est donc une espèce en stade critique de disparition puisque les mangroves de l’Équateur ont été détruites pour la production de crevettes. Néanmoins, le Tillandsia dyeriana est très courant en jardinerie, vendue comme plante fleurie. Cette superbe plante n’est pas aisée à maintenir au-delà d’une floraison.

Description de Tillandsia dyeriana

Tillandsia dyeriana est un tillandsia de type vert et peu écailleux, c’est-à-dire une espèce forestière. C’est une rosette de longues feuilles à base engainantes, vertes et légèrement tachetées, qui forment un réservoir central, où est recueillie l’eau de ruissèlement. L’eau et les nutriments sont absorbés au niveau du réservoir. Le système racinaire joue surtout un rôle dans la fixation de la plante sur une branche d’arbre, par exemple ou dans le sol si elle est cultivée en pot.

La plante est monocarpique : elle grandit durant quelques années, fleurit longuement, tout en produisant quelques rejets latéraux, puis la rosette principale meurt. À maturité, Tillandsia dyeriana produit une unique inflorescence : un épi long et plat d’épaisses bractées cireuses rouge vif. Les nombreuses petites fleurs, à 3 pétales blancs ne durent chacune qu’une journée, mais toute l’inflorescence est de longue durée.

Comment cultiver Tillandsia dyeriana ?

Tillandsia dyeriana se cultive accroché à une branche en épiphyte, ou tout simplement en pot comme elle est proposée dans les jardineries. Le pot est petit et le substrat utilisé est aéré, acide et drainant : un mélange à orchidée ou un mélange d’écorce, de terreau et de sable non calcaire. Il sert surtout à ce que la plante tienne debout, et n’a pas besoin d’être renouvelé.

Tillandsia dyeriana à besoin d’une bonne luminosité, mais sans soleil direct en été. Ce tillandsia a besoin d’une atmosphère relativement humide, mais aérée et d’une température toujours supérieure à 12 °C, ce qui correspond à celle d’un intérieur.

Arrosages : les arrosages se fond par le dessus de la plante, ainsi l’eau est récoltée dans le cœur du tillandsia. En été, l’eau du réservoir de la plante est renouvelée toutes les semaines : la plante est retournée pour enlever l’ancienne eau et remplacée par de l’eau de pluie. 3 fois par mois, l’eau d’arrosage est enrichie d’un engrais à orchidée très dilué. Le réservoir doit toujours contenir un peu d’eau sauf pendant une semaine ou deux, au moment où la hampe florale démarre du centre de la plante, car sinon, elle en sera abimée. En automne, les arrosages sont beaucoup plus espacés.

La terre du pot reste légèrement humidifiée en permanence, mais non gorgée d’eau : cela permet d’augmenter l’humidité atmosphérique autour de la plante.

Lorsque les rejets sont assez grands, ils sont rempotés séparément.

Espèces et variétés de Tillandsia

350 espèces de vivaces persistantes

  • Tillandsia argentea, presque sphérique
  • Tillandsia caulescens, de culture aisée
  • Tillandsia lindelii aux grandes bractées imbriquées rose vif
  • Tillandsia filifolia, aux feuilles très fines
  • Tillandsia tricolor, le tillandsia tricolor
  • Tillandsia usneoïdes, les cheveux d’ange
  • Tillandsia bulbosa, xérophyte bulbeuse
  • Tillandsia ionantha, petite touffe dense de feuilles grises Tillandsia baileyi, fille de l’air bulbeuse
Nos fiches
Lire aussi
Les tillandsia ou filles de l'air Les tillandsia ou filles de l'air

Alain KERN de la pépinière KARNIVORES nous présente les Tillandsias Les Tillandsias sont des plantes de la famille des broméliacées. Elles sont épiphytes, elles se fixent sur des végétaux, des...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire